Rendements records avec la tour à pommes de terre !

Traditionnellement, la culture de la pomme de terre prend énormément d’espace. La tour à pommes de terre constitue une technique alternative qui a pour avantage de produire des pommes de terre en espace réduit comme sur des balcons ou des petits jardins où la place est limitée. De plus, ce dispositif de culture permet d’obtenir des rendements records même sur de toutes petites surfaces. Dans certains cas, le rendement peut atteindre près de 100 kg au mètre carré !

Une tour à patate cylindrique réalisée avec du grillage !

Le principe est de construire une tour couche par couche et au fur et à mesure de la croissance des pommes de terre. Des matériaux très divers peuvent être utilisés pour construire la tour à pommes de terre : bois à l’état naturel, pierre naturelle, grillage, osier tressé, etc. La forme peut être cylindrique, carré…au choix du jardinier ! Les dimensions au sol sont généralement comprises entre 40×40 et 80×80 cm.

Sa réalisation débute au printemps avec la première couche : la plantation des pommes de terre. Quand les tiges des pommes de terre ont atteint une hauteur de 10 à 15 cm environ au-dessus du sol, une couche de terre (ou compost) est ajoutée, en laissant émerger l’extrémité des tiges. Les tiges devenues souterraines voient alors de nouveaux tubercules se développer à l’aisselle de leurs feuilles. L’opération est renouvelée toute la saison à mesure de la croissance des tiges, en même temps il aussi possible d’ajouter de nouveaux tubercules pour augmenter le rendement final. Chaque couche de terre ajoutée fait monter le niveau de cette « tour à patates ». Au final, le volume de terre utilisé varie de 200 à 400 litres environ, selon la hauteur de la tour.

Plantation de la première couche de pommes de terre !

Comment se passe la récolte des pommes de terre ?

En fin d’été ou en début automne, lorsque les feuilles commencent à faner ou flétrir, il est temps de récolter les pommes de terre. La tour est démontée couche par couche, de cette manière les pommes de terre sont récoltées facilement. Les tubercules peuvent rester dans la terre pendant plusieurs semaines après la maturation, ce qui permet de réduire la durée de stockage et de renforcer la peau des pommes de terre.

Ce dispositif peut donner une récolte d’environ 10 kg de pommes de terre pour 400 g de semences, soit un ratio de 1 à 25. Suivant la structure de la tour, le rendement peut donc être considérable. A savoir que des variétés tardives sont préférables pour ce type de culture, car elles continuent d’émettre de nouveaux rhizomes générateurs de tubercules plus longtemps que les autres variétés, et sont donc plus adaptées à cette culture en couches successives.

5 BONNES ASTUCES POUR AUGMENTER LES RÉCOLTES —

Source: www.alsagarden.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *