Toutes les maladies débutent dans l’intestin – On creuse sa tombe avec sa fourchette

« Que ton aliment soit ton seul médicament »
Affirmait Hippocrate il y a deux millénaires et demi

« On creuse sa tombe avec sa fourchette (… avec ses baguettes) »
Proverbe chinois

« Toutes les maladies débutent dans l’intestin »
Hippocrate de -406 à -370 avant Jésus-Christ

~

Siècle après siècle les hommes et les femmes sur quasiment la Terre entière se sont égarés du bon sens alimentaire quelle qu’en soit la cause :

– recherche de plaisirs
– manipulation occultes
– manipulations économiques
– croyances erronées
– snobisme
– esprit de simplicité

~

Du cancer du sein à celui de la prostate en passant par l’arthrite et beaucoup d’autres pathologies, le lobby du lait reste sourd et aveugle en produisant rien qu’en France, nombres de l’année 2012 :
-> 23,9 milliards de litres
soit
-> 24 millions de tonnes
rien que pour la vache, étant exclus tant la brebis que la chèvre.

Ce lobby a entièrement miné les instances gouvernementales françaises et inonde de publicités les médiats.

L’un des problèmes majeurs du lait aurait pu être minimisé si le lait avait continué à être traité tel que le faisaient bouillir pendant approximativement 26 minutes les gens jusque dans les années 70 où l’étape suivante était l’extraction de la crème rendue à la surface. Mais les procédés industriels tel par exemple l’U.H.T. ne sont absolument point adéquates, en effet, le temps de chauffe étant réduit à 4 secondes, les Facteurs de Croissance ne sont plus extraits de ce lait. Or ce sont justement ces Facteurs de Croissance qui vont faire en sorte de faire vivre plus longtemps les cellules de notre corps alors que naturellement au bout de quelques jours elles meurent afin d’être remplacées par de nouvelles. Vous venez de le comprendre, cette longévité contrenature des cellules sera un facteur aggravant favorisant les cancers et autres maux, bien entendu en lien avec d’autres facteurs tels que le stress, la dépression, le négativisme s’il dure trop longtemps ou qu’il est fréquent, en somme de l’hygiène de vie en général.

Les Facteurs de Croissances contenus dans le lait de vache ont toute leur place dans ce breuvage naturellement dédié au veau qui doit grandir en une année alors que l’homme grandit en deux décennies, et de plus ces Facteurs de Croissance sont justifiés pour un animal qui devra peser plusieurs centaines de kilos, or est-ce que l’homme ou la femme seraient naturellement prévus par le Créateur ou par Dame Nature pour avoir une constitution de plusieurs centaines de kilos ?

Ha qu’une vache est bête. C’est sûr, une vache c’est bête !
Oh que l’homme est intelligent. Ha bon, pourquoi ?
Parce qu’il boit du lait, et mieux encore, du lait de vache.
Ha oui, je n’y avais pas pensé ; En effet, l’homme est vraiment intelligent !
D’accord.
Par contre tu me diras le jour où tu verras une vache boire du lait ! …

L’autre problème du lait, surtout consommé en veux-tu en voilà, un verre par-ci un yaourt par-là, des portions de fromages par-ci et à nouveau des yaourts par-là, est qu’il est en totale contradiction avec l’abatage publicitaire qui a lieu plusieurs fois par jours depuis des années : « Les Produits Laitiers Sont Nos Amis Pour La Vie » ; Puisque le lait si doux à notre palais donc à priori alcalin, c’est-à-dire basique, est tout à fait autre lorsqu’il est traité par l’estomac. En effet, il devient acide. Or, à notre époque et plus particulièrement dans les pays occidentaux, l’homme et la femme modernes ont très souvent un Ph acide dans leur organisme (intestins grêles). Et que fait l’organisme lorsque le terrain est trop acide ? Tous les naturopathes le savent : le corps va puiser le calcium du squelette (peut-être aussi celui des dents ?) afin d’équilibrer la surcharge d’acidité !

En effet, à ce stade précis, on peut enjoindre la publicité et crier ou chanter à tous les coins de rue que les produits laitiers sont certainement bel et bien nos grands amis pour la vie !

Que deviendront Danone pour le lait (quand les liens entre pathologies et lait seront de plus en plus reconnus par diverses instances), ou Bouygues avec sa téléphonie mobile (les enfants ainsi que les adolescents ne devraient tout simplement pas posséder ces appareils tant que leur cerveau n’est pas suffisamment abouti) lorsqu’éclateront à un moment donné ou à un autre les scandales sanitaires ? Vous vous dites : « on n’aimerait pas être à leur place lorsque cela se produira ! ». Mais en réalité, ils ont toujours des tours de passe-passe dans leurs poches. Soit les actionnaires principaux quitteront ces entreprises à tant et réinvestiront leur argent dans d’autres sociétés, soit ils se blanchiront en montrant du doigt les Etats en invoquant que leurs propres principes de précautions étaient en adéquation avec ceux reconnus par ces Etats eux-mêmes.

Mais nous qui lisons ces lignes, nous ne pourrons pas leur en vouloir car nous sommes informés, et nous en profitons bien évidemment pour informer à notre tour notre entourage. Et lorsque l’on est conscient de certains problèmes on prend alors les dispositions pour s’éviter ces dits problèmes, tout simplement ; On se prend en charge tout seul, toute seule, comme un grand, comme une grande. On apprend à se connaître et l’on ne délègue plus, ou le moins possible, certains secteurs de notre vie à d’autres…

~

Les viandes en général, les rouges en particulier sont également sources de dysharmonie. Mais là aussi, chacun chacune voit midi à sa fenêtre ; Et somme toute chacun chacune fait comme il ou elle le sent. Laissons notre intuition nous guider.

Comment est-ce que je me sens lorsque mes trois cerveaux ont parlé ?
Que dit la synthèse produite par la collégialité du cerveau entérique (intestin grêle) du cerveau cardiaque (cœur) et du cerveau encéphale (boîte crânienne) ?

Est-ce que je me respecte ?
Est-ce que je respecte la Nature ?

Si j’ai besoin de l’aide du règne animal afin de me nourrir, alors je reconnais avoir besoin de béquilles pour avancer… au quel cas … je remercie le monde animal à chaque repas.

~

Le sucre a un impacte direct sur le corps tout entier en induisant la déprime, des chutes de vitalité. Des maux, dits jusqu’à présent « psychologiques » trouvent en fait leur source en sein même non pas du cerveau de l’encéphale mais du cerveau de l’intestin grêle ! Si les psychologues et les psychiatres ne sont pas encore au parfum, dites-vous bien que Vous maintenant vous savez !

(Le sucre n’étant pas le seul incriminé, loin de là, en effet, la flore intestinale de par sa qualité ainsi que de par sa quantité (pensez aux antibiotiques) se dégrade génération après génération. Or cette flore désormais dégradée est à l’origine d’un grand nombre de troubles psychiques comme l’autisme à titre d’exemple. Et cette flore désormais et malheureusement dégradée et insuffisante est transmise par la mère et même par le père durant la grossesse et la période de l’accouchement puis celle de l’allaitement naturel) (Dans l’estomac il ne doit y avoir strictement aucun apport de bactéries en vue de reconstituer la flore intestinale ; L’estomac doit absolument être le plus vierge possible ; C’est pourquoi l’apport de probiotiques est désormais en cette année 2014 totalement remis en cause)

Lorsque l’on éprouve des difficultés à s’en séparer, alors au moins privilégier celui de pursucre de canne puisqu’il apporte à l’organisme des nutriments lui étant réellement bénéfiques, même pour les dents !

Tandis que le sucre raffiné de betterave (sucres blancs) non seulement n’apportent strictement rien à l’organisme mais en plus il le pollue, puis de surcroît le manipule (sucre candida albican (champignon) addiction => manipulation de l’être humain). Approximativement 26 maux sont susceptibles d’être provoqués et entretenus par le candida albican.

Et bien évidemment une surconsommation de sucre et même une consommation trop régulière de sucre dérègle le pancréas à un moment ou à un autre de la vie.

~

Quant enfin au gluten, la France est très en retard !

Est-ce que le mot « gluten » ne nous ferait pas penser à un autre mot ? …Peut-être, voir certainement le mot « glu » … Non ?
Sachant que le rôle de l’intestin grêle est d’absorber les nutriments nécessaires à notre organisme, disons-nous bien que lorsque les parois de l’intestin sont enduites de colle, il va sans dire que sa fonctionnalité est incomplète. Ensuite il va bien falloir que l’organisme se débarrasse de cette inutile substance : des surcroits d’efforts sont alors fournis, or le rôle de la nourriture en plus d’être un plaisir est avant tout celui de soutenir le corps par ce qu’elle lui apporte de nutritif et de vitalité.

Concernant le blé, ce sont surtout les sélections effectuées par l’homme au fil du temps qui l’on chargé d’autant de gluten.

Et comme si déjà ceci ne suffisait pas, vicieusement l’industrie agroalimentaire en met partout, même là où il ne devrait sensément point y en avoir.

Faire des galettes de sarrasin peut être un moyen de garder une céréale (ou pseudo-céréale) dans son alimentation sans risque d’ingurgiter quel que gluten que ce soit.

Il y a d’autres pistes, mais c’est à chacun chacune de les explorer en fonction des allergies ou encore en fonction des intolérances alimentaires dont il ou elle ferait l’objet.

(Notons que les intolérances alimentaires n’ont rien à voir avec les allergies. Seuls quelques laboratoires d’analyses les pratiques, en particulier un à Metz qui est vraiment sérieux. Aussi, notons que les intolérances alimentaires impliquent uniquement le retrait durant environ seulement 5 mois des aliments incriminés soit juste le temps que les parois du cerveau entérique se réhabilitent.)

(Les intolérances alimentaires font que les parois de l’intestin grêle ne jouent plus l’un des rôles qui leur incombe à savoir être la barrière intestinale qui ne laissera pas tout passer dans le sang et dans le corps. Or si l’intestin grêle devient une passoire alors il ne faudra pas s’étonner soit de prendre du poids soit de laisser entrer dans l’organisme des métaux lourds (Parkinson ? Alzheimer ? ….)

~

Une transmission inestimable de savoir est offerte par Irène Grosjean qui elle-même se l’ait appliqué (savoir => connaissances => intégration).

Mise en garde – Attention – autant les connaissances d’Irène sont de précieux diamants offerts à qui veut bien les recevoir en tant que savoir, en tant que débroussaillage, en tant que message plein de bon sens, en tant que points de repère, en tant qu’inspiration très intelligente, autant la démarche du crudivorisme doit être abordée avec précaution, avec ce que l’on est prêt ou non à faire, avec nos capacités du « jusqu’où nous pouvons aller ».

Delta de la Lyre

Le nouveau paradigme

25 commentaires à “Toutes les maladies débutent dans l’intestin – On creuse sa tombe avec sa fourchette”

  1. fanny dit :

    C’est bien beau tout ça ! Mais on mange quoi alors?

    Les fruits et légumes à outrance (surtout crus dont les bactéries n’ont pas été tuées) sont eux aussi facteur de maux pour notre corps.

    • Gaëtan dit :

      Les fruits et légumes, consommés sous forme de jus, sont excellents pour la santé. J’en bois quasi-quotidiennement et je me porte de mieux en mieux.
      Gaëtan

  2. admin dit :

    Les bactéries présentes sur les fruits et légumes sont de bonnes bactéries, aucun problème je peux vous le garantir! On peut même fermenter des légumes, comme la choucroute par exemple, et le principe même de la fermentation est que les bactéries se multiplient en grand nombre afin d’une de prédigérer les légumes, et aussi cela nous apporte beaucoup de très bonnes bactéries qui vont venir augmenter le nombre de bonnes bactéries au sein de notre flore intestinale, et par la même va réduire le nombre des mauvaises bactéries!

  3. Peillon dit :

    Bonjour ,

    ayant des calculs rénaux tout le temps avec tout les problèmes qui s’en suit , j’ai arrêté de manger la viande le poisson et certains aliment conseillés ; mais je vous avoue , être perdu , ayant depuis trop longtemps des habitudes alimentaires qui ne doivent pas être bonnes , je cherche je tourne en rond , je n’ai pas de budget énorme , pour les achats bio ( quand on voit les prix en boutique ) ET puis l’on entend tellement de choses qui donne des doutes sur les produits bio . Il y a longtemps (inconsciemment ) que j’ai dans ma bibliothèque des livres sur le mode végétarien et que je pratique le plus possible ( presque tout les jours ) MAIS ….
    je voudrais être beaucoup plus impliquée ; je manque d’idées , meme en allant sur les sites prévus , est ce que je suis trop las ? car il y a d’autres problèmes de santé , je ne sais plus que faire pour bien faire !! ?
    j’espère ne pas m’être trop étendu pour mon commentaire ; je vous souhaite bonne journée à tous et toutes .

    • pirandello dit :

      Bonjour,
      Avez vous essayé les jus de fruits et légumes crus?

      • peillon dit :

        Bonjour ,

        Non je n’ai pas encore commencé les jus de légumes et fruits , faut il utiliser uniquement les légumes et fruits Bio ? et l’on dit que l’extracteur est mieux car broyage plus lent que le mixer .

        Mais cela a également un coût . Je regarde différents extracteurs , mais lequel choisir et au meilleur prix ,

        et le mariage des légumes OU fruits , me pose également question ;

        Le problème des calculs rénaux , sont que l’on m’ a trouvé une maladie nommée Cati Ritchie ( des peites poches dans les reins qui gardent les déchets et qui accumulés forme ces calculs dont la composition est : (Oxalate de Ca monohydraté ( C1) 60%
        (oxalate de Ca dihydraté) ( C2) 20 %
        ET Carbapatite(CA) 20 % pour ce 3 ème composant ( La totale quoi ! )

        la conclusion : Lithiase mixte oxalo- phosphocalcique

        je suis sans doute un cas !!

        je crois aussi comme vous que les jus seront efficaces Mais c’est le démarrage qui me fait peur , car le faire Ok mais bien ; pas n’importe comment .

        merci de votre attention .
        Cordialement .

        • coeurBreton dit :

          première chose que je ferai moi, un jeûne de plusieurs jours pour mettre mon organisme au repos,en cas de calcul je consommera de l’eau distillée(maison) en cas de crise, bain chaud avec du bicarbonate de soude.et éventuellement boire 1 à 2 L de Vichy st Yorre(riche en bicarbonate de soude) . Alimentation végétalienne, physiologique crue et bio de préférence. Mais ça c’est moi. Bon courage

  4. Sol delaforet dit :

    D’après ce que je comprends, les calculs rénaux sont produits par des résidus de calcium non assimilables par l’organisme, comme par exemple le calcium des produits laitiers. Je pense que manger beaucoup de légumes verts peut aider à les dissoudre. Quant aux produits bio, même s’ils ne sont pas forcément tous parfaits, ils sont déjà meilleurs en général que ceux que l’on trouve en grande surface qui de toute façon sont déjà « ionisés », c’est-à-dire irradiés pour les nettoyer, soi-disant.
    C’est compliqué, en effet de s’y retrouver actuellement tant les conseils sont différents d’un nutritionniste à un autre spécialiste. Le mieux, me semble-t-il est d’éliminer les produits les plus dangereux (gluten, sucres, produits laitiers, aspartame, fluor, tous les produits transformés en particulier des grandes marques) ou progressivement si c’est trop difficile ; puis de continuer à chercher et étudier ce qui nous fait du bien : en bref, apprendre à se diriger en se connaissant mieux soi-même. Bon courage, nous sommes sur le chemin !

  5. Nytro dit :

    J’adore les confitures de fruits, comment faire des confitures sans sucre? Quelqu’un a-t-il une recette. Ou alors faut-il bannir les confitures pour des fruits frais (mais qui ne se conservent pas tout l’hiver). Je ne mange que du pain de seigle(presque noir); a-t-il du gluten ?

    • admin dit :

      De bons substituts au sucre sont le miel et la mélasse de dattes car riches en nutriments. Ce qui fait la dangereusité du sucre c’est son absence de nutriments, des calories vides comme on dit, ce qui provoque des effets néfastes dans le corps. Plus le ratio antioxydant/sucre d’un fruit est élevé, mieux c’est.

      • Ghislaine dit :

        On peut utiliser les fruits frais bio, les mixer, leur ajouter un peu d’eau « pure », y mélanger une demi-cuillerée à café d’agar-agar (Algue rouge) par demi-litre de préparation, porter à ébullition une mn trente maxi, mettre en pot. La préparation, marmelade fort proche de la texture de la confiture, a meilleur goût, car les fruits n’ont pas cuit et recuit, à laquelle on peut ajouter un peu de sucre roux ou du sirop d’agave, se conserve environ une semaine au réfrigérateur. Bref, une confiture au sucre naturel, bien meilleure et sans danger pour la santé. Bon appétit ! 🙂 Et merci pour ces excellents articles 🙂 Ghislaine

    • polo dit :

      Confitures sans sucre = compote

  6. Dominique dit :

    Bonjour, Cet article est excellent. Depuis 7 ou 8 ans j’ai supprimé les laitages et le gluten; les migraines, allergies et sinusites ont disparu progressivement. Il n’est pas plus cher de manger ainsi que de manger ce qui est vendu en grande surface. Seuls la grille de lecture alimentaire et le rapport au temps changent : j’ai la chance de vivre en zone rurale au climat non clément, avec un petit jardin et une cuisinière à bois. Je produis et échange une bonne partie de ce que je consomme et fais la confiture avec du sucre de canne complet; le reste étant acheté bio et local. On se passe ainsi rapidement du superflu et on n’engraisse pas les lobbies sucriers céréaliers et laitiers.Ceci est un choix de vie qui apporte énormément de bien-être. Merci encore pour vos articles.

  7. PRAKAN dit :

    Par quoi peut-on remplacer le lait? Le calcium n’est-il pas indispensable pour lutter contre l’ostéoporose? La protéine animal, doit-on la bannir à jamais de notre alimentation? Par quoi les remplacer? Les oeufs qu’en est-il? et le poissons et les fruits de mer? Doit-on totalement abandonner les fromages?

    Que de question mais on est perdu après votre article.

    • admin dit :

      L’auteur de l’article ne consomme pas de produits animaux mais ce n’est pas ma vision des choses. Je pense qu’il faut éliminer surtout le gluten et les produits laitiers, et aussi toutes les autres céréales et légumineuses, mais pas les produits animaux (sauf les produits laitiers). Et je pense aussi qu’une bonne part de notre alimentation doit être concommée crue, entre 50% et 80%. On est ce que l’on mange, donc si on mange des animaux qui ont soufferts toute leure vie, ce n’est pas bon pour nous. Les produits animaux que l’on consomme devraient toujours être biologiques ou du label bleu-blanc-coeur, c’est à dire pour les bovins par exemple une alimentation physiologique, nourris à l’herbe (sauf l’hivers du foin et quelques compléments alimentaires sains comme les graines de lin pour augmenter les oméga 3), et que les animaux soit à l’air libre la majorité du temps. Ils sont ainsi en bonne santé et beaucoup plus heureux que dans les abominables élevages intensifs, et s’ils sont en bonne santé, alors nous le seront aussi.
      Des sources de calcium végétales: http://www.sante-nutrition.org/les-sources-de-calcium-vegetal-le-calcium-sans-lait-2/

    • Geneviève dit :

      Plus tu bois du lait et plus tu as des problèmes de calcium… pour avoir du calcium, il faut manger des légumes! les Américains sont les plus grands buveurs de lait et ce sont aussi ceux qui souffrent le plus d’ostéoporose… il faut arrêter de croire TOUT ce qu’on chante à la télé! RIEN n’est vrai…. cherche! cet article est bien fait! ceux qui sont perdus, c’est parce que vous êtes endormis…. réveillez-vous…

      • Azerty dit :

        Faux ! Ce sont les suédois qui sont les plus grands consommateurs de produits laitiers et les plus sujets à l’ostéoporose.

  8. CAZIER dit :

    Apres avoir lu tous ses conseils et commentaires, je vais essayer de modifier mon alimentation.
    Je suis un peu hyper-actif donc ennuyé avec un stress difficile a maitriser.
    Ce stress me provoque une hyper-tension nerveuse temporaire avec des extrasystoles passageres aussi.
    J’ai essayé les traitements a base de plantes, impossible, je fais des allergies a nombreuses plantes.

  9. Godard dit :

    Merci pour cet article.
    En revanche, vous semblez dire qu’il y a un lien de cause à effet direct ente la consommation de sucre blanc (dont je suis d’accord qu’il est très mauvais pour la santé, surtout consommé aux doses actuelles – on en trouve absolument partout !) et le candida-albican qui est une levure naturellement présente dans les muqueuses et responsable de la candidose dans certains cas… Pourriez-vous me dire pourquoi et quelles sont vos sources ?

  10. Gaëtan dit :

    Ce qu’il faut bien comprendre c’est que notre composition génétique est à près de 95% identique à celle que nos ancêtres avaient à l’air du paléolithique (il y a 12 000 ans à peu près) mais que notre alimentation a radicalement changé. La première césure s’est faite au néolithique, avec l’introduction des laitages (suite à l’élevage) et du gluten (suite à la culture du blé). La seconde césure a eu lieu dans les années 50 avec la consommation de masse soutenue par la publicité et l’introduction en pagaille du sirop de glucose dans les aliments.

    Or, notre pancréas a été conçu pour maintenir notre taux de sucre dans le sang (à 1g/litre de sang grand maximum) mais avec des aliments dont l’indice glycémique étaient assez faibles. Avant le néolithique, les seuls aliments sucrés que nous consommions étaient des fruits -en encore avec des indices glycémiques bien moins élevés qu’aujourd’hui).

    Aujourd’hui, nous mangeons trop de sucre, il est même présent dans des aliments dont on peut pas soupçonner qu’ils en contiennent (regardez par exemple la composition des saucisson, vous allez être surpris…), sans compter les sucres provenant ds hydrates de carbones contenus dans les féculents qui se transforment en graisse dès lors que les réserves de glycogène des muscles et de celles du foie sont pleines.

    Nous utilisons donc notre pancréas pour fournir un travail qu’il n’a pas été conçu à fournir, donc il s’épuise d’où les diabètes, d’où les pompes à insuline qui font le travail que le pancréas, épuisé, ne peut plus faire du fait qu’il a été hyper sollicité à longueur de journée avec le sucre et les féculents qu’on ingurgite.

    Voilà où je veux en venir : tant que nous n’aurons pas compris que la quasi-totalité de la nourriture que nous mangeons n’est pas faite pour notre corps, nous aurons toutes les grandes maladies « de civilisation » que nous connaissons. En particulier, tant que nous n’aurons pas compris que 3 aliments ne doivent pas être consommés, le lait, le gluten, le sucre (mis à part le fructose des fruits et le sucre contenu dans certains légumes, comme la carotte par exemple) et qu’un aliment, le sel, est consommé en excès (à la source de l’hypertension), nous ne nous porterons pas bien.

  11. lolo72 dit :

    Petit commentaire concernant le gluten, étant en activité dans cette branche, pour la petite information complémentaire, le gluten  » simpke » oh de « base » n est en rien dangereux à aucun niveau. La par contre, en regardant historiquement, les allergie, intolérances ou autres problèmes survenus avec le gluten sont plus liés au fait de la modification du gluten en question par l ajout de composés chimiques au niveau des moulins. La liste peut être très longue!!!! Le but de ces modifications, tout simplement d obtenir une meilleure résistance à la déchirure du gluten…….comment voulez vous qu un composé naturel qui se dégradé naturellement le le fasse suite à des ajouts chimiques???? Voilà la raison de de la non dissolution du gluten lors de la digedtion…….sachez que toutes les marques de super boulangers type bavette, baguepi etc ont des pains maeketes et réguliers….la raison, vive le chimique….donc ne voyez pas de mal à consommer du gluten, mais cherchez des produits respectueux!!!!!!! Ps. Pour les farines bio, il y a droit à environ, si je me souviens bien à environ 60 additifs autorisés !!!!!!!!

Comments are closed.