Confession surprenante sur son lit de mort de l’homme qui a découvert le TDAH

tdah

« Le TDAH est un excellent exemple de maladie fictive ». Tels étaient les mots du Dr Leon Eisenberg, le « père scientifique du TDAH (trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention) », dans la dernière interview qu’il a donnée avant sa mort à 87 ans en 2009.

Le psychologue de Harvard, Jérôme Kagan, qui est l’un des plus grands experts mondiaux sur le développement de l’enfant, a déclaré : « Revenons 50 ans en arrière. Nous avons un enfant de 7 ans qui s’ennuie à l’école, et perturbe les cours. A cette époque-là, on disait qu’il était paresseux. Aujourd’hui, on dit qu’il souffre de TDAH. Tout enfant qui ne réussit pas à l’école est envoyé voir un pédiatre, et le pédiatre dit « C’est le TDAH, voici de la Ritaline ». En fait, 90 % de ces 5,4 millions d’enfants n’ont pas un métabolisme anormal de la dopamine. Le problème est que si le médicament est disponible pour les médecins, ils feront le diagnostic correspondant ».

Grâce aux ventes pharmaceutiques, le Dr Eisenberg a mené une vie luxueuse grâce à cette « maladie fictive ». Ce médecin a également reçu le « Ruane Prize pour la Recherche de la Psychiatrie des Enfants et des Adolescents. Il a été un chef de file en pédopsychiatrie pendant plus de 40 ans par le biais de son travail dans les essais pharmacologiques, la recherche, l’enseignement et la politique sociale et pour ses théories sur l’autisme et la médecine sociale, » selon la revue Psychiatric News.

Le psychologie américain Lisa Cosgrove et d’autres révèlent les faits dans leur étude « Liens financiers entre les membres du Groupe du DSM-IV (1) et l’Industrie Pharmaceutique ». Ils ont constaté que « sur les 170 membres du groupe, 95 (soit 56 %) avaient un ou plusieurs liens financiers avec des compagnies de l’industrie pharmaceutique. 100 % des membres des groupes sur les ‘troubles de l’humeur’, et ‘schizophrénie et autres troubles psychotiques’ avaient des liens financiers avec l’industrie pharmaceutique ».(2)

Marc-André Gagnon et Joel Lexchin, chercheurs de longue date de la promotion pharmaceutique, ont réalisé une étude qui montre que l’industrie pharmaceutique a dépensé 24,4 % des ventes en dollars sur la promotion, contre 13,4 % pour la recherche et le développement en 2004. Ce qui signifie que presque deux fois plus d’argent sont consacrés à pousser les gens à acheter le produit qu’à faire de la recherche pour s’assurer que ces médicaments sont sans danger!

Le Dr Edwards C. Hamlyn, un membre fondateur du Royal College of General Practitioners, (Institut Royal des Médecins), a déclaré en 1998 « Le TDAH est une fraude pour justifier le début d’une vie d’addiction aux médicaments chez des enfants ».

Loading...

Sources et références:

(1) DSM : Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders
DSM-1 en 1952 (1ère édition): il diagnostique 60 pathologies différentes (une centaine de pages)
DSM-2: 145 pathologies.
DSM-3 en 1980: 292 pathologies (567 pages).
DSM-4 en 1994: 410 pathologies (1002 pages).
DSM-5 en 2013: 450 pathologies.
« Cette nouvelle version du manuel fait l’objet de nombreuses critiques selon lesquelles il présente des classifications arbitraires et sans fondement scientifique et sert les intérêts des laboratoires pharmaceutiques ». https://fr.wikipedia.org/wiki/DSM-5

(2) Lisa Cosgrove, Sheldon Krimsky, Manisha Vijayaraghavanan, Lisa Schneider, « Financial Ties between DSM-IV Panel Members and the Pharmaceutical Industry » Psychotherapy and Psychosomatics 2006;75(3):154-60

Psychiatrie : DSM-5, le manuel qui rend fou
https://www.lemonde.fr/sciences/article/2013/05/13/dsm-5-le-manuel-qui-rend-fou_3176452_1650684.html

Organic Health

16 commentaires à “Confession surprenante sur son lit de mort de l’homme qui a découvert le TDAH”

  1. C’est beau !
    Ca rejoint un reportage qui dénonce ces pratiques, et qui doit s’appeler si je me rappelle bien : « nous sommes tous fou » quelque chose comme ça.
    De toute évidence c’est bien connu, ce sont les pharmaceutiques qui contrôlent le monde !

  2. cette page dit :

    Je suis entièrement d’accord avec toi !

  3. kouka dit :

    mais que faire de ces pharmaceutique et des médecins qui les accompagnes dans ce ceci pcq cela continu

  4. Nath dit :

    Que faire ? Et bien, ne pas aller chez le médecin dès le premier pet de travers…
    Lorsque l’on a un problème, réfléchir d’abord à un moyen naturel de se soigner, internet regorge d’informations (attention tout de même à faire le tri de ces informations).
    Faire circuler ce types d’articles afin qu’un max de gens ouvrent les yeux…
    Se tourner au maximum vers les médecines naturelles et qui s’attaquent à la racine des problèmes et non uniquement aux symptômes…

    • Cristina dit :

      Encore un article qui vient démolir ce que la recherche a depuis longtemps prouvé. Bien que le tdah doit être diagnostiqué par un spécialiste et non par n’importe quel medecin je pense qu’on donne trop d’importance à la médecine naturelle qui elle aussi regorge de fausseté.
      La prise de médicament n’est peut être pas idéale mais sa ne prouve en rien que le tdah n’existe pas.

  5. Oreda dit :

    Les profs sont pour beaucoup. Ils mon poussé à aller consulter pour troubles de concentration et d attention!!!si je ne le fesser pas mon fils aurais été dans un enseignement spécialisé! !!du coup bas traitement comme tous ces petits loulou!! Je suis dégoûter et impuissante devant ce problème qui pour moi n’en est pas un. Mon fils va très bien il faut juste le stimuler et l’intéresse et tous ira bien. C’est la façon de donner cour qui ne fonctionne plus. Ça reste mon point de vue. J attend la fin des primaires et je stop cette drogue qui va le rendre dépendant à long terme.

  6. Joël Le Bras dit :

    « Tout enfant qui ne réussit pas à l’école est envoyé voir un pédiatre, »
    Non mais j’ai bien lu ? Et celui qui dit ça serait  » l’un des plus grands experts mondiaux sur le développement de l’enfant » ? Mais alors, comment sont les experts « moins grands » ? Carrément analphabètes ? Vous êtes sûrs que cette citation n’est pas carrément inventée ? S’il-vous-plaît, vérifiez.
    Cordialement.
    JLB

  7. Gene dit :

    Raccourci un peu rapide…. Ma fille a un Tda snas hyperactivite. On ne l’a pas diagnostiquée a cause d’un ‘pet de travers’ mais a cause de difficultés scolaires . Le disgnostic ne se base pas que sur le comportement mais des test cognitifs et encéphalogramme entre autres
    Elle est suivie depuis 2009. On a attendu cette année pour finir par essayer une petite dose de rilatine. Ca ne modifie en rien son caractère , sa joie de vivre et sa spontanéité mais cela l’aide a se concentrer à l’école. Elle est plus sûre d’elle et moins découragée. Ses résultats sont meilleurs. Quand on sait qu’un Tda est particulièrement sensible, je sais qu’on lui évite bien des frustrations.
    C’est facile de cracher dans la soupe. Quand ce n’est pas vous qui la mangez.

  8. Francois dit :

    Petite précision, il n’a pas découvert le TDAH, il la inventé. Comme il n’y a aucune pathologie identifiable objectivement, on ne peut parler de maladie et encore moins de découverte. Il s’agir d’une agglomérations de comportements qui sont désignés comme symptômes puisque dérangeants. L’on donne donc des stimulants en espérant voir les comportements changer. Les études au long terme des effets de ces substances sont unanimes et négative pour le développement cérébrale.

  9. tracy baillargeon dit :

    ma fille a ete diagnostiquer tdah. on a essayé ritalin,ses resultas scolair ont tout de suite augmenté,mais je ne la reconnessait plus,elle etait zombi,le et la psycologue scolair voulaient qu on augmente la dose,je m y suis opposé et informé,l annnée scolair suivante,elle a ue un prof qui l encorageait au lieu de nous proposer de la droguer au ritalin.ses resultats scolaires ont monté en fleche.et son systeme neurologique n est pas attaqué par ce poison.les encouragement vallent mieux que cette merde pharmaceutique

  10. Note Ivan dit :

    ce n’est pas lui qui a découvert le syndrome de l’enfant hyperactif.

  11. Aurore dit :

    Si vous voulez la vraie info et pas l’intox déjà propagée sur internet et qui fait enrager les gens qui souffrent vraiment du TDAH, très handicapant au quotidien pour un certain nombre d’entre nous… https://tdahpgirl.wordpress.com/2016/06/26/le-tdah-invente-non/

  12. Aurore dit :

    Et puis tant qu’on y est, pour ceux qui ne connaissent pas et qui voudraient comprendre avant de juger arbitrairement, une BD qui explique très bien le trouble de l’attention :
    http://mamlynda.blogspot.fr/2016/10/le-tdah-trouble-de-lattention-avec-ou_8.html

Comments are closed.