Le miel peut tout soigner

miel

Le miel regorge de vertus bénéfiques pour la santé de l’homme telles que des propriétés antibactériennes, cicatrisantes, anti-inflammatoires, antioxydantes, nutritionnelles, digestives, antiseptiques, respiratoires et la liste est longue… Ce produit de grande consommation ne serait il pas le parfait élixir de santé ?

Connu et reconnu pour ses vertus curatives, le miel est un aliment naturel qui est utilisé depuis l’antiquité. Les Egyptiens, les Assyriens, les Chinois, les Grecs et les Romains utilisaient le miel pour les blessures et les maladies de l’intestin.

Le miel aurait-il la capacité de tout soigner ?

Riche en sels minéraux, phosphore, calcium et en fer, le miel améliore la croissance des enfants en aidant la fixation du calcium et du magnésium sur les os. Sa grande diversité en vitamines facilite la digestion des autres aliments. D’après une étude réalisée la consommation de miel fournirait une protection contre le cancer du sein, cette protection serait due à son pouvoir antioxydant.

Le miel est considéré comme un remède précieux pour le traitement des brûlures, on a montré que l’application locale de miel permet d’accélérer la cicatrisation des blessures et des plaies. Le miel est un aliment sain, léger, naturel et riche en calories. Il contient des glucides, des enzymes et de nombreuses vitamines. Une cuillère à soupe de miel fournit environ 60 calories, 11 g de glucides,1 mg de calcium, 0.2mg de fer, 0.1 mg de Vitamine B et 1 mg de vitamine C.

Contrairement à ce qu’on peut entendre, le miel ne fait pas grossir. Malgré le fait que le miel soit largement disponible, son potentiel médical est encore peu exploité. Son mode d’action n’est pas encore complètement élucidé et ses propriétés curatives demandent plus d’évaluation et d’investissement.

Loading...