Les quatre meilleures épices anticancer

epices-cancer

Origan, Ail, Cayenne, Curcuma

Ces quatre épices anticancer ont des bénéfices pour la santé puissants et faisaient partie de mon régime quotidien pour guérir le cancer sans chimio. Ils sont communs, mais ne se trouvent pas couramment dans la cuisine américaine, donc j’ai dû les ajouter intentionnellement à mes aliments. J’ai consommé de grandes quantités de ces quatre épices et le fait encore aujourd’hui.

Il s’agit de: l’Origan, l’Ail, le Piment de Cayenne et le Curcuma (cultivés biologiquement).

Le curcuma est un parent du gingembre et a été utilisé depuis des milliers d’années dans la médecine ayurvédique indienne (la science de la longue vie) comme agent antiseptique et antibactérien pour traiter l’infection, l’inflammation, la cicatrisation des plaies, la mauvaise digestion, etc. Et comme vous le savez peut-être, c’est aussi un ingrédient de base dans la cuisine Indienne, Perse, Thaï et Malaisienne.

Le curcuma est incontournable, car il contient le polyphénol anticancer puissant, la curcumine.

Il a été cliniquement prouvé que la curcumine inhibe la croissance de diverses cellules cancéreuses, y compris: le cancer des os, le cancer du sein, les tumeurs cérébrales, du côlon, du foie, du pancréas, de l’estomac, de la vessie, du rein, de la prostate, la leucémie, de l’ovaire, le mélanome, et plus encore!

Un de ses avantages anticancer provient de sa capacité à induire l’apoptose (mort cellulaire naturelle) dans les cellules cancéreuses.

Le curry, un ingrédient commun dans la cuisine indienne et asiatique, est généralement un mélange de coriandre, de curcuma, de cumin, de fenugrec, et de poivron rouge. J’adore. C’est délicieux!

L’origan a des niveaux extrêmement élevés d’antioxydants et de composés antimicrobiens. Une cuillère à café d’origan a le même pouvoir antioxydant (ORAC) que 500 ml de raisins rouges! Il contient de la quercétine, qui est connu pour ralentir la croissance du cancer et promouvoir l’apoptose. Et en plus de cela l’origan est une bonne source de vitamine K et de fer.

L’ail est l’épice anticancer le plus puissant. Des études dans le monde entier ont montré qu’il abaisse le risque de développer tous types de cancers, en particulier du côlon, de l’estomac, de l’intestin et le cancer de la prostate. Il a de fortes propriétés antibactériennes ainsi que la capacité de bloquer la formation et de stopper l’activation des substances cancérigènes. Il peut également améliorer la réparation de l’ADN, ralentir la reproduction cellulaire, et comme le curcuma et l’origan, induire l’apoptose. Il arrête la croissance du cancer et tue les cellules cancéreuses.

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande aux adultes de consommer quotidiennement de l’ail frais (environ une gousse). Donc j’ai non seulement  mis de la poudre d’ail sur tout ce que j’ai mangé, mais j’ai aussi haché des gousses d’ail cru en petits morceaux et les ait englouti comme des pilules. Est-ce que j’empestais l’ail? Oh oui. Est-ce que je m’en souciais? Non.

Le piment de Cayenne contient de la capsaïcine, qui est le composé actif qui met vos lèvres, votre langue, et tout le reste en feu. Il s’avère que la capsaïcine est aussi la substance qui tue les cellules cancéreuses, provoquant ……………..devinez-quoi?
L’apoptose!

Le Cayenne est aussi un ingrédient clé du Master Cleanse pour ses capacités de détoxification.

Le plus fort est le mieux: Si vous pouvez supporter la force, les piments Habanero contiennent 4 à 6 fois plus de capsaïcine que le Cayenne avec 200 000 unités sur l’échelle de Scoville. Yeeoow !!!

La première fois que j’ai mangé un piment super fort, c’était sur un défi quand j’avais 20 ans, mon ami Brad Stanfill a mordu une moitié et j’ai mordu l’autre moitié. C’était si fort que je ne pouvais pas penser clairement. Je ne sais pas si ça a déclenché des endorphines ou de l’adrénaline ou quoi, mais nous nous sommes retrouvé d’une manière ou d’une autre couchés sur le dos dans l’herbe dans notre cour jusqu’à ce que ça s’estompe. De bon moments.

Voici une manière très facile d’ajouter plus d’épices dans votre vie: j’utilise ces quatre épices anticancer dans une vinaigrette je fais de A à Z. Recette ici.

Non seulement je mets ces épices sur un grand nombre d’aliments que je mange, mais je les prends aussi sous forme de supplément:

Kyolic Garlic Immune Formula

Thorne Research: Meriva-SR Curcumin Phytosome Formula

Source Naturals: Oil of Oregano Capsules

NOW Foods: Cayenne Capsules

Il ya une 5ème épice anticancer que je mettais dans mon jus de légume: Le gingembre.

Chris Wark

Chris Beat Cancer

5 commentaires à “Les quatre meilleures épices anticancer”

  1. moumitha dit :

    Les épices au ont vend dans les bouteilles dans le super marché sont fiables ?

    • Sol Delaforêt dit :

      Non, les épices des supermarchés ne sont pas fiables : elles sont « ionisées », c’est-à-dire : IRRADIEES. Ce n’est pas tellement moins cher en magasin bio, mais notre santé a-t-elle un prix ?

  2. joquet dit :

    cmt etre sur de tt cet medicaments
    pour le cancer

    • Sol Delaforêt dit :

      Eh bien, les labos sponsorisés par bigpharma ne feront pas d’études là-dessus, ça ne leur rapporterait rien. Mais plusieurs études ont été publiées dans certaines universités qui ont prouvé leur action puissante. Alors, quand on commence la démarche, eh bien, il ne reste qu’à y aller à fond, faire ses propres recherches aussi et avoir confiance dans les choix qu’on a faits. Ce ne sont pas des médicaments, ce sont les substances naturelles : les médicaments sont fabriqués et synthétisés chimiquement à partir de substances naturelles, et souvent après avoir constaté que des peuplades les utilisaient.

  3. Martine skilling dit :

    Très intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *