Curcuma : la règle du 9-5-1

turmeric powderLe curcuma est un anti-inflammatoire d’une grande valeur. Mais parfois, il n’apporte aucun soulagement. Pourquoi ? Le problème est le suivant : vous avez lu des dizaines d’articles à son sujet dans la presse à grand tirage, dans les magazines féminins, dans les journaux. Ces magazines vous ont dit d’en saupoudrer sur votre poisson, d’en rajouter à vos sauces. Ils ont délivré un important message : utilisez le curcuma. Jusque là, tout va bien. Ils ont par contre omis l’essentiel : combien en prendre, et sous quelle forme ?

Si vous souffrez de polyarthrite rhumatoïde, pensez-vous vraiment qu’une pincée de curcuma sur vos légumes va vous apporter les effets désirés ?

La réponse est un non sans équivoque.

Dans cet article, je vous explique :

  1. Comment optimiser l’efficacité du curcuma avec une règle que j’ai baptisé “9-5-1”
  2. Comment en absorber assez sans se lasser du goût

Le but est de parler ici de la forme brute du curcuma. Les comprimés standardisés à 95% de curcuminoïdes sont efficaces mais chers, et nous dépendons d’un laboratoire.

Règle du 9-5-1 : Efficacité démultipliée

Le curcuma seul n’est que peu absorbé par le système digestif(1). Pour optimiser son absorption, il faut le combiner avec:

  • Du poivre
  • Du gingembre, synergiste du curcuma pour l’absorption et les effets anti-inflammatoires(3)
  • Des lipides, car les composants actifs du curcuma (curcuminoïdes) sont liposolubles(4)

Je vous propose d’utiliser les proportions suivantes lorsque vous faites vos préparations. … Lire la suite sur AltheaProvence

.

7 commentaires à “Curcuma : la règle du 9-5-1”

  1. Floriane dit :

    oups dans dernier mail c’etait cette video que je voulais apporter comme référence : https://www.youtube.com/watch?v=m4XJw3PkpQM

  2. […] peut faire des smoothies avec du gingembre et un minimum de 30 à 50 grammes de curcuma frais par […]

  3. Josée dit :

    Depuis deux mois je prends du curcuma à raison d’une cuillère à thé dans du lait de soya mélangé avec du poivre et un peu d’huile d’olive. Dès la première semaine, j’ai noté une amélioration significative des douleurs cuisantes que j’avais commencé à ressentir dans certaines de mes articulations aux pieds et aux doigts. Ça fait maintenant deux mois que j’en prends et je n’ai plus aucune douleur, non seulement dans mes articulations, mais aussi je ne ressens plus de douleurs que j’avais associées à de la fibromyalgie. Tout a disparu… le curcuma est d’une efficacité étonnante. Je l’achète chez l’herboriste et ça ne me coûte que 7.00$ pour 500 gr. Je devrais faire 4 mois avec puisque j’en donne aussi à ma chienne agée de 13 ans à raison d’une demi cuillère à thé par jour. Elle se sent vraiment mieux. Merci pour vos recettes et vos bons conseils. 🙂

    Cela étant dit, auriez-vous un conseil pour la perte de poids? Ce fut un combat constant, toute ma vie pour maintenir un poids normal et je croyais avoir réussi il y a deux ans lorsque j’ai arrêté de consommer du blé ainsi que les produits laitiers de la vache, mais depuis peu, je note une prise de poids sans qu’il n’y ait vraiment de raison à cette situation, il me semble. Je me dis qu’il y a certainement un produit qui aurait des propriétés comme le curcuma, mais pour la perte de poids… c’est sûre puisque tout est dans la nature. Merci encore.

    • admin dit :

      le soja n’est pas terrible. Si vous voulez perdre du poids, le régime crudivore et le régime cétogène fonctionnent. Un mix des deux est possible. Bannir les céréales. Fruits, légumes, bonnes graisses (les bonnes graisses ne font pas grossir).

  4. Josée dit :

    Ah oui, j’oubliais, je vais certainement ajouter du gingembre à ma préparation. Merci du conseil!

  5. Andree Côté dit :

    Sujets tres interessants.

  6. Marin Chantal dit :

    Les capsules à remplir on les trouve ou s’il vous plait.

Comments are closed.