Etes-vous gêné par le bruit de mastication? Voilà pourquoi!

eat-722390_1280-759x500

Le bruit de mastication est probablement l’un des bruits les plus agaçant de la planète, si vous êtes le genre de personne qui n’arrive pas l’ignorer, vous savez exactement à quel point cela peut être horrible.

Les gens qui se plaignent quand d’autres personnes sont en train de mâcher ne sont pas seulement difficiles à vivre; le son est littéralement amplifié dans leur cerveau à un niveau tel qu’ils ne peuvent pas l’ignorer.

La même chose peut se produire avec le bruit de quelqu’un qui se coupe les ongles ou même qui tapent des pieds. Ce son est non seulement gênant, mais il peut aussi conduire certaines personnes à une rage incontrôlable. Ce trouble neurologique est appelé « misophonie » ou la peur du son.

Ce trouble provient du système nerveux central. Il est associé aux stimuli auditifs de manière négative. Il conduit un individu souffrant de ce trouble à ressentir la panique, le dégoût ou la colère. Ils peuvent même expérimenter une sensation  de « lutte ou fuite » ou une crise d’angoisse.

Cela peut sembler être une mauvaise nouvelle pour certains, mais cela pourrait aussi nous en apprendre plus sur la personnalité de quelqu’un. Ce trouble pourrait signifier que celui qui en souffre est plus créatif que la plupart des gens. « La recherche de Northwestern fournit la première preuve physiologique que la véritable créativité pourrait être associée à une capacité réduite à filtrer les informations sensorielles « non pertinentes ». » (Northwestern University)

Fondamentalement, ceux qui sont naturellement créatifs ont plus de difficultés à ignorer les sons gênants.

Et rappelez-vous, mâcheurs et mâcheuses, ce n’est la faute de personne. Cela à a voir avec le cerveau!

Loading...