Les cigarettes électroniques, fioles à poison mortel ?

Mélange de nicotine, de propylène glycol et d’arômes, le liquide qui alimente les cigarettes électroniques n’était pas connu pour ses bienfaits pour la santé. Il pourrait même être un poison dangereux, voire mortel, pour les jeunes enfants, selon le New York Times.

« La question n’est pas  de savoir si un enfant va être gravement empoisonné ou être tué. La question c’est de savoir quand », affirme Lee Cantrell, directeur du bureau de San Diego du centre antipoison de Californie et professeur de pharmacologie à l’université de Californie.

Dans un article publié lundi sur son site, le journal écrit que les « e-liquides sont une neurotoxine puissante », une substance biologique toxique qui agit sur le système nerveux. « De toutes petites quantités, qu’elles soient ingérées ou absorbées par la peau, peuvent provoquer des vomissements ou des convulsions, et peuvent même être mortelles », estime le New York Times, qui s’appuie sur les recherches de M. Cantrell.

Dans l’ensemble des Etats-Unis, « le nombre d’empoisonnements liés au liquide des cigarettes électroniques a bondi à 1 351 en 2013, soit une hausse de 300 % par rapport à 2012, un nombre qui pourrait doubler cette année », écrit le New York Times, reprenant les chiffres du centre national d’informations sur les empoisonnements.

Le phénomène doit-il inquiéter de ce côté-ci de l’Atlantique ? Contrairement aux Etats-Unis, en France les cigarettes électroniques sont réglementées, en tout cas celles dont la quantité de nicotine est supérieure ou égale à 10 mg. Elles doivent alors disposer d’un marquage CE attribué par un laboratoire agréé auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Celles qui contiennent moins de 10 mg de nicotine sont considérées comme de simples biens de consommation courante. Cette distinction faite, le législateur s’en remet à la vigilance du vapoteur, qui ne doit pas oublier que la nicotine est un produit toxique, et ce quelle que soit sa forme.

Source: Big Browser

Loading...

3 commentaires à “Les cigarettes électroniques, fioles à poison mortel ?”

  1. abbargadon dit :

    Bonjour,

    Que l’on se mette tous d’accord, la nicotine est un produit très dangereux. Mais dans cette étude du NY times pas mal de paramètres ne sont pas pris en compte. Il est intéressant de consulter les statistiques pour les accidents domestiques avec les autres produits de la vie quotidienne. Certes, des incidents arrivent, la plupart du temps ils ne sont pas létaux.
    On ne peut pas taire le parallèle avec la cigarette traditionnelle qui elle tue des milliers de personnes à coups sûrs.
    Des règles impératives de précaution doivent être pris par les utilisateurs tout comme avec la javelle, la lessive, les médicaments, tous les produits ménagers, les prises de courant, les petits objets,le gaz, le feu enfin bref la liste est longue.
    Ce que je vois pour l’heure, c’est que la cigarette électronique arrache bien des fumeurs aux industries du tabac et ça gène énormément de monde.
    Cordialement.

    • admin dit :

      Moi ce que je sais c’est que quand je vapotais ça me faisait des réactions bizarres. Comme une micro pointe sous la peau, et ce n’était pas toujours au même endroit, parfois sur une jambe, parfois sur un bras. Je pense que c’est la nicotine de synthèse qui attaquait directement les tissus à un endroit très localisé. De plus j’ai remarqué que je vapotais plus que je ne fumais. Avec une cigarette il y a environ 12 bouffées mais avec la e-cig j’en vapotais bien plus… Bref j’ai tenu avec ça un temps, mais j’en suis maintenant complètement dégouté. Il existe des liquides fais à partir de nicotine naturelle (extrait de tabac) vendus depuis les états-unis et avec de la glycérine au lieu du propylène glycol. C’était déjà beaucoup mieux. Je me suis quand même remis à fumer du tabac mais j’achète du tabac de marque Pueblo qui est sans additif et sensé avoir été cultivé sans pesticide. Ce n’est pas naturel de consommer une plante par l’intermédiaire de fumée dans ses poumons, mais c’est peut-être encore moins naturel d’inspirer des produits chimiques (nicotine de synthèse, propylène glycol), qui n’existait pas dans la nature il y a encore très peu de temps. Bref les deux sont dangereux et concernant les e-cig il n’y a aucune visibilité. Seulement des cobayes… Le mieux est de se faire des infusions ou de consommer la plante tel quel, et si possible avec une plante moins addictive que le tabac. Elle est bien fourbe cette plante. Très difficile de s’en séparer. Mais je me suis promis que j’essairai un jour une infusion de tabac !! Si ca se trouve ca remplacera 😀

  2. Combe dit :

    Pour avoir un bilan de l’état actuel des recherches sur les cigarettes électroniques : http://www.natura-sciences.com/sante/cigarette-electronique-sante-pollution683.html A savoir : la cigarette électronique ne favorise pas l’arrêt du tabac.

Comments are closed.