Le curcuma fait ce que la chimio ne peut pas faire: il bloque naturellement la croissance du cancer

Le curcuma est une ancienne médecine ayurvédique qui a été utilisée pendant des siècles dans toute l’Indonésie et l’Asie du Sud-Est.

C’est un antioxydant et un anti-inflammatoire puissant. Par conséquent, il peut aider à lutter contre un certain nombre de maladies chroniques, comme les maladies cardiaques, le diabète et la démence. Il a été prouvé que le curcuma réduit l’inflammation cellulaire et le stress oxydatif qui causent les maladies dégénératives. Il améliore la circulation sanguine, ce qui conduit à améliorer aussi les fonctions cognitives et accélère la cicatrisation.

Saviez-vous que moins d’une cuillère à café de curcuma par jour semble réduire de manière significative les mutations de l’ADN provoquées par les substances cancérigènes?

Des chercheurs de l’UCLA (Université de Los Angeles), ont trouvé que la curcumine – le principal composé du curcuma – a prouvé ces propriétés anti-cancer dans une étude qui a impliqué 21 participants souffrant de cancers de la tête et du cou. On a donné à chacun des participants deux comprimés de curcumine à mâcher contenant 1000 milligrammes de cette substance. Après l’évaluation des résultats, les chercheurs ont constaté en examinant la bouche des patients que les enzymes responsables de la propagation et de la croissance du cancer étaient inhibées par les compléments de curcumine. Ainsi, l’apport de curcumine a stoppé la propagation des cellules malignes.

Une étude récente publiée dans la revue Asian Pacific Journal of Cancer Prevention, par exemple, a trouvé que l’administration de curcumine, en fonction du dosage, a efficacement activé l’apoptose des cellules de cancer du foie, ce qui signifie qu’elle a conduit ces cellules nocives à mourir.

Une étude datant de 1987 a étudié les effets de la curcumine sur le pouvoir mutagène (capacité de mutation de l’ADN) de plusieurs toxines et a constaté que la curcumine était un antimutagène efficace contre plusieurs substances mutagènes et cancérigènes de consommation courante ou de l’environnement.

Rappelez-vous que pour obtenir le maximum d’avantages, le curcuma doit être de haute qualité ou la curcumine doit être sous une forme qui permette d’optimiser l’absorption des curcuminoïdes. Le curcuma est liposoluble, ce qui signifie qu’il se dissout dans l’huile. Sans huile, le composé actif du curcuma, la curcumine, a du mal à franchir l’estomac, pénétrer dans l’intestin grêle puis dans le sang où il peut offrir les plus grands bénéfices. C’est pourquoi dans la tradition, le curcuma est mélangé à une huile saine puis chauffé. Vous pouvez optimiser l’absorption du curcuma avec cette recette traditionnelle du « Lait d’Or ».

Source : Natural Society

13 commentaires à “Le curcuma fait ce que la chimio ne peut pas faire: il bloque naturellement la croissance du cancer”

  1. remi dit :

    bon soir
    je suis un jeune togolais et je désir m’offrir le curcuma,alors comment faire?
    merci.

  2. Marie Justine Poldor dit :

    Bonjour,
    Je souffre de polyarthrite rhumatoïde et on m’a conseillé de prendre du curcuma.Alors je l’utilise frais sous forme de thé. J’ecrase le curcuma avec un pilon pour obtenir des petits morceaux plus ou moins fins. Que pensez-vous de cette façon de le prendre? Est que mon organisme peut arriver à l’absorber de cette façon vu sa propriete luposoluble?

    Merci déjà pour votre réponse.

  3. baraillon dit :

    ou trouver le curcuma?

  4. carletta dit :

    ¨Pour les polyarthrite rhumatoïde, prendre du glucosamine bio en pharmacie ou site web. Attention, il peut s’agir d’un kyste de bactérie ou parasite Aucun médecin ne me l’a décelé,; car sur les radios celà y ressemble. Les parasites sont microscopiques et donc invisibles Désolée de contredire, le curcuma ne tuent pas le cancer pour l’avoir connu d’un proche, ni autre chose. Cà aide un peu le corps avec d’autres aliments anti-bactériens, fongicide etc sauge tea-three, curcuma, banderol- girofle puissant anti-bactérien. ail oignon ortie et bien d’autres.

  5. hayfoed dit :

    bon site !!!

  6. bionaturista dit :

    L’idéal est de d’associer le curcuma au graviola en synergie on obtient de bons résultats http://www.bionaturista.net/62-curcuma-.html

  7. amelia dit :

    Bonjour quelle est la dose à prendre pour le diabète on m’a dit que le curcuma était très bon pour faire baisser le taux de diabète pouvez-vous me renseigner là-dessus merci beaucoup de votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *