Qu’est-ce que les Corn Flakes et la masturbation ont en commun? M. Kellogg croyait que les désirs sexuels causaient des maladies et a inventé les céréales nature pour arrêter de se donner du plaisir

Corn-Flakes

Les corn flakes ont été inventés par John Harvey Kellogg au 19ème siècle. Il croyait que le sexe et la masturbation étaient malsains pour le corps et l’esprit. Il a créé les corn flakes, des céréales nature pour empêcher la masturbation. Il a aussi préconisé les lavements aux yaourts pour empêcher les gens de se donner du plaisir.

Pour les gens du monde entier, un bol de corn flakes est le petit déjeuner de choix.

Mais pour la majorité de ceux qui sont impatients de leur bol du matin, ce sera une surprise qu’ils ont été inventés pour empêcher les gens de se masturber.

John Harvey Kellogg, qui a d’abord créé la céréale à la fin du 19ème siècle, à l’origine destinée à être un « repas sain du matin, prêt-à-manger et anti-masturbatoire », selon Mental Floss.

M. Kellogg, un médecin, était mal à l’aise avec le sexe, estimant que c’était malsain pour le corps, l’esprit et l’âme.

Il était célibataire, sans jamais avoir consommé son mariage et faisait chambre à part avec sa femme.

Loading...

Il a également adopté ses enfants plutôt que féconder sa partenaire.

Et alors qu’il était anti-sexe, il considérait que la masturbation était encore pire.

« La masturbation est un crime doublement abominable », écrivait-il, selon des journalistes Mental Floss.

Dans son livre Plain Facts for Old and Young: Embracing the Natural History and Hygiene of Organic Life, il a décrit 39 symptômes différents qui, selon lui étaient causés par la masturbation.

Ceux-ci comprenaient l’épilepsie, l’acné, une mauvaise posture, les articulations raides, l’infirmité, le faible développement, l’inconstance, et des palpitations.

Il croyait qu’un mode de vie sain pourrait guérir la plupart des maladies.

La viande et les aliments riches ou assaisonnés augmentent le désir sexuel, a t-il dit.

M. Kellogg a également développé une machine à lavements dans laquelle les intestins étaient nettoyés avec du yaourt.

Pendant ce temps, il croyait que les aliments plus simples pourraient aider à purifier le corps et l’esprit.

Alors qu’il travaillait comme médecin au sanatorium de Battle Creek dans le Michigan, il a développé une gamme de petits-déjeuners qui selon lui empêchent une personne de se donner du plaisir.

Tout d’abord, il a fabriqué le « granula », une céréale où de l’avoine et du maïs étaient cuits puis broyés en petits morceaux.

Sous la menace d’une action en justice d’une autre société qui faisait déjà le même produit sous le même nom, M. Kellogg a changé le nom de son invention pour « granola ».

Ensuite, M. Kellogg a développé une machine à lavement dans laquelle les intestins étaient nettoyés avec de l’eau.

Après le rinçage à l’eau des intestins, il croyait qu’ils seraient encore mieux nettoyés en administrant 500 ml de yaourt; la moitié par la bouche et l’autre moitié par l’anus.

Et enfin, M. Kellogg a développé une gamme de céréales résolument nature, y compris les corn flakes, qui selon lui freinent le désir pour la masturbation.

Il s’est associé avec son frère Will, un homme d’affaires qui a plus tard ajouté du sucre aux corn flakes et qui a ensuite fondé la société Kellogg.

M. John Kellogg a renié cette recette, et les frères se sont querellés pendant des décennies.

Mise à part les céréales et les yaourts, il avait aussi d’autres « remèdes », plus sinistres pour la masturbation.

Pour les filles, il recommandait d’appliquer de l’acide phénique sur le clitoris pour le brûler.

Et pour les garçons, il suggérait l’enfilage d’un fil d’argent à travers le prépuce pour empêcher les érections et provoquer une irritation.

Source : Daily Mail