Comment faire mourir le cancer de faim en supprimant ce seul ingrédient

cancer-sucre

Les taux de cancer sont à la hausse, et il y a de nombreux facteurs qui provoquent le cancer qui vont de notre environnement à nos émotions. Cependant, la nourriture est tout, vous êtes ce que vous mangez, mais il y a quelque chose à éliminer de votre alimentation pour faire prospérer votre corps.

Le carburant du cancer : le sucre

Le Dr Otto Wartburg ainsi que d’autres experts de la santé parlent de la façon dont le cancer aime le sucre depuis les années 1920. Étonnamment, de nombreux médecins ne disent pas à leurs patients cancéreux que s’ils continuent à consommer des aliments transformés, ils mettront probablement plus de temps à combattre cette maladie.

Le physiologiste allemand, biochimiste, docteur en médecine, et lauréat du prix Nobel était convaincu qu’on pouvait éliminer le cancer en le faisant mourir de faim. Même si ce n’est pas aussi simple que cela, c’est quelque chose qui pourrait changer la partie de manière significative.

L’hypothèse de Warburg était que la cause de la croissance du cancer était la transformation du glucose en énergie par les cellules cancéreuses sans utiliser d’oxygène. Les cellules saines produisent de l’énergie en convertissant le pyruvate et l’oxygène. Le pyruvate est oxydé dans les mitochondries d’une cellule saine, et Warburg théorisa que puisque les cellules cancéreuses n’oxydent pas le pyruvate, le cancer doit être considéré comme un dysfonctionnement mitochondrial.

Faire mourir le cancer de faim

Loading...

Les cellules cancéreuses ont un besoin élevé de glucose, en comparaison aux cellules bénignes du même tissu, et procèdent à la glycolyse même en présence d’oxygène (l’effet Warburg). De plus, de nombreuses cellules cancéreuses montrent des récepteurs de l’insuline (IRs) et montrent une hyperactivation de la voie IGF 1R-IR (récepteur IGF-1/récepteur de l’insuline). Il existe des preuves qu’un taux élevé chronique de glucose dans le sang et des niveaux d’insuline et d’IGF-1, facilite la genèse des tumeurs et aggrave l’état de santé chez les patients atteints du cancer. Donc si vous supprimez le sucre vous ne devriez pas développer de cancer

Faire mourir le cancer de faim : Le lien entre le sucre et le cancer n’a rien de nouveau.

La plupart des gens peuvent facilement éliminer les coupables qui sont remplis de sucres raffinés : gâteaux, bonbons, biscuits, etc. Le problème est que de nombreux aliments qui sont emballés et vendus sont remplis de sucres raffinés qui sont cachés dans les étiquettes d’emballage.

Le meilleur moyen d’éliminer les sucres raffinés indésirables est d’arrêter d’acheter des aliments tout prêts ou préemballés, et de bien choisir les restaurants où l’on va car de nombreux établissements se procurent leur nourriture auprès de grandes entreprises qui ajoutent beaucoup de sucre et de sel pour la rendre plus agréable au goût après avoir été congelée et transportée à travers le pays dans des camions. Même les vinaigrettes peuvent être remplies de sucre. Pour éviter d’avoir envie de grignoter des aliments remplis de sucre, mangez plus de légumes et de protéines animales (pas de viande rouge) et mangez plus d’aliments nutritifs.

Sources: Organic Health, ESM

18 commentaires à “Comment faire mourir le cancer de faim en supprimant ce seul ingrédient”

  1. didine dit :

    Mais qu’en est-il du sucre naturel qui se trouve dans les pommes, oranges, dattes et miel. En d’autre terme, un malade atteint d’un cancer peut-il manger des fruits qui contiennent du sucre naturel ?
    merci de me répondre

    • madrassprod dit :

      Je pense que oui : ça se saurait si on pouvait développer des cancer an mangeant des fruits

      Il est impossible de développer ce genre de maladie en mangeant des aliments non raffinés, naturel

    • ben seddik dit :

      oui il peut et dois manger des fruits miel etc etc didine

      • abelard dit :

        Pas de sucre !
        Même celui des fruits et de certains légumes comme carottes, oignons, etc.
        Bien entendu pas de sucres lents tels pains, pâtes, riz, pommes de terre, etc.
        L’organisme puisera le sucre dont il a besoin (surtout le cerveau), dans les cellules grasses, c’est ce qu’on appelle la cétogénèse.
        Se nourrir de protéines ( éviter la viande rouge, les charcuteries, le rhalouf = comprendre le porc), et privilégier les légumes verts jusqu’à la GUÉRISON !
        En abstract, il faut JEÛNER en éliminant le carburant des cellules cancéreuses.
        Ne pas faire de chimiothérapie car cela stimule les cellules saines qui servent de nourriture aux cellules cancéreuses. Chimiothérapie =6 à 12 mois de vie dans 80 % des cas. Voir les statistiques, et rejeter les entretiens iatrogènes des doctes davantage portés sur leur chiffre d’affaire que sur votre santé qui les indifére.
        C’est ça ou engraisser la médecine vassalisée par l’industrie pharmaceutique.
        Bon ! Je me suis laissé aller à des digressions !
        Sorry.
        abelard 06

    • abelard dit :

      Aucun sucre !
      Même pas celui de l’oignon.
      Eh oui, il est sucré !
      Manger de bonnes graisses Bio (huile olive pressée à froid, graisse de coco, avocats, etc.)
      L’organisme transformera en sucre (le cerveau est un grand consommateur de gras et de sucre), le gras cité.
      Éviter tout ce qui est doux.

      • admin dit :

        Le sucre naturel des fruits et légumes ne pose pas de problème. Ce n’est pas encore clairement élucidé pourquoi mais il y a plusieurs pistes.
        Le régime cétogène n’est pas obligatoire pour guérir du cancer… Les substances anticancer des fruits et légumes bio sont très utiles pour détruire les cellules cancéreuses, il serait dommage de se priver des oignons qui font partie des légumes les plus anticancer.

    • coolraoul dit :

      bon je me repond a moi meme .. ,

      apparament « La valeur de référence classique est celle du glucose, dont l’index glycémique est fixé à 100. En comparaison, l’indice glycémique du miel est de 50, celui du sirop d’agave de 25. et le xilitol a un indicide glycémique de 7  » …

      donc si je comprend bien pour une meme consommation le xylitol devrais en principe alimenter un cancer 93% en moins que le sucre blanc .. , ( si on se refere au taux de glycémie ) .. si je trompe merci de me corriger ..

    • admin dit :

      Il a un index glycémique 3 fois plus bas que le sucre environ il me semble. Mais autant utiliser la stévia qui est a 0 calories, ou utiliser des fruits. On peut mixer des dattes avec son thé 😉

  2. didi dit :

    pas de soucis, des gens ont guérit du cancer en devenant crudivore et buveant des tas de jus de fruits, plantes, légumes…..

  3. vero dit :

    je suis végétarienne donc tous ce qui es animal je ne mange plus et le sucre depuis longtemps je n’en prend plus utiliser le miel qui es bien mieux

  4. Sol delaforêt dit :

    Je pense que si on a des problèmes, il est préférable de prendre des fruits peu sucrés. Cependant, la vitamine C est excellente contre le cancer, il n’est donc pas souhaitable de se priver de fruits : une question d’équilibre…

  5. andres dit :

    Et l’alcool fait donc partie des aliments sucrés ?

  6. rod dit :

    Est-ce que les sucres lents sont un problème, genre riz, pâtes non complète qui ont tout de même un indice glycemique élevé !!???

    • admin dit :

      Bonne question. Si c’était moi je les éradiquerais de mon alimentation si j’avais un cancer. D’ailleurs, je n’ai pas de cancer, mais je les ai quand même éradiqué de mon alimentation, sauf à de rares occasions, et des légumes anciens, comme le topinambour, le manioc, les courges.
      Concernant les fruits, pas de problème avec le cancer, justement ils sont très bénéfiques car il favorisent la détoxification du corps et renferment de nombreux composés anti-cancer.
      Je pense que le mieux est de baser son alimentation sur les fruits et légumes, surtout crus, avec peu ou pas de viande, féculent, oléagineux, mais pas de problème avec les olives, l’huile de coco, l’huile l’olive, l’huile de macadamia, les avocats.

  7. popinou dit :

    le sucre contenu dans les fruits et les végétaux est du Fructose et pas du glucose.
    là est la différence

  8. bionaturista dit :

    N’oublions pas le blé (74 chromosomes = gluten) , la viande rouge, le lait, le micro onde
    pensez au graviola en feuilles qui contient des acètogènines capables naturellement de freiner la croissance des cellules cancéreuses
    pensez à augmenter votre ph au maximum environ 7,40 avec une alimentation alcaline

Comments are closed.