Des animaux d’élevage nourris aux OGM

Personne n’aime les OGM mais la grande majorité des Français et des Européens consomment des animaux d’élevage quotidiennement nourris au soja OGM. Un circuit agro-alimentaire qui soulève de sérieuses questions.

Les Européens consomment bien plus d’OGM qu’ils ne l’imaginent. Depuis une quinzaine d’années, l’élevage européen s’est en effet tourné vers les protéines végétales les plus compétitives, à savoir les  tourteaux de soja OGM. Pour accélérer la croissance de leurs animaux (impératif lié à la recherche de productivité), les éleveurs complètent l’alimentation de leurs bêtes avec des protéines. Le soja est l’une des meilleures sources de protéines végétales. Et le soja OGM est le moins cher. 

Des millions de tonnes de protéines végétales importées

Pour nourrir ses 19 millions de bovins, ses porcs et ses volailles, la France a un besoin considérable de protéines végétales : environ 3,5 millions de tonnes par an. Elle n’en produit que 2 millions (tirées du colza, du tournesol ou de légumineuses comme les pois). Résultat, la France et ses voisins européens sont devenus « accros » aux protéines de soja OGM, d’autant plus que l’Europe a interdit l’usage de farines animales en 2000. … Lire la suite sur l’observatoire des aliments

 

Loading...