Une femme mélange de l’huile de noix de coco et de l’huile de cannabis (vous ne croirez pas ce qui est arrivé à son organisme)

cannabis-medicinal

Que feriez-vous si vous étiez diagnostiqué d’un cancer du poumon en phase terminale avancée, dont notre société moderne ne possède aucun remède ? Certaines personnes qui ont eu un diagnostic similaire à celui-ci ont eu les moyens de rechercher et d’obtenir de l’huile de cannabis, huile à propos de laquelle les preuves sont de plus en plus nombreuses sur le fait qu’elle aide dans le traitement des maladies. Pourtant ceci soulève encore une autre question. Et si le pays dans lequel vous vivez ne soutient pas le cannabis médical ? L’Australie est l’un de ces pays.

Heureusement les États-Unis ont de nombreux États qui ont approuvé l’utilisation de la marijuana médicale, facilitant pour leurs populations la possibilité de recevoir les bénéfices de la marijuana médicale. Pourtant, il aura fallu une grande persistance et de la ténacité pour que cette femme inspirante obtienne et puisse employer le cannabis pour se guérir. Après avoir appris qu’elle serait condamnée à une mort certaine dans les 6 mois du fait de la maladie, sa fille Sharon lui a suggérée qu’elle examine les bienfaits de l’utilisation du cannabis.

Cette femme étonnante, grâce à une extrême persévérance, a réussi à guérir son cancer du poumon de stade 4 au bout de 3 mois en utilisant de façon spéciale une nouvelle technique trouvée pour l’huile de cannabis et elle a pu même poster son témoignage Youtube sur son succès face à la maladie.

poumon1

Cancer du poumon

Malgré le fait que l’utilisation du cannabis soit illégale en Australie, elle et sa famille apparaissent ensemble dans son témoignage vidéo sur Youtube et ils ont pris de gros risques ici. Par chance, la vidéo est devenue virale sur la toile, montrant à quel points les bénéfices de l’huile de cannabis sont incroyables. Cette femme et sa famille n’ont pas voulu dévoiler les noms des gens impliqués dans cela pour les protéger.

Loading...

Elle a été diagnostiquée d’un cancer du poumon à petites cellules début 2014, après plusieurs tentatives différentes d’obtenir une biopsie pour déterminer l’étendue exacte de la maladie. Le verdict a été vraiment décourageant pour elle et sa famille.

Son cancérologue lui a dit que subir une chimio pourrait seulement prolonger sa vie de quelques mois et la radiothérapie ne serait pas possible dans son cas particulier. Elle et son mari se sont alors consacré à fouiller Internet et ont pu trouver quelques groupes différents apparentés au cannabis, pour la plupart basés aux États-Unis, et ils ont réussi à obtenir des informations qui ont pu les aider à fabriquer cette huile miracle.

Presque aussitôt après avoir commencé à utiliser ce nouveau traitement, elle a réalisé qu’aller jusqu’à 1 gramme d’huile de cannabis par jour était bien au-delà de ses capacités. Pour que l’huile de cannabis guérisse le cancer, cela implique un niveau extrêmement élevé de THC et les effets psychotropes du THC ont commencé à la submerger avant même qu’elle n’aie pu s’approcher de la quantité nécessaire d’huile.

Finalement, ils ont réussi à trouver une bonne solution, et cette solution consiste tout simplement à mélanger un demi-gramme d’huile de noix de coco avec un demi-gramme de cannabis dans une seringue. Le mélange a ensuite été injecté par voie rectale et ce deux fois par jour pour atteindre le gramme complet par jour, afin que les effets « tueurs de cancers » du cannabis puissent faire effet. Injecter le mélange d’huile de cannabis par voie rectale lui a permis de s’administrer le cannabis dans l’organisme, sans avoir à subir les effets psychotropes que vous auriez normalement obtenus si vous aviez fumé, vaporisé, ou ingéré le cannabis.

Le Dr. Kurt Schnaubelt explique cela dans son livre The healing Intelligence of Essential Oils:

Les huiles essentielles absorbées dans les veines abdominales contournent le foie… elles sont acheminées directement dans le système circulatoire cœur-poumons sans d’abord être soumises à la biotransformation par le système enzymatique de détoxification du foie. Par conséquent, elles atteignent les capillaires bronchiques inférieurs dans leur état d’origine lipophile et volatil, en étant toujours capable d’éliminer les micro-organismes pathogènes et de dissoudre et expectorer le mucus.

La méthode d’administration de médicaments par voie rectale est utilisé par la médecine traditionnelle chinoise depuis les temps anciens. Même si je comprends que cela peut sembler une méthode étrange, ce n’est pas nouveau dans le monde.

Ci-dessous une vidéo de la femme australienne:

Et voici une vidéo sur l’huile originale de Rick Simpson. La vidéo explique comment vous pouvez créer une version de ce merveilleux mélange d’huile de cannabis par vous-même.

Cet article détaille la recette de l’huile de cannabis de Rick Simpson:
Recette pour faire de l’huile de cannabis comme alternative à la chimio

Sources:
EWAO
Stop Mensonges

2 commentaires à “Une femme mélange de l’huile de noix de coco et de l’huile de cannabis (vous ne croirez pas ce qui est arrivé à son organisme)”

  1. j’aimerais bien avoir la recette de l’huiles de cannabis!!

Comments are closed.