La meilleure façon de protéger vos enfants contre les allergies: Laissez-les jouer dans la boue

boue

Il semble que ceux qui souffrent d’allergies essaient constamment de nouveaux moyens de se protéger eux et leurs enfants des éternuements, nez qui coule et yeux irrités à chaque nouvelle saison des allergies. De nouvelles informations suggèrent que le meilleur moyen de se protéger des allergies est d’aller dehors et de se salir, tout au moins le temps de l’enfance.

Le microbiologiste, Jason Tetro a déclaré lors d’une interview avec CBC (Canadian Broadcasting Corporation) qu’une étude finlandaise avait montré que les enfants en bonne santé sans allergies avaient davantage de bonnes bactéries, ou symbiotes. Les enfants souffrant d’allergies avaient plus de mauvaises bactéries ou pathobiontes.

Tetro a expliqué que le système immunitaire décide de la façon dont le corps va réagir aux bactéries. Le système immunitaire va évaluer les pathogènes selon les critères de la tolérance, le combat et la sensibilité. Le système va essayer de se débarrasser des pathogènes en produisant davantage de mucus, ce qui empêchera ces pathogènes de pénétrer plus loin dans le corps en provoquant une réaction.

Quand il y a un excès de mauvaises bactéries, le corps ne va pas le tolérer, il utilisera la sensibilité pour essayer de se débarrasser des pathogènes sans entrer dans le mode combat. Cette situation provoque un contact avec les allergènes, et puisqu’il y a  un excès de mauvaises bactéries, une réaction allergique se produit.

La meilleure façon de protéger le corps contre l’accumulation de mauvaises bactéries, et donc d’allergies, est de permettre au corps d’accumuler le plus possible de bonnes bactéries. Tetro a expliqué à CBC à quel point la première année de la vie est cruciale pour développer ces bactéries bonnes pour la santé. « Il est vraiment fascinant que la première année de la vie soit la plus importante pour ce qui est des allergies. Il semble que, de même que l’allaitement maternel, la réponse repose également sur la possibilité laissée aux enfants de jouer dans la boue ou la terre ce qui leur permet d’être en contact avec les bactéries amies. »

A partir du moment où le corps a été exposé à différentes bactéries, notre système immunitaire se construit, rendant ainsi plus difficile le développement des bactéries pathogènes et protégeant le corps des allergies.

Loading...

Alors, quel est le meilleur moyen de protéger votre enfant du nez qui coule et des yeux qui piquent? Tetro dit, « Laissez-le manger de la terre, c’est ce que je dis toujours ».

Source : MedCitiNews