A la recherche de traitements pour l’Ebola : la médecine Chinoise, les plantes occidentales, des produits chimiques sanitaires et des stratégies de stimulation de l’immunité

ebola.jpg

La survenue de l’Ebola  au niveau international a causé une vague d’alerte parmi les gens qui craignent qu’il puisse s’étendre à leur propre ville ou nation. C’est une inquiétude légitime, étant donné que le gouvernement du Libéria a déjà publié un appel désespéré à l’aide internationale après avoir déclaré la pandémie [au delà] du contrôle du gouvernement national. » (1)

Ici, à Natural News, nous avons été submergés de demandes de gens qui demandent s’il existe des traitements naturels pour tuer l’Ebola. En bref, il n’existe aucun traitement naturel avéré de l’Ebola, mais il existe des formules extrêmement efficaces de plantes médicinales qui peuvent sauver des vies. Il y a aussi des stratégies efficaces stimulant l’immunité détaillées ci-dessous qui peuvent sauver de nombreuses vies. Voici ce que nous connaissons  à l’heure actuelle.

Comment l’Ebola se répand-il ?

Pour comprendre la prévention de l’Ebola, il vous faut d’abord comprendre comment il se répand.

L’Ebola est un virus dangereux de niveau 4. Il se répand si facilement et rapidement que même des médecins bien entraînés portant des masques et des gants protecteurs se trouvent régulièrement infectés par des patients.

Une infection par l’Ebola n’a besoin que d’un seul organisme viral pour entrer dans votre corps, généralement par votre bouche ou vos yeux. Une personne qui se frotte les yeux avec ses doigts peut causer une infection par l’Ebola instantanément par un seul virus qui se trouvait sur son doigt.

L’Ebola peut se répandre par les « aérosols », c’est-à-dire de fines particules liquides suspendues dans l’air. Quand une personne infectée par l’Ebola éternue, vomit ou tousse, elle peut créer un « aérosol » d’Ebola. « 1 à 10 organismes propagés dans l’air suffisent pour causer une infection chez un humain, » explique l’Agence de Santé Publique du Canada (Public Health Agency of Canada (2).  C’est ainsi que l’Ebola devient « aérien » même alors qu’il n’est pas traditionnellement catégorisé comme une maladie aérienne.

Loading...

Désinfecter les surfaces est une part significative de toute défense contre les infections par l’Ebola. Il est bien établi que l’Ebola peut être tué avec de l’hypochlorite de sodium, connu également sous le nom d’eau de Javel. Il est aussi tué avec du méthanol, du Triton.X-100 (un produit de nettoyage que j’utilise dans le laboratoire), et des rayons UV.

Cela signifie que la lumière du soleil tue l’Ebola, ce qui explique probablement que vous ne trouviez pas beaucoup d’Ebola dans les déserts du monde. Ce pathogène tend à venir de régions de jungle humide qui sont sombres et moites.

Des plantes médicinales chinoises pour sauver des vies pendant une épidémie virale

La Chine a une expérience de plus de 5000 ans dans le traitement des fléaux et pestes. Pendant l’une des épidémies les plus dévastatrices de l’histoire, un docteur en médecine Chinois nommé Sun Simia a conduit une recherche médicale qui a surpassé la médecine moderne occidentale de mille ans. (Lisez un résumé de sa fascinante biographie ici.)

La formule « chaleur du sang » basée sur son travail de pionnier en plantes médicinales est appelée « Xi-Jiao Di Huang Tang ». Les plantes composant cette formule sont :

– Sheng Di Huang (racine de rehmannia)

– Xi Jiao (fabriqué traditionnellement à partir de corne de rhinocéros, mais est remplacé maintenant par des cornes de buffles).

– Chi Shao (racine de pivoine rouge).

– Mu Dan Pi (Cortex Moutan Radicis:Ecorce de la racine de pivoine en arbre)

Vous pouvez vous informer sur cette formule sur cette page web qui donne les explications.

Le virus pathogène est entré dans le Sang à cette étape, la couche énergétique la plus profonde. Du fait que le coeur contrôle le sang et que le Foie stocke le sang, les deux organes sont affectés. Les reins sont également impliqués maintenant, probablement à cause de la relation d’équilibre entre le Sang/Feu et les Reins/Eau. La chaleur du sang est prévalente et de ce fait des signes de saignement apparaissent partout dans le corps au niveau de la peau et des organes. Le sang est perturbé et épuisé. Ceci est le stade terminal de cette maladie à haute fièvre et la mort intervient généralement rapidement. Les symptômes sont à la fois de température élevée et de yin déficient (car la chaleur a brûlé les ressources yin).

Les Symptômes:

– des spasmes, des tremblements (vent interne du Foie dû à la fièvre interne)

– Signes de saignements et perte de sang incluant :

*  Vomissements de sang

* Saignements de nez

* Sang dans les selles

* Sang dans les urines

*Saignements sous les couches de la peau, apparents sous la forme d’éruption maculopapuleuse sur tout le corps et de plus grands saignements sous la peau. Ceci se produit dans tous les tissus épithéliaux à la fois à la surface du corps et à la surface des organes. Saignement d’autres organes aussi.

– Langue rouge foncé/et corps rouge foncé ou violet

– Pulsations légères et rapides ou saccadées.

Un praticien de médecine Chinoise Traditionnelle qualifié peut vous faire la formule suivante. En règle générale les plantes médicinales chinoises à explorer pour leur effet anti-viral comprennent :

Shui-Niu Jiao (Bubali Cornu)

Xuan Shen (Scrophylariae Radix)

Sheng Di Huang (Rehmanniae Radix)

Mu Dan Pi (Moutan Cortex)

Chi Shao (Paeoniae Rubra Radix)

Da -Qing Ye (Isatadis Folium- Isatis)

Zi-Cao (Lithospermi-seu-Arnebiae Radix)

ebola

Plantes occidentales

Pour me préparer à une pandémie globale, je stockerais aussi diverses formules d’plantes anti-virales. Ma recommandation N°1 actuelle est la compagnie GAIA (GAIA Herbs Company), dont les produits se sont avérés efficaces et sains dans notre laboratoire.

GAIA Herbs fabrique un nombre de produits très utiles dans cette catégorie, y compris des formules Respiratory Defense (Défense Respiratoire) et Quick Defense (Défense rapide) qui sont livrables en France.

Défense Rapide est basée sur l’andrographis (chirette verte), l’échinacée, le sureau noir  (black elderberry) et des racines de gingembre : chacune de ces plantes  est dotée de propriétés anti-virales. A ma connaissance, ces plantes n’ont jamais été largement utilisées contre l’Ebola, et donc il n’y a aucune preuve rigoureuse qu’elles aident dans les infections d’Ebola, mais les propriétés antivirales connues de ces plantes en font un choix judicieux, particulièrement quand le monde des drogues et produits pharmaceutiques n’a absolument rien à offrir actuellement.

Commencez à stocker des produits sanitaires

Par le passé, j’ai recommandé régulièrement de stocker des produits sanitaires comme stratégie clé pour se préparer.

L’eau de Javel devrait être l’un des liquides que vous stockez pour les urgences et personnellement, j’ai un grand stock d’Hydrocide dans ma collection de préparatifs. L’Hydrocide est vendu aux magasins de coiffure comme produit germicide pour désinfecter les pinces et les peignes. Ca marche aussi partout ailleurs, et c’est bon marché quand on l’achète en vrac.

Je pense qu’il est également sage de stocker de l’eau oxygénée, type alimentaire, et de povidone iodée comme produits sanitaires supplémentaires. Ces deux produits pourraient ne pas marcher sur l’Ebola, mais ils sont très efficaces comme produits sanitaires en général et fourniture pour premiers secours.

Souvenez-vous que si vous  avez l’intention d’utiliser ces produits chez vous avec l’intention de tuer les virus Ebola, il vous faut devenir presque un fanatique et frotter les surfaces d’une façon pratiquement obsessionnelle. Et même alors, la plupart des habitats sont composés de matériaux qui sont résistants au nettoyage et hébergent facilement des virus, comme les moquettes et les plafonds en textile. Il y a une raison pour laquelle les salles d’urgence des hôpitaux comprennent beaucoup d’acier inoxydable et des surfaces plates et lisses faciles à désinfecter. Les matériaux utilisés chez vous sont probablement impossibles à désinfecter chimiquement, même avec de l’eau de Javel.

J’ai vu des gens déployer un arsenal de dispositifs de lumières UV chez eux, dans l’espoir de détruire les virus aériens avec des rayons Ultra-violets. Ce n’est pas une mauvaise idée, puisque les rayons UV affaiblissent ou tuent la plupart des virus. Mais l’intensité des rayons UV venant de commerces pour les consommateurs peuvent ou non être suffisants pour atteindre l’effet désiré.  Les dispositifs de lumières UV n’offrent jamais l’intensité de la lumière solaire directe., par exemple, et trop d’exposition aux UV peut être néfaste pour votre vue.

Stimuler son immunité en préparation à une pandémie globale

Tout le monde sait qu’une pandémie globale viendra tôt ou tard. L’Humanité en est arrivée à pratiquement mendier une pandémie avec sa destruction de l’écosystème, l’intoxication chimique de la population et la confiance envers les médications supprimant l’immunité ainsi que les additifs alimentaires.

La structure même de la société humaine – avec des villes à haute densité de population et des déplacements rapides en avion – crée un dispositif parfait pour le développement des maladies infectieuses.

L’Ebola a un taux mortel de 50 à 90 %  en fonction de l’intensité. Il cause une immunosuppression sévère et conduit souvent à la mort par déshydratation interne due à l’incapacité des intestins d’absorber l’eau. En médecine chinoise, l’Ebola est décrit comme une sorte de maladie du « sang chaud ».

Les gens qui ont un système immunitaire supprimé semblent être particulièrement vulnérables à l’Ebola, donc l’une des stratégies de défense les plus évidentes est de soutenir les fonctions immunitaires à l’aide des suppléments alimentaires suivants :

* Vitamine D (qui est bien connue pour fonctionner comme médicament antiviral)

* le Zinc (aide votre système immunitaire à résister aux infections)

* le Sélénium (il accroît également les fonctions immunitaires)

* la Vitamine C (le « totum » des sources, de plantes si possible).

Arrêtez de bloquer votre système immunitaire

C’est aussi une bonne idée d’arrêter de bloquer votre système immunitaire jour après jour. Comment les gens bloquent-ils leur système immunitaire ? Enumérons les différentes manières :

1) Manque de sommeil suffisant;

2) Consommation d’aliments tout préparés et de mauvaise qualité

3) Consommation de médicaments

4) Fumer des cigarettes

5) Des styles de vie sédentaires (manque d’exercice)

6) Manque de soleil (pas assez de temps passé dans la nature)

7) Déficiences nutritionnelles de minéraux importants comme le zinc

8) Traitements de chimiothérapie et radiothérapie

9) Exposition aux pesticides, herbicides, glyphosate (round up) et d’autres produits chimiques

10) Manger des OGM

Ce dernier point est primordial : manger des OGM bloque tellement les systèmes immunitaires que je crois que les personnes les plus susceptibles de mourir dans la prochaine pandémie balayant l’Amérique du Nord seront ceux qui mangent beaucoup d’OGM. Pour éviter ça achetez bio.

Si vous attrapez le virus, que faire ?

Si vous pensez que vous pourriez être infecté, la toute première chose à faire est de vous isoler des autres pour éviter d’étendre la maladie. Puis, appelez à l’aide.

A ma connaissance, il n’y a aucun traitement naturel connu pour l’Ebola, mais puisque c’est une maladie immuno-suppressive, c’est logique de suivre la plupart des règles que vous suivriez pour d’autres infections virales : hydratez-vous abondamment et régulièrement, soutenez votre niveau sanguin en vitamine D, reposez-vous beaucoup, et ne vous stressez pas.

De 10 à 50 % des personnes survivent d’une infection d’Ebola, et on ne sait pas ce que ces survivants ont en commun. Il se pourrait qu’ils aient tous des taux de vitamine D plus hauts ou un avantage physiologique quelconque qui n’a pas encore été identifié.

Le système médical conventionnel pourrait vous offrir des médicaments anti-viraux, mais leur efficacité est minime à moins qu’elle ne soit déployée très tôt après l’apparition de l’infection. La plupart du temps, les médecins occidentaux traitent les patients affectés par l’Ebola
avec une approche « j’observe et j’attends ». Ou bien les patients surmontent l’infection d’eux-mêmes et se réveillent au fur et à mesure de la guérison, ou ils ne se réveillent jamais.

En d’autres termes, la médecine moderne, avec toutes ses revendications de progrès, a toujours à peu près la même approche envers l’Ebola qu’un docteur du 19e siècle : » j’espère que le patient survivra » (et essaie de ne pas s’infecter lui-même pendant ce temps-là).

Les sources pour cet article :

(1) http://charlotte.cbslocal.com/2014/07/31/lib…

(2) http://www.phac-aspc.gc.ca/lab-bio/res/psds-…

(3) http://www.itmonline.org/arts/sunsimiao.htm

(4) http://catstcmnotes.com/pages/Clinic/Diagnos…

Autres nouvelles sur l’Ebola

Ebola outbreak may already be uncontrollable; Monsanto invests in Ebola treatment drug company as pandemic spreads

Ebola transmission by aerosols confirmed: virus survives for days outside infected hosts

Twenty-one questions about Ebola: government propaganda, medical corruption and bioweapons experiments

Why does the CDC own a patent on Ebola ‘invention?’

Infected Ebola patient being flown to Atlanta: Are health authorities risking a U.S. outbreak?

Ebola ‘dirty bomb’ the next big fear: are large cities vulnerable to biological attack?

World health officials panic at rapid spread of Ebola: 30,000 possibly exposed from US victim

Au sujet de l’auteur

Mike Adams (aka le ranger de la santé) est l’éditeur et fondateur de NaturalNews, le numéro 1 des sites internet de santé naturelle, qui atteint maintenant 7 millions de lecteurs chaque mois.

A la fin de 2013, Adams a lancé le Laboratoire d’analyse alimentaire Natural News, où il mène des recherches au microscope atomique sur les contaminants alimentaires, utilisant des instruments hautement spécialisés ICP-MS. Avec cette recherche, Adams a sorti de nombreux numéros concernant la sécurité alimentaire comme par exemple, il a révélé des produits à base de protéines de riz importés d’Asie contaminés avec des métaux lourds comme le plomb, le cadmium et le tungstène. Adams a été le premier chercheur de science alimentaire à faire des rapports sur les taux élevés de tungstène dans les super aliments. Il a aussi découvert plus de 11 ppm de plomb dans la poudre de mangoustan, et cela a conduit à un accord volontaire à l’échelle de l’industrie pour limiter les métaux lourds dans les produits de protéines de riz à des taux très bas à partir du 1et juillet 2015.

En plus de son travail de laboratoire, Adams est également directeur général (non rémunéré) du Centre de Bien-Etre des Consommateurs (Consumer WellnessCenter : CWC), un organisme qui redirige 100 % de ses donations vers des programmes  de cours à des enfants et à des femmes. pour apprendre à cultiver sa propre nourriture ou améliorer sensiblement son alimentation.

Avec une formation en sciences et en technologie de production de logiciels, Adams est le premier fondateur de la compagnie de technologie de la newsletter connue sous le nom de Arial Software. Utilisant son expérience technique combinée à son amour pour la santé naturelle, Adams a développé et déployé le système de gestion des contenus avec lequel fonctionne actuellement NaturalNews.com Il a aussi conçu les algorythmes statistiques de haut niveau qui produisent SCIENCE naturalnews.com, ressource massive de recherche qui présente maintenant plus de 10 millions d’études scientifiques.

Adams est bien connu pour sa très célèbre vidéo d’activisme consommateur qui a mis à jour les fausses myrtilles utilisées partout dans les aliments. Il a aussi dénoncé les étranges fibres trouvées dans les Chicken McNuggets, les faux diplômes de soi-disant gourous de la santé, les produits de détox dangereux importés comme de l’acide de batterie et vendus pour consommation par voie orale, des fausses baies d’acai, les raids contre le lait cru en Californie, les fraudes concernant la recherche vaccinale révélées par les lanceurs d’alertes de l’industrie et bien d’autres sujets.

Adams a également aidé à défendre les droits des jardiniers dans leurs propres jardins, et à protéger les droits des parents à la liberté médicale. Adams est largement reconnu pour avoir eu un remarquable impact global sur des sujets comme les OGM, les vaccins, les thérapies nutritionnelles et la conscience humaine.

En plus de son activisme, Adams est un musicien accompli qui a produit dix chansons populaires couvrant une variété de sujets activistes.

Natural news

Un commentaire

  1. GODISIABOIS dit :

    N’oubliez pas le colloïde d’argent voir article de nutranews ( us airforces)

Comments are closed.