Des scientifiques disent que commencer à travailler avant 10 heures est similaire à de la torture

Le docteur Paul Kelley, éminent chercheur à l’Université d’Oxford, a récemment découvert que la forme la plus courante de torture moderne est en fait de se réveiller et de commencer à travailler avant 10 heures du matin, ce qui affecte un grand nombre d’entre nous.

Notre corps fonctionne avec des horloges biologiques, connues sous le nom de notre rythme circadien.

Il s’agit de notre horloge interne si vous voulez, et c’est un cycle génétiquement préprogrammé qui régule notre activité cérébrale, notre niveau d’énergie, notre production hormonale et notre perception du temps.

En commençant à travailler avant 10 heures du matin tous les jours, nous nous torturons scientifiquement en interférant de manière anormale avec notre rythme circadien, en déséquilibrant ainsi beaucoup d’aspects de notre santé.

Kelley dit:

« Nous ne pouvons pas changer nos rythmes de 24 heures. Vous ne pouvez pas apprendre à vous lever à un certain moment… votre foie et votre cœur ont différentes configurations et vous leur demandez de se décaler de deux ou trois heures. »

Loading...

Comment est-ce arrivé?

Introduite au début du 20ème siècle, la journée de travail de 8 heures a été conçue en fonction de la maximisation de la productivité 24/7 des usines, sans tenir compte de l’horloge naturelle du corps humain.

Cependant, notre corps a de tout temps évolué en fonction du cycle quotidien de la lumière du soleil, pas des stratégies modernes des affaires et du commerce!

Le Dr Paul Kelley, s’exprimant lors du British Science Festival, déclare:

« Nous avons une société privée de sommeil » et « C’est un problème international. Tout le monde souffre et ils ne devraient pas. »

Son idée était de décaler l’heure de début d’une école en Grande-Bretagne de 8h30 à 10h00. Après avoir testé cette théorie sur une école choisie, après un certain temps et une nouvelle vague d’examens, il n’a pas été surpris de constater que le taux de fréquentation s’était amélioré ainsi que la productivité générale de l’école – et surtout les notes des étudiants ont augmenté considérablement.

Si nous devions transférer cette idée dans d’autres secteurs de la société pensez aux améliorations.

Au lieu de zombies épuisés, surchargés de travail, intoxiqués au café travaillant pendant les heures où ils devraient dormir, nous aurions une société naturellement productive, pleinement opérationnelle et concentrée de gens utiles et heureux.

Les entreprises qui forcent leurs travailleurs à commencer avant 10 heures contribuent aux graves stress émotionnels et physiques ressentis par leurs employés et encouragent les risques néfastes à long terme pour la santé en raison de ces rythmes de travail stricts et malsains.

C’est peut-être en grande partie à cause de ces rythmes que les occidentaux consomment en moyenne 3 tasses de café tous les jours pour tenter de se maintenir aussi alertes qu’ils le peuvent.