Utilisez le curcuma avant d’avaler encore un autre ibuprofène

curcuma2

J’avais l’habitude d’avaler de l’ibuprofène comme si ça avait été mon job.

Je souffrais de maux de tête chroniques. A 26 ans, mes maux de tête qui étaient déjà fréquents sont devenus si graves qu’ils n’étaient pratiquement plus qu’un mal de tête en continu. Pendant 4 ans et demi, j’avais mal à la tête chaque minute de ma vie (je ne plaisante pas).

J’avais l’habitude de prendre de l’ibuprofène pour cela plusieurs fois par jour, dépassant souvent les doses maximum recommandées. Cela ne soulageait même pas la douleur, et pourtant, à chaque fois, j’espérais un miracle.

On ne m’avait jamais dit que l’ibuprofène et autres analgésiques en vente libre pouvaient être nocifs pour ma santé. Lorsque je courais pour mon université, la plupart de mes coéquipiers avalaient de l’ibuprofène comme des bonbons pour toutes les blessures et douleurs mineures. Mon ami en prenait pour ses maux de dos. Tous les sites internet et les docteurs le recommandaient. Je pensais que c’était la bonne chose à faire. Je pensais que c’était de ma faute si cela ne m’aidait même pas.

Il s’avère que l’ibuprofène est en fait nocif pour votre santé et qu’il y a de bien meilleures alternatives NATURELLES pour les douleurs et l’inflammation.

La revue The Lancet a montré que l’ibuprofène était aussi toxique pour le coeur que le Vioxx, un médicament anti-inflammatoire interdit, qui a causé des milliers de décès dus aux maladies cardio-vasculaires.

Loading...

Cela fait 3 ans que je n’ai pas pris d’ibuprofène ou autre analgésique, je vis sans douleurs et naturellement. Je vous invite à faire de même.

Le curcuma est l’une de mes armes secrètes contre les inflammations visibles et silencieuses.

Le curcuma est connu comme analgésique naturel depuis des siècles. Cette épice s’est révélée bien supérieure sans les sérieux effets secondaires. En fait, il a été démontré que le polyphénol du curcuma offre plus de 600 bienfaits pour la santé.

Selon une étude clinique publiée dans la revue Alternative and Complementary Medicine, le curcuma est une alternative naturelle à l’ibuprofène pour l’arthrose.

L’étude a été menée auprès de 109 patients souffrant d’arthrose du genou. Dans une sélection aléatoire, certains ont reçu 800 mg d’ibuprofène, tandis que d’autres ont reçu 2000 mg de curcuma par jour pendant six semaines. Le niveau de leurs douleurs en marchant, en montant les escaliers et d’autres fonctions de base a été mesuré.

Au bout de 6 semaines, des améliorations ont été mesurées dans les deux groupes, et le groupe curcuma a montré une performance légèrement meilleure. Le groupe curcuma a également indiqué un meilleur niveau de satisfaction que le groupe de l’ibuprofène.

Le curcuma est non seulement efficace, sûr et naturel, mais il est aussi accessible à tous, abordable et éprouvé dans le temps.

Considérant ces résultats étonnants et en comprenant à quel point le curcuma est simple, bon marché et pourtant incroyablement efficace, vous pouvez être enthousiasmé par cette nouvelle.

La prochaine fois que vous avez un mal de tête ou ressentez de la douleur, allez juste dans la cuisine et prenez votre curcuma comme nouveau choix de remède naturel. Connaissez-vous d’autres super analgésiques naturels ? N’hésitez pas à les partager avec nous dans les commentaires ci-dessous !

Source

2 commentaires à “Utilisez le curcuma avant d’avaler encore un autre ibuprofène”

  1. souza dit :

    Bjr. Il serait intéressant de nous dire comment l’utiliser.

  2. Ruiz dit :

    Comment le consommer ?
    Frais ou déshydraté ou en gélule ? Et est il assimilable ? Car sur un précédent article il est assimilable avec du poivre .

Comments are closed.