Des neuroscientifiques disent que vos oublis sont un signe d’intelligence extraordinaire

Si vous n’arrêtez pas d’oublier des choses, comme des dates importantes, l’anniversaire d’un ami, le nom des personnes que vous avez rencontrées, des mots que vous voulez utiliser, vous êtes sûrement inquiet.

Cependant, vous pouvez enfin vous détendre, car selon les scientifiques, l’oubli est un signe d’intelligence supérieure. Certaines personnes ont un cerveau plus efficace et mémorisent facilement plus de choses et de détails. D’autre part, il y a des gens qui ne peuvent pas se souvenir de petits détails ou de choses qu’ils ont apprises il y a longtemps.

Selon les chercheurs Paul Frankland et Blake Richards de l’Université de Toronto, ces défaillances mineures du cerveau sont tout à fait normales, car les anciens souvenirs peuvent être « écrasés » par de nouveaux dans le cerveau.

Ils ont également constaté que les personnes ayant une meilleure mémoire ne sont pas nécessairement plus intelligentes et ont en fait découvert que l’inverse pourrait être le cas. Ils affirment qu’il est beaucoup plus utile de mémoriser les choses à une plus grande échelle et d’oublier des faits infimes que de mémoriser tous les détails.

Selon le professeur Richards:

« Il est important que le cerveau oublie les détails non pertinents pour se concentrer sur les éléments qui vous aideront à prendre des décisions dans le monde réel. »

Loading...

Selon le magazine Curious Mind:

« Il s’avère que ces deux processus interagissent, ce qui permet une prise de décision intelligente dans des environnements dynamiques et bruyants. Le professeur Blake Richards, auteur de l’étude, explique que le but réel de la mémoire est d’optimiser la prise de décision. Le cerveau y parvient en filtrant les détails non pertinents et en conservant des éléments qui contribueront à la prise de décisions intelligentes dans le monde réel.

La « mauvaise mémoire » à cet égard est en réalité un mécanisme dans le cerveau qui sert à créer rapidement un espace pour des informations pertinentes et à ne pas permettre au cerveau de gaspiller de l’énergie et de l’espace en se rappelant des informations banales et triviales.

Les « faits » ne sont pas ce que le cerveau perçoit comme des faits. Le cerveau se concentre sur la création d’une image générale des événements ou d’une version simplifiée de certaines informations, qui pourraient servir de moyen de prendre de meilleures décisions plus tard. »

Les souvenirs sont stockés dans l’hippocampe du cerveau, et il efface des données moins importantes pour pouvoir se concentrer sur des choses importantes. De cette façon, nous prenons des décisions plus sages et meilleures.

Il ajoute:

« Nous savons que le sport augmente le nombre de neurones dans l’hippocampe. Ce sont ces détails de votre vie qui ne sont pas importants et qui vous empêchent peut-être de prendre de bonnes décisions. »

Toutefois, notez que vous devez faire appel à un médecin si vous remarquez que vous oubliez de grands segments d’informations importantes. Sinon, ne vous inquiétez pas, car il est tout à fait normal d’oublier des détails mineurs, car votre cerveau fonctionne toujours correctement.

Le professeur Richards explique:

« Vous ne voulez pas tout oublier, et si vous en oubliez beaucoup plus que la normale, cela pourrait être préoccupant. Mais si vous oubliez les détails occasionnels, c’est probablement le signe que votre système de mémoire est en parfaite santé et qu’il fait exactement ce qu’il devrait faire. »

Source: www.globalremedyhouse.com