L’Australie a trouvé un moyen de préserver l’eau de la pollution par le plastique et nous pouvons commencer à faire de même

La pollution par le plastique est un problème majeur de nos jours, car elle a des effets néfastes sur notre environnement, notre santé et notre alimentation.

Selon le National Geographic:

« Chaque année, environ 18 milliards de livres de déchets plastiques arrivent dans les océans du monde en provenance des régions côtières. Cela équivaut à environ cinq sacs d’épicerie de déchets plastiques empilés sur chaque pied de côte de la planète.

Tout ce plastique nuit aux créatures vivant dans l’océan, des récifs coralliens noyés dans des sacs aux tortues qui étouffent à cause des pailles, en passant par les baleines et les oiseaux de mer qui meurent de faim parce que leur ventre est tellement encombré de morceaux de plastique qu’il n’y a pas de place pour de vrais aliments.

De nouvelles recherches émergent rapidement sur les possibles impacts à long terme de minuscules morceaux de plastique sur la chaîne alimentaire marine, ce qui soulève de nouvelles questions sur son impact éventuel sur la santé humaine et la sécurité alimentaire.

Loading...

Environ 40% de tout le plastique produit est utilisé dans les emballages, dont une grande partie n’est utilisée qu’une fois, puis jetée. Moins d’un cinquième de tout le plastique est recyclé, même si de nombreux pays et entreprises cherchent des solutions innovantes pour augmenter ce nombre. »

Cet été, les autorités de la ville australienne de Kwinana ont installé un nouveau système de filtration incroyablement simple et extrêmement bénéfique dans la réserve de Henley. À savoir, un filet est placé à la sortie d’un tuyau de drainage qui capte les gros débris et empêche ainsi la contamination de l’environnement.

Les canalisations drainent l’eau des zones résidentielles vers les zones naturelles, de sorte que la litière et les déchets qui y sont contenus peuvent nuire à l’environnement. En outre, ils sont souvent emportés par les fortes pluies, qui entraînent les déchets vers les systèmes de drainage.

Au début, les autorités de la ville ont installé deux filets, qui ont réussi à ramasser plus de 350 kilos de déchets en quelques semaines. Ils ont donc décidé d’installer de tels « pièges » dans toute la ville et de réduire la pollution de la faune et de son environnement.

Leur installation et leur fabrication sont coûteuses (environ 10 000 dollars par filet), mais le système dans son ensemble reste tout à fait rentable car il permet de réaliser des économies considérables.

Les filets sont levés lorsqu’ils sont pleins et les déchets sont jetés dans des camions spéciaux de ramassage des ordures qui sont acheminés vers un centre de tri des déchets, où ils sont séparés en matériaux non recyclables et recyclables. Ensuite, les filets sont remis sur les sorties de drainage.

Ce système de filtration est une autre preuve que même des petites choses peuvent faire toute la différence et nous aider à améliorer nos conditions de vie tout en protégeant notre environnement.

Source: beyondblindfold.com

Loading...