Tag Archives: environnement

VIDEO. « Il y a le feu et il faut l’éteindre » : Pierre Rabhi condamne ceux qui « se foutent de l’avenir de l’humanité »

Pierre Rabhi est plus remonté que jamais contre le saccage de l’environnement par la société de consommation à outrance. « Il y a le feu et il faut l’éteindre », dit-il. Sobriété et modération sont ses maîtres mots. Extrait du magazine « 13h15 le dimanche » sur France 2. Lire la suite →

Transfiguré par la permaculture, un village passe de la misère à la richesse en 3 ans seulement !

brachoua-permaculture-maroc-developpement-durable-une

Il y a trois ans, le village marocain de Brachoua vivait encore dans une grande précarité, sans eau, ni électricité. Aujourd’hui, les habitants vivent dignement, la lumière est partout et trois fontaines coulent en permanence. Que s’est-il passé dans l’intervalle ? Rien de spécial. Ah, si : tous les habitants ont fait le pari de la permaculture ! Lire la suite →

Hambourg bannit les capsules de café et l’eau en bouteille

capsules-cafe

A Hambourg, la grande ville portuaire du nord de l’Allemagne, on ne servira plus de café en capsules dans les administrations. On n’y boira plus ni l’eau ni la bière dans des emballages en plastique jetable, même consignés. Et le ménage se fera uniquement avec des détergents sans chlore. Ce sont quelques-unes des nouvelles réglementations entrées en vigueur fin janvier dans la ville-région, dont l’administration s’est fixé pour objectif de devenir « un modèle en Allemagne » en matière de gestion écologique des approvisionnements et de passation de marchés publics.

Lire la suite →

Brésil : le désastre sans précédent sur lequel tout le monde ferme les yeux…

Ça y est. Il y a quelques jours, la vague de la mort a atteint l’océan Atlantique, terminant de tuer tout sur son passage et achevant, inéluctablement, la mort du Rio Doce, cinquième plus grand fleuve du Brésil.

Assassiné dans son lit, le « fleuve doux » — c’est son nom, en français — abritait une multitude d’espèces animales, de poissons, d’insectes, de reptiles et d’amphibiens en tous genres. Il apportait aussi la vie à un bon nombre de foyers situés tout le long de ses berges, pêcheurs, agriculteurs entre autres.

Le 5 novembre, un barrage de déchets de minerais de fer, appartenant à la compagnie minière Samarco, cède dans l’État Brésilien du Minas Gerais. La rupture du barrage entraîne une gigantesque coulée de boues toxiques qui a littéralement submergé le village de Bento Rodrigues situé en aval, faisant au moins 13 morts.

Puis, la coulée a continué à se répandre, sans que l’on puisse l’arrêter, descendant le long du fleuve jusqu’à l’océan (650 kilomètres) , répandant la mort sur son passage. Lire la suite →