Une plante chinoise aussi bonne pour soigner l’arthrite que les médicaments conventionnels

Des chercheurs ont découvert une plante médicinale chinoise aussi efficace dans le traitement de l’arthrite que les médicaments conventionnel utilisés pour soulager les symptômes de cette maladie, selon une recherche publiée ce lundi.

L’étude parue dans les Annals of the Rheumatic Diseases fait partie du groupe du Bristish Medical Journal (BMJ), a été réalisée par des experts de l’American College of Rheumatology (États-Unis) sur un total de 207 patients.

Concrètement, les chercheurs ont comparé le remède chinois Tripterugium wilfordii Hook F, plus connu sous le nom de TwHF, avec le méthotrexate, médicament couramment utilisé pour soulager les symptômes de l’arthrite rhumatoïde (AR), qui provoque l’inflammation et d’intenses douleurs dans les articulations.

Il s’agit d’une maladie inflammatoire auto-immune qui provoque une destruction progressive en générant différents niveaux de difformités et d’incapacités fonctionnelles.

Selon ces experts, cette plante « n’est pas inférieure » au méthotrexate, et lorsque les deux produits sont utilisés de concert, les résultats sont meilleurs.

Les chercheurs, qui ont réalisé cette étude au cours de 24 semaines, ont divisé les 207 patients en 3 groupes afin d’évaluer la réussite de leur tentative de réduire les symptômes de 50 %.

Un des trois groupes a reçu 12,5 milligrammes de méthotrexate une fois par semaine, tandis qu’un second groupe recevait 20 milligrammes de TwHF trois fois par jour. Enfin, le troisième groupe recevait une combinaison des deux traitements.

Loading...

Selon les chercheurs, le premier groupe a constaté une réduction des symptômes de 46,4 %, tandis que le deuxième groupe a constaté une diminution des symptômes de 55,1 %. Le troisième groupe a atteint une diminution des symptômes de 76,8 %.

Après avoir évalué ces traitements, les experts ont admis qu’une période de 24 semaines est très courte pour suivre de près cette maladie, mais ont conclu que le TwHF est une solution prometteuse pour traiter l’arthrite rhumatoïde.

Traduit de l’article de TeleSUR par Fabio Coelho de Ficientis pour Croah.fr