Vidéo incroyable : Shanghai sous la pollution

Deux jeunes russes escaladent les 650 mètres de la tour de Shanghai, future deuxième plus grande tour du monde toujours en chantier. La vidéo de leur ascension révèle l’état effrayant de l’air dans cette ville…

En décembre dernier, les autorités de Shanghai conseillaient à la population de rester chez eux après que la ville ait atteint un seuil de pollution record, entre 23 et 31 fois supérieur au niveau recommandé.

La mairie de Shanghai annonçait le 15 janvier 2014 de nouvelles mesures a appliquer en cas de pic de pollution atmosphérique grave : alarmes, fermeture des écoles, interdiction de circuler de la moitié des véhicules officiels, fermeture des chantiers, annulation des évènements en plein air…

Et la voiture électrique dans tout ça ? Il s’en est vendu 14 604 en Chine en 2013, à peine plus qu’en France alors que le marché  automobile y est 10 fois plus important…

Le grimpeur masqué Vadim Makhorov sur une grue au sommet de la Tour de Shanghai après une ascension de deux heures.

 

Loading...

Les grimpeurs regardent vers le bas sur la tour Jin Mao dans les nuages​​. Jusqu’en 2007, Jin Mao, qui a 88 étages, était le plus grand bâtiment en Chine.

 

Vadim Makhorov a utilisé un appareil photo haut de gamme pour prendre ces images à partir d’une grue au-dessus de la Tour de Shanghai, qui devrait ouvrir en 2015.

 

Les grimpeurs regardent vers le bas la tour Pearl Oriental TV, à leur droite.

 

Les pieds de Vitaly Raskalov pendent du haut de la Tour de Shanghai, au-dessus du centre financier de Shanghai.

 

Une vue du haut de la tour, qui a été conçue par les architectes américain Gensler. Elle fera 632 mètres de haut avec 120 étages.

 

La tour Jin Mao, à gauche, et le centre financier de Shanghai jettent un coup d’oeil à travers la couverture nuageuse du matin de la ville.

 

La Tour de Shanghai va dominer l’horizon une fois terminée. Illustration: Gensler

 

Sources:
The guardian
Automobile propre