Un rhumatologue de Grenoble recommande d’arrêter tous les produits laitiers pour se débarrasser des tendinites, arthrites et autres sciatiques

Le petit déjeuner du Docteur Poinsignon

Pour en finir avec tendinites, arthrites, sciatiques, ostéoporose, le Docteur Poinsignon interdit les produits laitiers, presque toutes les céréales, et la cuisson à haute température. Il prône le retour à une « diététique ancestrale ».

Dans le petit déjeuner du Docteur Poinsignon, vous ne trouverez aucun produit laitier. Pour ce rhumatologue grenoblois, le lait animal, de vache en particulier, ne serait pas adapté à notre espèce. Il serait tout à fait inutile et même dangereux pour l’être humain. Jean-Pierre Poinsignon affirme que le fameux calcium laitier est un mythe inventé par l’industrie. Par contre, les très nombreuses protéines de croissance contenues dans le lait de la vache encrasseraient notre système immunitaire et pourraient participer au développement de cancers chez l’homme.


Le Dr Poinsignon interdit également les céréales « modernes ». Le blé serait devenu « un monstre génétique » indigeste à force de sélections et manipulations humaines. Le riz par contre retournerait toujours à sa forme d’origine. Enfin, le rhumatologue proscrit les cuissons à « haute température », c’est à dire au dessus de 110 degrés. Trop cuire tuerait les vitamines, et engendrerait des combinaisons de molécules inassimilables par notre organisme, les « molécules de Maillard ». Fini la bonne croûte du pain!

poinsignon5.jpg

Jean-Pierre Poinsignon recommande donc le retour à une « diététique ancestrale« , c’est à dire avant l’élevage, avant l’agriculture, avant le feu! Le rhumatologue s’inscrit ainsi dans la continuité des travaux des Docteurs Kousmine et Seignalet.

 

 

poinsignon8_1.jpgLe Dr Poinsignon pose des questions pertinentes sur les dérives de notre alimentation moderne. Mais il n’a, à ce jour, publié aucun article scientifique dans les revues de référence qui lui permettraient d’être vraiment reconnu par ses pairs. Sa méthode « miracle » a, semble-t-il, donné des résultats intéressants sur plusieurs de ses patients souffrant de divers troubles rhumatismaux. Ses recommandations sont-elles généralisables? En aucun cas, selon Serge Halimi, Professeur de Nutrition au CHU de Grenoble depuis 30 ans. Pour ce spécialiste, on ne peut imposer aucun modèle alimentaire, quel qu’il soit, à toute l’espèce humaine. Et la peur (de mal manger) peut même s’avérer contre-productive.

Un seul conseil pour finir: avant de vous lancer dans le dernier régime à la mode, prenez tout le temps nécessaire pour vous renseigner auprès de plusieurs médecins spécialistes de la question, et recoupez bien les informations! Un régime inadapté à votre corps peut mettre votre santé en danger.

France 3 régions

25 commentaires à “Un rhumatologue de Grenoble recommande d’arrêter tous les produits laitiers pour se débarrasser des tendinites, arthrites et autres sciatiques”

  1. philippe chantal dit :

    bonjour , le livre de Christian Tal Schaller « la viande et le lait » traite du meme sujet . tres interessant. Cordialement

  2. CYMONE dit :

    Bonjour
    Quand j’étais colopathe (20 ans d’empoisonnement dû à mes couronnes dentaires) je ne mangeais plus grand-chose, car tout me provoquait des diarrhées. Mes repas étaient si tristes (généralement : riz, viande ou poisson sans sauce et sans graisse, pas de légumes excepté une pointe d’ail haché, pas de fruit excepté ma banane du matin et mon jus de citron quotidien) que je m’accordais par jour ½ yaourt au lait de brebis ou chèvre, ou parfois un minuscule morceau de tomme sèche au lait de brebis ou chèvre. C’était tout, mais c’était sans doute encore trop. Car lorsque j’ai été guérie à la fin 2009 (changement de mes couronnes dentaires) j’ai décidé d’arrêter tous les produits laitiers. Plus facile de m’imposer cette restriction, car ma colopathie ayant disparu, je pouvais manger enfin des fruits et des légumes. Ouf ! Et sans produits laitiers aucun, j’ai constaté que je n’avais plus de glaires épaisses dans la gorge, plus de maux de gorge, de toux et de bronchites chroniques. Je n’avais plus d’inflammations. Quel soulagement !
    De là à penser que les produits laitiers et le lait produisent des sécrétions glaireuses non seulement au niveau de la sphère ORL, mais aussi dans tout le système digestif, il n’y a qu’un pas !
    Courant 2010, je commençais à rédiger un manuscrit sur la guérison des colopathies (ou SII) dues au phénomène d’électrolyse par le polymétallisme en bouche.
    Le Dr Jean-Pierre POINSIGNON, (que j’estime beaucoup en raison de ses recherches médicales sur nos comportements alimentaires par ailleurs) m’avait fait l’honneur de préfacer ce 1er témoignage de guérison intitulé « COLOPATHIE-PARTY ». Ci-après quelques extraits :
    « Il se fait que le système digestif et l’intestin sont au cœur de notre santé. Nous sommes faits de ce que nous mangeons ou plus exactement nous sommes faits de ce que nous digérons… il faut néanmoins connaître l’importance de la porosité intestinale dans notre équilibre précaire que constitue notre « capital santé ». Le stress quotidien… a la fâcheuse tendance d’augmenter la porosité de notre tube digestif, qui devrait être complètement étanche pour nous garantir un fonctionnement digestif normal. Ce n’est hélas pas le seul facteur qui transforme notre intestin en passoire : les produits chimiques contenus dans notre alimentation, LES SELS DE METAUX LOURDS (mercure, plomb) ou léger (aluminium), la plupart des médicaments (anti-inflammatoires, antibiotiques, tranquillisants, somnifères, etc.), la fatigue ou les efforts violents, la moindre infection intestinale, transforment notre intestin en véritable tuyau percé…
    Plus de 100 maladies ont pour origine un dysfonctionnement du tube digestif qui commence par la bouche et se termine par l’anus. Ces dysfonctionnements du tube digestif sont provoqués par nos erreurs alimentaires culturelles, et par notre confiance dans l’alimentation industrielle et ses innombrables polluants…Il faudra bien que les médecins en viennent à cette Evidence : « Nous sommes faits de ce que nous mangeons », ce qui est la Base de la Médecine. »

    Si le Dr JP Poinsignon a postfacé le second témoignage de guérison, « COLOPATHIE ; c’est psychosomatique » c’est parce qu’un autre médecin, le Dr Danielle FAURE-IMBERT en a réalisé la préface.
    Ci-après quelques extraits de cette postface : « La Médecine du symptôme que les médecins et les différents thérapeutes lui ont proposée est à l’image de la médecine moderne, d’une inefficacité consternante. Seule la Médecine de la cause (Médecine étiologique) peut obtenir de bons résultats durables. L’Alimentation n’est pas la « Troisième Médecine » comme l’écrivait le génial et regretté Jean Seignalet : c’est la Première. Le rhumatologue interniste, que j’essaye d’être, ayant une vision globale de l’individu sait qu’il ne pourra pas guérir un rhumatisme sans guérir les troubles de la fonction digestive. La plupart des douleurs articulaires sont étroitement liées à une dysfonction intestinale ou buccale comme dans le cas de ce témoignage personnel fort démonstratif, avec l’empoisonnement par les métaux, qui ne font pas partie de l’agencement moléculaire des êtres humains…Certains experts en nutrition prétendent orgueilleusement que l’Homme s’adapte constamment à son alimentation. Je soutiens le contraire…Il faudra allaiter nos nourrissons, bien plus longtemps…il faudra jeter nos micro-ondes à la poubelle et arrêter de faire carboniser la viande en grillades… IL FAUDRA LAISSER LE LAIT DE LA VACHE à SON VEAU… il faudra arrêter de faire frire nos légumes en revenant à la vapeur douce… ou encore mieux, au cru, le plus souvent, il faudra rejeter bien loin les OGM et s’ assurer que le BIO est vraiment BIO…,il faudra…, il faudra…. Ce n’est pas gagné… ! Mais je reste optimiste grâce à des livres comme celui-ci.
    Jean-Pierre Poinsignon Rhumatologue. Décembre 2013. »

    • wolf dit :

      bonjour
      pouvez vous me dire ce que vous avez fait du coup avec vos dents?merci

    • Martine Lièvre dit :

      Pouvez vous préciser ce qu’ a été votre changement de couronnes dentaires ?Merci pour votre réponse .

    • Simoes Fernand dit :

      Merci,
      Merci infiniment pour votre courage.
      Vous allez à contre-courant de Vichy et de bcp de vos confrères.
      Félicitations.
      Vous avez ma reconnaissance et gratitude.
      Bien sincèrement.
      Fernand Simoes

  3. goux Régine dit :

    Moi aussi, j’ai réduit le lait de vache, j’essaie de consommer seulement des produits issus du lait de chèvre que j’apprécie, et j’ai aussi des glaires qui sont présentes alors que rien ne les justifient (j’avais toujours des bronchites et même de l’asthme quand j’étais petite : nous étions paysans et nous consommions le lait à la source !) . J’ai 63 ans et de l’arthrose, et il me semble bien que si je diminue les produits laitiers, j’ai moins mal. Mais comment faire entendre raison à mon frère qui fait les courses et qui achètent des produits laitiers, avec en plus des conservateurs, à ma maman -94 ans et bourrée d’arthrose – ? Les habitudes étant ce qu’elles sont, quand on veut les faire changer, on passe pour cèder à une mode !
    Merci pour ces articles éclairants ! Régine

    • admin dit :

      les produits de remplacement sont les oléagineux, l’huile de noix de coco, les avocats. Après pour convaincre je sais très bien que ce n’est pas facile. La seule manière que j’ai trouvé est d’offrir des produits alimentaires, ca fonctionne mieux que les paroles 🙂 ET la personne adore l’huile de coco, donc peut-être qu’elle mangera moins de fromage grâce à ça!

  4. lancon dit :

    je suis ok avec …. sinon je ne serai plus la ….

  5. Guy Déridet dit :

    M. Halimi nous la baille belle !
    Il ne faut imposer aucun régime alimentaire à l »espèce humaine ! sic. Ah oui ? Et que fait l’industrie agro alimentaire depuis 50 ans, sinon nous imposer un régime alimentaire diététiquement aberrant ?
    Pour ce qui est lait je n’y touche plus, ainsi qu’aux yaourts, depuis plus de 30 ans. J’ai bientôt 70 ans, je fais du sport tous les jours, et je n’ai jamais eu de tendinites, fractures etc.
    Le calcium se trouve dans quantité d’aliments et pas simplement dans le lait de vache.
    Le lait de vache est fait pour les vaches, point barre. Quand à l’industrie agro-alimentaire, son but n’est pas d »améliorer notre santé mais de faire du fric.
    Tout le monde le sait maintenant, sauf M. Halimi.

    • Jacob dit :

      Tout a fait d accord avec vous j ai 69 ns et me porte comme un charme depuis 15 ans ou a la limite du diNete j ai rencontre mon ange gardien une naturopathe qui m a fait arreter le lait et derives les cereales le sucre et la viande.
      En 15 jours tout mes maux articulaire estomac avaient disparus
      Vive les fruits frais et secs les legumes verts et secs
      Je monte tout les jours a cheval je fais les box et n ai plus aucunes douleurs

  6. Jean Mermet dit :

    Moi je guéris toutes les hernies discales, et sans médicaments .

  7. bouloni marcelle dit :

    Depuis des annees je suis au sans gluten et sans lactose .
    J Ai une Fibromyalgie severe et perclue d arthtose et tendinites et ca NE va pas mieux . Je suis alitee depuis 1an et souffre le martyre .
    Suivie pourtant par Naturopathe .
    Ou Est la solution ??? J Ai 75 ans
    Et desesperee .
    D autres pathologies aussi . Osteoporose . Hepatite c chronique . Syndrome de goujerot .
    Avez vous une Reponse a m apporter ???
    Salutations

    • Sol Delaforêt dit :

      Bonjour Marcelle,
      Je n’avais pas vu votre commentaire avant ; il me touche ! C’est sûr que trop de souffrance comme ça doit atteindre le moral ! En même temps, comme dirait Thierry Casasnovas, on peut toujours se régénérer… mais c’est nécessaire d’être tenace ! Pour la secheresse des yeux : pour moi, ça m’arrive, je mets une goutte d’huile de ricin dans chaque oeil, et en 10 mn, c’est réglé ! (j’ai vu ça au cours d’une cure ayurvédique).
      On dit aussi que toutes les maladies partent des intestins : donc, ça serait peut-être intéressant ; il en faudrait sans doute plusieurs. Ajouter les herbes de Thierry Casasnovas (de chez ABC de la nature) (c’est juste parce que j’en prends moi-même).
      Des jus, bien sûr ; et aussi, une certaine activité physique, même douce, sinon, ça empire les choses… massages, bains bouillonnants, etc Travailler sur le stress aussi : c’est peut-être le plus important … Bon courage !!!

    • Renoux dit :

      Pour la fibromyalgie le jeûne thérapeutique serait la solution!

    • Oasisdo dit :

      Bonjour bouloni marcelle,

      Avez vous pratiqué plusieurs hydrothérapie du collon ? Le problème est que aussi longtemps que votre système digestif ne sera pas débarrassé des poisons qui y réside, vous alimenterez votre corps en toxines. Vous aurez beau avoir la meilleure alimentation du monde, vous ne pourrez véritablement vous guérir…Je vous encourage donc à penser à cette solution. Bon courage !

  8. Adrienn dit :

    il y a une chose qui est sur que mes enfants sont allergiques au protéine de lait de vache , ma fille a 1 an est presque morte après 3 semaines de lait de vache (avant je l’ai allaité),alors OUI ,je crois entièrement ce qu’il dit ce médecin!

  9. Coordonnees dit :

    Je pense qu’il ne faut pas abuser de tout. A mon humble avis, c’est l’abus qui provoque la maladie ou l’apparition de la maladie. Alors des produits laitiers tous les jours, ce n’est pas pour moi. Mais cela ne veut pas dire que je n’en consomme pas. Au contraire, j’adore çà mais j’essaie de varier autant que possible mon alimentation et donc il est clair que vous ne retrouverez pas le lait sous quelques formes que ce soit plusieurs fois dans la journée ou parfois même dans la semaine. De là à dire que le lait de vache est totalement mauvais, c’est un peu exagéré non ? Ceux qui ont des soucis avec leur alimentation doivent absolument se faire aider. Beaucoup de maladies proviennent ou alors sont favorisées par une alimentation déséquilibrée. Les experts sont nombreux et il est facile de trouver des coordonnées sur un annuaire en ligne. Le tout est de savoir lequel aura le plus votre confiance.

    • admin dit :

      Préférer les produits laitiers de chèvre crus, bio, et fermentés si on décide de consommer du lait… On est pas fait pour avoir ces hormones de croissances destinés au veau qui sont 300x plus puissante que celle du lait maternel humain, et on ne peut plus digérer la caséine du lait de vache après l’age de 4 ans. Et la pasteurisation est très néfaste pour les nutriments qui deviennent dénaturés.

  10. Il a bien raison !
    Depuis que j’ai arrêté le lait il y a dix ans je suis en meilleur forme et plus de problème d’estomac les jours ou je buvait du lait …

    Si vous souhaitez des informations sur la NUTRITION SPORTIVE, contactez moi, j’ai une grande expérience et des produits fantastiques comme le colostrum, l’aloe vera et d’autres solutions pour plus de performance et moins de crampes, courbatures et une meilleur santé ! etc
    http://www.aloeverasante.net/

  11. Lisambert dit :

    Bonjour . Je fait un Régine sans produit laitier je remplace par des fruits et q un seul légume a chaque repas et j ai perdu 15 kilos sans manques .

  12. Francois Nadine dit :

    Merci a tous pour toutes ces informations

  13. Patience KADI POLO dit :

    Je voudrais avoir une précision et pour les enfants de moins de 18 ans, il faut aussi s’abstenir du lait.

Comments are closed.