FIBROMYALGIE : un chemin vers la guérison avec les jus verts

Fibromyalgie

La fybromyalgie fait partie de ces nombreuses maladies invalidantes, en progression constante, contre lesquelles la médecine conventionnelle n’a pas grand-chose à proposer sinon d’essayer de les « stabiliser » ou d’en calmer les douleurs : ceux qui en souffrent en savent quelque chose. Nous avons donc été très touchées de recevoir il y a quelque temps le témoignage suivant de Nadine :

Bonjour,
Je voudrais vous dire tout simplement merci.
En effet, j’étais atteinte de fibromyalgie et j’ai entrepris de faire des jus verts .

J’en bois un grand verre tous les jours et j’y mets tout ce que j’ai comme plantes comestibles sauvages et plantes aromatiques, depuis plus de 4 mois maintenant : plantain, galingosa, pariétaire, aubépine, menthe, persil, fanes (de carottes, betteraves) feuilles de poivre, feuilles d’olivier et de capucine, de quatre épices, pissenlit, ail sauvage etc. et aussi depuis un mois pousses de blé et tournesol. Selon les jours il y a tout ou certaines plantes, c’est selon ce que j’ai cueilli.

Cela me fait un jus épais que je complète avec de l’eau si trop affreux à boire.

Depuis 3 semaines mes douleurs ont pratiquement disparu, et le kiné a confirmé.

Je revis, l’énergie revient.   Merci

Loading...

Nous ne sommes que des « poteaux indicateurs », mais des « poteaux » heureux quand les voyageurs arrivent à bon port ! Si les diverses informations que nous nous efforçons d’apporter peuvent permettre d’arriver à des résultats tels que celui-là nous aurons l’heureuse satisfaction d’avoir accompli un petit bout, au moins, de notre Tâche !

Les témoignages de guérison de fibromyalgie sont légion aux Etats-Unis dans le monde de l’alimentation vivante, végétalienne et crue. J’ignore ce qu’il en est en France, mais nous ne pouvons que constater l’indiscutable effet positif de certains modes de vie sur l’état de santé, alors que les médicaments (par lesquels il faut parfois hélas passer) ne font qu’augmenter la toxicité* d’un corps qui a justement besoin de se débarrasser de la sienne pour espérer cheminer plus sûrement vers la guérison.

* pour aider à l’élimination des toxines ne surtout pas négliger le nettoyage du côlon (INDISPENSABLE !).

Si vous voulez en savoir plus sur cette maladie je vous suggère de voir ce qu’il en est dit ici.

Voir aussi cet article et cet autre pour des témoignages de guérison.

Colette

Veg an’ Bio

5 commentaires à “FIBROMYALGIE : un chemin vers la guérison avec les jus verts”

  1. DUBOIS dit :

    grosse fibromyalgie très invalidante, j’ai tout essayer, je suis à bout de tout!!!!

    • admin dit :

      Abusez des jus de légumes. Le millepertuis peut aider, et consommer des aliments riches en magnésium et en calcium (sauf les produits laitiers).

      Je vous mets la traduction automatique d’une partie d’un article américain:

      Quel traitement naturel de la fibromyalgie ne Dr Weil recommande?
      Les changements de mode de vie suivantes:

      Exercice. L’exercice régulier a prouvé l’un des meilleurs traitements. Bien que la douleur musculaire peut s’aggraver au cours de l’exercice, la douleur se dissipe habituellement dans les 30 minutes. Stretching et activité à faible impact aérobie (natation, la marche, le yoga, ou l’utilisation de machines cardio-vasculaires comme les vélos stationnaires ou elliptiques) sont souvent les plus efficaces.
      Habitudes de sommeil régulières. Cela est essentiel pour réduire la douleur et améliorer l’énergie et de l’humeur.
      Les techniques de relaxation. La méditation, le yoga ou des exercices de respiration peuvent aider à contrer le stress.
      La thérapie cognitivo-comportementale. Pour apprendre à mieux faire face à des symptômes et le stress.
      Acupuncture ou la massothérapie. Les deux sont souvent utiles dans le soulagement de conditions systémiques du corps entier.
      La méthode Feldenkrais. Pour corriger une mauvaise posture ou les habitudes de déplacement qui peuvent contribuer à la douleur.
      Nutrition et suppléments

      Une alimentation riche en fruits, de légumes et de grains entiers peut fortifier le système de défenses et de la guérison naturelle de votre corps.
      Éliminer les huiles polyinsaturées végétales, la margarine, matière grasse végétale, les huiles partiellement hydrogénées, et tous les aliments (comme les aliments frits) qui peuvent contenir des acides gras trans. Utilisez l’huile d’olive extra-vierge que votre graisse principale.
      Augmenter l’apport d’acides gras oméga-3.
      Mangez le gingembre et le curcuma régulièrement pour leurs effets anti-inflammatoires.
      En plus d’un traitement antioxydant par jour, prendre 250 mg de magnésium et 500-700 mg de calcium par jour pour aider à détendre et à maintenir les nerfs et les muscles. (Toutefois, le Dr Weil recommande de ne pas les suppléments de calcium pour les hommes.
      Boswellia et l’acide malique peut également être bénéfique.

      source: http://www.drweil.com/drw/u/ART02975/Treatment-of-Fibromyalgia.html

  2. Gaëtan dit :

    Témoignage très intéressant qui prouve une fois de plus, si besoin était la puissance des jus verts.
    Gaëtan

  3. vanessa dit :

    Fibromyalgie depuis 6 ans, je suis traitée depuis 2 ans pour intoxications aux métaux lourd, à côté j essaye de bannir au fur et à mesure ce qui est à base de gluten, depuis je n ai quasi plus de douleurs sauf quand je remange des produits à base de gluten.

  4. Marie-Do dit :

    J’ai pu aider des gens qui étaient fibromyaliques en kinésiologie, parce que ces personnes souffraient d’une hypersensibilité aux ondes électromagnétiques et leurs douleurs étaient la conséquence de cette hyper sensibilité.
    C’est toujours bon à savoir
    La technique de kinésiologie est le SIPS (stress indicator points system) c’est donc bien de vous renseigner avant de prendre rendez-vous si le ou la kinésiologue utilise cette méthode.
    Bien à vous

Comments are closed.