Tag Archives: longévité

Cette femme de 122 ans a le secret le plus important pour une vie de longévité

Le premier facteur de santé déterminant pour une personne moyenne est la pensée. Pas la génétique, pas l’exercice physique ou la nutrition, mais l’esprit. Ceci a été démontré à maintes reprises dans les domaines scientifiques de la psycho-neuro-immunologie, la psycho-neuro-cardiologie, la psycho-neuro-endocrinologie, pour ne pas mentionner toute la recherche sur le cancer liée à tous les divers troubles psychosomatiques. Lire la suite →

L’abricot, le secret de longévité des Hunzas?

abricot

On pense que l’abricot fut cultivé par les chinois il y a plus de 4000 ans.

La culture de ce savoureux fruit se répandit ensuite dans tout le Moyen-Orient et le bassin méditerranéen. Aujourd’hui, il est cultivé un peu partout sur la planète.

L’abricot n’est pas seulement délicieux, il est rempli d’une grande variété d’éléments nutritifs utiles pour lutter contre les infections, la perte de la vue et les maladies cardio-vasculaires.

De nombreux bénéfices dus à l’abricot proviennent de sa grande richesse en différents caroténoïdes, ces pigments de couleur orange et jaune que l’on retrouve dans une grande variété de fruits et légumes. Les caroténoïdes jouent un grand rôle protecteur dans l’organisme contre le vieillissement et de nombreuses affections. L’abricot est un des aliments les plus riches en caroténoïdes. Il est également riche en vitamines A, du groupe B et en minéraux, particulièrement potassium, fer, cuivre, phosphore et magnésium. Lire la suite →

Secrets de santé des super centenaires des « Zones Bleues »

« Zones Bleues » est un projet de Dan Buettner’s qui étudie les régions du monde où l’on recense un très haut pourcentage de centenaires menant toujours une vie très active.

Avec l’appui du National Geographic et de différents autres organismes, des scientifiques et des démographes ont classé ces endroits de longévité exceptionnelle par la capacité de leurs habitants à vivre plus longtemps que quiconque dans le monde. Ce ne sont plus des centenaires, mais des super-centenaires.

Dans un premier temps, Dan Buettner et son équipe de scientifiques ont étudiés quatre « zones bleues », des petites poches géographiques à travers le monde où les gens outre une longévité exceptionnelle, mènent une vie saine et active. Lire la suite →

La noix: Un allié contre le cancer, les maladies cardiaques et respiratoires… et pour la longévité!

La recommandation de la semaine, nous la devons à Jane Brody, écrivain, scientifique et aussi nutritionniste, qui a publié plus d’un ouvrage sur le sujet. Dans sa chronique hebdomadaire dans The New York Times, elle nous conseille fortement de consommer un aliment : la noix.

Cette dernière a fait l’objet de multiples études depuis le début des années 90?, lesquelles ont confirmé l’existence d’un lien entre la consommation fréquente de noix et la diminution des risques de maladies chroniques y compris les troubles cardiaques, des vaisseaux sanguins et le diabète de type2. Lire la suite →

« L’alimentation est notre première médecine »

Canadien, le professeur Richard Béliveau est docteur en biochimie, directeur scientifique du laboratoire de médecine moléculaire et de la chaire en traitement du cancer à l’université du Québec à Montréal. Coauteur avec Denis Gingras de L’alimentation anti-âge (Le Livre de poche), il explore depuis plus de 30 ans les vertus anticancer des aliments. Des recherches très avancées outre-Atlantique face à des maladies de civilisation en pleine expansion. Un dossier en partenariat avec La Quotidienne de France 5.

Lire la suite →

Adapter sa consommation de protéines pour vivre plus longtemps

Selon une étude réalise par des chercheurs américains de l’Université de Californie du Sud, dirigés par Valter Longo et Eileen Crimmins, une alimentation trop riche en protéines et notamment en protéines animales avant 65 ans augmenterait sensiblement le risque de cancer et de décès précoce.

Ces travaux ont permis d’analyser les données concernant 6 381 personnes de plus de 50 ans suivies pendant près de 20 ans. Les participants consommaient en moyenne 1823 calories par jour, dont 51 % provenaient de glucides, 33 % de matières grasses et 16 % de protéines, dont les deux tiers étaient des protéines animales. Trois groupes ont été constitués : le groupe « riche » en protéines (20 % ou plus de leurs calories provenant des protéines), le groupe « modéré » (de 10 à 19 % de leurs calories provenant des protéines), et enfin, le groupe « faible » en protéines, avec moins de 10 % de calories provenant des protéines. Lire la suite →

Un régime trop riche en protéines animales tuerait autant que le tabagisme

Une alimentation riche en viande, œufs, lait et fromage pourrait être aussi nocive pour la santé que le tabagisme selon une nouvelle étude américaine.

Les personnes de moins de 65 ans qui mangent beaucoup de viande, d’œufs et de produits laitiers sont quatre fois plus susceptibles de mourir d’un cancer ou de développer du diabète selon les résultats d’une étude de l’Université de Californie du Sud.  Lire la suite →

Le GHEE – Le beurre qu’il vous faut.

Pour certains, il est connu comme beurre clarifié, pour d’autres c’est un élixir d’or pour la santé – le ghee est un ingrédient de base dans la cuisine indienne et dans les soins ayurvédiques connu pour son adaptabilité, son bon goût et ses nombreux avantages pour la santé. C’est un dérivé du beurre à travers un processus de cuisson des parties grasses du lait jusqu’à ce qu’il devienne une alternative facilement digeste et plus saine que le beurre habituel et l’huile, et il peut être utilisé pour la cuisson ou comme ingrédient pour donner du goût et de la richesse aux aliments tels que le kitchari (mélange de céréales, le plus souvent du riz, et de lentilles, très cuisiné en Inde, NdT) Lire la suite →

Qu’est ce que l’épigénétique?

Non, contrairement à la croyance populaire, l’épigénétique n’est pas le fait de modifier génétiquement un épi de maïs. Néanmoins, c’est sans doute un mot que vous avez entendu souvent dans vos recherches paléolithiques.

Génétique vs Épigénétique

Auparavant, nous étions convaincus qu’un être humain avait une série de gènes avec lesquels il était “condamné” à vivre, à faire avec. Au même titre que quelqu’un qui a les yeux pâles aura les yeux pâles toute sa vie, on croyait que quelqu’un qui a une série de gènes le prédisposant à souffrir de maladies chroniques aurait un facteur de risque prédéfini. Récemment, on s’est rendu compte que c’est plus complexe que ça. L’épigénétique est un concept relativement nouveau qui vient raffiner le concept de la génétique. Lire la suite →