La loi anti pesticides est arrivée !

loi anti pesticidesLa nouvelle loi anti-pesticides est arrivée très vite. A peine a t elle été adoptée qu’elle est aussitôt promulguée (le 6 février 2014) et il n’aura fallu que deux jours pour qu’elle soit publiée au Journal officiel (le 8 février 2014). Cette loi n°2014-110 « vise à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires ». Quand on lit bien, c’est plus que de l’encadrement.

Cette loi concerne les particuliers, comme vous et moi et les collectivités locales ( mairies, communautés de communes, d’agglo, etc.)

La loi anti-pesticides s’attaque à l’usage des pesticides par les particuliers.

A compter du 1er janvier 2022, la vente des pesticides sera interdite aux particuliers, ainsi que leur usage – à l’exception « des traitements et mesures nécessaires à la destruction et à la prévention de la propagation des organismes nuisibles mentionnés à l’article L. 251-3 » du Code rural et de la pêche, c’est-à-dire les virus, mycoplasmes et autres agents pathogènes. Donc, dès 2022, il ne vous sera non seulement plus possible d’acheter des pesticides dans les jardineries, mais ce sera aussi illégal – et passible de fortes amendes – de les utiliser « pour tout usage non professionnel ».

Eh oui, il va vous falloir vous mettre au jardinage naturel ! 

Pas d’inquiétude, ce n’est pas si compliqué que ça et je serai là pour vous aider au cas où.

Cette loi a été proposée par le sénateur Joël Labbé, maire de Saint-Nolff . Il a été l’un des premiers maires à imposer l’interdiction des pesticides sur le territoire de sa commune et avait déposé, l’été 2013, une proposition de loi encore plus restrictive, puisqu’elle prévoyait l’interdiction des désherbants chimiques non seulement dans les collectivités, mais également sur le domaine du Réseau Ferré de France ou des aéroports. Ces dispositions n’ont pas été retenues par les parlementaires.

En revanche, ceux-ci ont accepté l’idée d’interdire totalement – à partir du 1er janvier 2020 – l’usage des pesticides « pour l’entretien des espaces verts, des forêts ou des promenades accessibles ou ouverts au public et relevant du domaine public ou privé » dans toutes les collectivités locales.

 loi anti pesticides collectivité

Loading...

Déjà 40% de celles-ci ont franchi le pas. Mais pour les 60 % de collectivités locales restantes, le compte à rebours est enclenché. Elles ont maintenant six ans pour réorganiser leurs services techniques et leur apprendre des modes d’entretien alternatifs et plus respectueux de l’environnement pour tout ce qui est talus, cimetières, espaces verts ou voiries.

On aura enfin peut être plus de parcs publics et de proximité de jeux d’enfants traités au glyphosate comme sur les deux photos ci contre.

 loi anti pesticides collectivité

Heureusement pour les collectivités , de nombreuses techniques sont déjà au point, il va falloir juste qu’elles franchissent le pas.

Il va peut être être temps de réapprendre à jouer de la binette. :)

 Blague à part, si vous avez des soucis pour faire sans pesticides, contactez moi je vous conseillerai du mieux que je pourrai, en fonction de vos besoins et même pour les collectivités.

Vous pouvez trouver le texte de la loi anti pesticides ici.

source: conseils coaching jardinage