Cuisine toute en herbes

 herbes aromatiquesLes herbes, c’est l’une des clés d’une cuisine joyeuse, inventive, colorée, vitaminée… Alors, pourquoi se priver de ces trésors de saveurs !

 

Les « fines herbes »

Traditionnellement, les « fines herbes » désignent une poignée d’herbes comme la ciboulette, le persil, l’estragon, cerfeuil… dont on utilise les feuilles et les tiges tendres en assaisonnement… Par extension, le terme herbes fraîches recouvre une famille plus large de plantes aromatiques (laurier, thym, sauge, origan, lavande…) consommées fraîches ou séchées. 

Conservation limitée

Une fois coupées de leur pied, les plantes aromatiques ne se conservent que deux à trois jours. Mieux vaut les laisser en pot ou dans un peu d’eau. Ciselées, les feuilles s’abîment très rapidement.  Il faut donc les découper au dernier moment, et éventuellement les congeler, ce qui permet de les conserver environ six mois. Les herbes séchées s’éventent vite et perdent leur goût. Conservez-les dans des pots bien fermés et utilisez-les plutôt rapidement.

Pourvoyeuses de vitamines

Les fines herbes contiennent beaucoup de vitamines et de minéraux. … Lire la suite sur l’observatoire des aliments

Un commentaire

  1. […] Suite de notre article Cuisine toute en herbes. […]

Comments are closed.