Monsanto : les produits à boycotter + Liste des marques à connaître

De très nombreux articles de consommation courante sont élaborés à partir de cultures OGM mises au points par Monsanto, géant américain de la biochimie. Bio à la Une fait la liste de quelques unes des marques à éviter afin de ne pas mettre n’importe quoi dans son assiette.

Monsanto, titan de la biotechnologie, est tristement célèbre pour les scandales sanitaires à répétition dans lesquels il est mis en cause. On le sait moins, mais les marques qui contiennent des produits Monsanto envahissent nos rayons.

Pour mieux savoir ce que l’on met dans son assiette et dans celle de ses enfants, il est bon de connaître les multinationales, propriétaires de nombreuses marques, qui ont recours à des composants Monsanto.

Parmi celles-ci, les sociétés Kraft Philipp Moris, Unilever, General Mills, Coca-Cola, Pepsico ou encore Procter & Gamble.

Boissons

  • Les boissons de la marque Coca-Cola: Coca-Cola, Fanta, Dr Pepper, Minute Maid…
  • Les jus de fruits Capri-Sun et Topricana.
  • Le boissons Ocean Spray, les sodas Pepsi-Cola, Seven Up, Schweppes ou les boissons énergisantes Gatorade.
  • Les thés Lipton et les cafés Maxwell.
  • Le lait Gloria de la firme Nestlé

Produits sucrés

  • Les chocolats Poulain, Lindt, Côte d’Or, Dam, Milka, Suchard et Toblerone.
  • Les biscuits Lu, Oreo, Cadbury et les cookies Pepperidge Farm.
  • Les produits Brossard ou Savane.
  • Les bonbons Carambar, Krema et La Vogienne.
  • Les chewing-gums Hollywood ou Malabar.
  • Les barres de chocolat Bounty.
  • Les glaces Häagen Dazs, Miko et Ben & Jerry’s.
  • Les céréales Kellogg’s, parmi lesquelles Special K, Trésor, Miel Pop’s, Froties ou encore All Bran.
  • Les yaourts Yoplait.

Produits salés

  • Les chips Lay’s, Pringles et Doritos.
  • Les biscuits apéritif Benenuts et Bahlsen.
  • Les spécialités fromagères Philadelphia.
  • Les plats préparés Marie, Findus, Tipiak.
  • Les pains Jacquet.
  • Les soupes et bouillons Liebig, Knorr, Royaco, Alvale.
  • Les préparations mexicaines Old El Paso.
  • Les sauces Heinz, Amora, Benedicta.
  • Les produits Uncle Ben’s.

Hygiène et entretien

  • Les couches pour bébé Pampers.
  • Les protections féminines de la marque Always.
  • Les gels douche, shampoings et déodorants Pantene, Axe, Monsavon, Dove, Rexona ou Timotei.
  • Les dentifrices Signal.
  • Les produits nettoyants Cif, Omo, Dash, Skip, Cajoline et Sun.
  • Ou encore les désodorisants Febreze.

Cette longue liste, loin d’être exhaustive et qui ne concerne que les produits présents sur le marché français, permet de se donner une idée du nombre d’articles de consommation courante dans lesquels on peut retrouver des produits Monsanto, afin de faire le tri dans sa consommation.

Que faire contre Monsanto?

Vandana Shiva explique la situation agricole actuelle et ce qu’il est possible de faire en respectant la biodiversité.

Un projet internet pour contrer Monsanto

Sources:
Greenpeace : Guide des produits avec ou sans OGM (France)
Greenpeace : Guide des produits avec ou sans OGM (France)
Greenpeace : Guide des produits avec ou sans OGM (Canada)
Greenpeace : Guide abeilles, pesticides, OGM (France)
Terre sacrée
Fractured paradigm
Bio à la une
Mediapart

71 commentaires à “Monsanto : les produits à boycotter + Liste des marques à connaître”

  1. carole dit :

    Merci, il en a parmi eux qui sont dans mes habitudes alimentaires. Je vais alors faire le tri. J’ai de l’ excès de poids. Je ne veux plus me gaver de cochonneries de ce genre. Je vais prendre ma vie en main et en santé. C’est très difficile de trouver des bon choix. Aujourd’hui, je ne sais plus si c’est bon ou mauvais

    • coucou dit :

      Si je peux me permettre, je te conseil ce site : http://www.santenatureinnovation.com/ne-piquez-plus-du-nez-apres-dejeuner/
      Tu verra un peu plus bas dans la page, tu peux t’inscrire, et tu recevra une lettre gratuite tous les jours dans ta boite mail.
      Pour m’intéresser depuis plus de 10 au sujet de la nutrition, c’est de loin le site le plus complet et juste que j’ai trouvé. Tu pourra y trouver beaucoup de choses intéressante à savoir en ce qui concerne la nutrition, et la santé !

    • jean david dit :

      Le plus simple pour manger santé reste d’acheter le moins de produits préparés d’avance. Achètes les produits de base comme des légumes frais, des céréales, des pattes, de la viande, des oeufs, etc. Le plus d’aliments non préparés et transformés tu as, le mieux tu manges c’est garantie. Pour ta perte de poids, je te suggère de manger sainement, mais aussi de faire de l’activité physique à intervalle de préférence. Ce type d’activité va maximiser ton temps d’entrainement, ta perte de poids et tes performances.http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=781

  2. Anais dit :

    Aie ca en fait beaucoup ! Mais je peux m’en passer sans problème, reste plus qu’à éduquer les enfants…

    • vanderbeke dit :

      avec toutes ces marques cela sera très difficile de se priver. On oublie NUTELLA de chez FERERO ROCHER qui est aussi chez MONSANTO
      A qui encore se fier ???
      SVP si vous connaissez des alternatives aidez nous svp

      • admin dit :

        Des produits non transformés et bio si possible, des marques bio (attention pas toutes), faire pousser soit même ses légumes, salades, cresson, choux, courges, herbes aromatiques etc etc … et ne pas trop mettre les pieds dans les supermarchés !!

        • Nans dit :

          Des légumes qui vont être arrosés pour des pluies polluées

        • NatNad dit :

          T’es marrant toi, faire pousser ses courges et ses légumes dans un appart…

          • admin dit :

            Et pourquoi pas un ou deux bacs en plastique ou des pots avec des aromatiques et du cresson! Il y a aussi des techniques de plantations verticales dans des bouteilles ou des pots. Pour commencer il suffit de mettre des graines dans un pot avec un peu d’eau, et d’attendre. Ca ne prend vraiment pas beaucoup de temps pour s’en occuper. Il y a aussi les graines germées biensur. On peut se faire litéralement des saladiers entiers de graines germées!

          • céline dit :

            certains légumes poussent très bien dans des potager en carrés ou en bac sur un balcon.
            sinon pour ma part je me suis abonner pour des paniers légumes, produits frais et de saison.

      • legouais dit :

        La seule façon de changer d’alimentation, c’est d’aller dans les biocoop la ou le bio et vraiment du bio et à peu près abordable, dans les marchés locaux, il faut changer ses propres habitudes alimentaire et c’est le plus dur!
        Exemple: j’ai été élevé à la « chocolade » de chez hervé en biocoop, je n’aime du coup pas le nutella!!
        Les enfants surtout s’habituent à un gout et n’aime plus le reste mais avec une bonne dose de volonté et de fermeté (surtout envers soi même!) on peut changer les choses et ne plus dépendre de toutes ces grandes firmes industrielles qui nous pourrissent la santé et la planete!Manger bio et penser bio!!!

        • Désillusion dit :

          Les véritables produit bio comme vous citez cette bonne enseigne Biocoop, ça reste pour une minorité de personnes ayant un budget en conséquence, ça reste assez onéreux tout de même.

      • Helene dit :

        Pour remplacer le Nutella, c’est par ici >>> https://www.facebook.com/598338556946671/photos/pb.598338556946671.-2207520000.1414016073./653319294781930/?type=1&theater ;;;;; vous m’en direz des nouvelles! surtout avec du lait d’amande et du miel 🙂

      • deee dit :

        Non Ferrero n’est pas Monsanto. C’est La même chose me pas mal de multinationales présentes ici.
        Pour moi c’est un floue. Ça veut dire quoi allié ou partenaire ?

  3. Moyse Françoise dit :

    Je suis prête à supprimer toutes ces marques de mon alimentation !!!!!!

  4. aldebert dit :

    On peut dire beaucoup de choses, mal ou pas, sur Monsanto et, par exemple dans votre liste, Coca-Cola. Mais j’ai du mal à faire la corrélation entre Monsanto, géant agroalimentaire aux méthodes discutables, et un verre de Coca, contenant à 100% des produits uniquement chimiques (donc rien d’agricole/agroalim) : de fait, ça me laisse à penser que vous confondez mal-bouffe et environnement, danger écologique et danger toxicologique. Vous auriez pu, par exemple, citer chaque ingrédient concerné dans les produits cités, et l’explication de son lien à Monsanto (produit directement produit par, produit d’une succursale de, …), l’article en aurait été que plus complet et plus crédible.

    • Liona dit :

      J’ai aussi l’impression qu’il y a un amalgame ici… Dixit la fan de Lindt 🙂 C’est du cacao au Roundup? De la lécithine de soja OGM (ça on savait déjà)?

    • capraro dit :

      C’est évident il est plus facile de nous donner des interdit mais casse vous la tête
      pour donner des solutions.

    • Granstef dit :

      Euh, au dernières nouvelles, le coca (de base, boite rouge) contient SURTOUT du sucre, et bien sur, une interminable liste des dérivé pétrolier les plus exotiques qui soient, mais on peut difficilement se passer du sucre, qui à ma connaissance, ne se synthétise pas sans perdre son appellation d’origine (souvent douteuse puisque le plus gros producteur, le brésil est en passe de devenir une véritable filiale de M le Maudit !) Mais bon, si on regarde les produits dérivé d’un peu plus près (boite grise ou noir ) là, on je crois aussi qu’il faut surtout s’inquiéter de la part énorme de Texaco dans le liste des fournisseurs des ingrédients
      de base . . .

    • Will dit :

      Vous pouvez aller voir les différentes activités de Monsanto ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Monsanto
      C’est avant tout un géant de la pétrochimie.

    • Girardin dit :

      J.ai lu pour m.informer plus
      Coca cola l’enquête interdite de. William reymond
      Et. Le monde selon Monsento. De Marie Monique Robin

    • Om dit :

      Tu as déjà lu une étiquette de Coca ? Apparemment non. Il est indiqué qu’il y a des extraits naturels de végétaux. Donc, banane, ce sont ces végétaux et sans doute le e150c (caramel fait avec du sucre sans doute de betterave ogm), qu’est fait le coca. Tu as beau nier ou te boucher les yeux, pour ne pas comprendre. On nous fait prendre de l’ogm, de force, et sans nous demander notre avis. Un peu comme ceux qui veulent nous enlevés la propriété sur nos organes, en nous obligés faire des dons de ceux-ci. Alors qu’un don, doit venir du coeur et pas une obligation rhétorique, totalitaire, ou systématique : notre corps nous appartient encore … sinon, demain, ils vont décider de faire ce qu’ils veulent de nous ! démocratie ? c’est sûr ???

  5. Garcia Françoise dit :

    Très instructif mais c’est quoi Monsanto au juste ? Pour le reste dans les marques cités je n’en utilise que très peu sans le savoir parfois on se protège mais dans celles que j’utilise il doit bien y avoir des cochonneries mais lesquelles?
    Françoise

  6. Seynat Christophe dit :

    Qui a écrit cet article?
    Qui est Bio?
    Ou les sources ont elles été prises?
    Merci

  7. Ottogalli dit :

    Moins on achetera ces produits, moins on encouragera ces pollueurs sans humanité de chez Monsanto

  8. Zelto dit :

    Soit, Monsanto est une entreprise à scandale et ses manières de produire des aliments ont souvent des conséquences néfastes sur l’environnement.
    Néanmoins, je trouve que l’article commet un peu le raccourci qui consiste à dire que c’est du Monsanto et que c’est à peu près la seule raison pour laquelle il ne faut pas acheter leurs produits…
    Le problème ne vient pas de l’entreprise elle-même, mais de la grande distribution en général (carrefour, leclerc…) qui accepte de vendre ce type de produits.
    Ce n’est pas parce que votre choix se tournera vers des corn flakes « top budget » à la place des « Special K » que votre achat sera davantage intelligent. Si le fait de consommer du Monsanto vous pose un problème, arrêtez clairement de faire vos achats en supermarché : la casi totalité de ce qu’on y achète est produit loin de toute conscience écologique, et de nombreux articles sont également dangereux pour la santé.

    Bref, je ne pense pas que le simple fait d’éviter les produits Monsanto constitue un acte de résistance.
    Achetez vos produits au marché, faites pousser des légumes dans votre jardin, et là on avancera…

    • Liona dit :

      Entièrement d’accord.

      Et puis quelle perte de temps, s’amuser à analyser si ce qu’on achète a un lien avec Monsanto ou pas. Si c’est pas lui, ça sera un autre… Dans les supermarchés, faut pas s’attendre à des miracles! Comme le dit déjà Zelto la quasi totalité de ce qu’on y achète est non seulement contestable d’un point de vue écologique mais est mauvaise pour la santé.

      On cible Monsanto mais ça n’est que la pointe de l’iceberg, ils représentent par excellence un système qu’un nombre croissant d’individus rejettent -apparemment encore une minorité- et auquel il faudra bien pouvoir trouver des alternatives. Elles existent déjà et si la demande s’amplifie, elles se développeront de plus en plus (par ex. à Paris l’ouverture dès 2015 d’un supermarché coopératif « La Louve », à l’image de la Park Slope Food Coop de New York).

      Monsanto est une grande entreprise qui a su profiter intelligemment du contexte actuel, mais ça n’est pas Monsanto qui a créé le capitalisme, et ce n’est pas non plus Monsanto qui vous oblige à acheter ses produits. Si du jour au lendemain la terre entière arrêtait d’acheter leurs produits sous prétexte qu’ils sont bourrés de pesticides, Monsanto se convertirait pour votre plus grand plaisir au bio -on est d’accord, ça n’est pas la solution ultime-

      Si vous avez de l’énergie à revendre, investissez-la dans la recherche d’alternatives à la grande distribution ou à leur mise en place plutôt que la perdre avec des listes ou des apps sans intérêt qui vous disent si tel produit contient du roundup ou que sais-je encore…

    • vague dit :

      Bien sur tout ceci nous donne un grand sentiment qu’on ne sais prendre soin de sa santé en faite je dis bien il faut aller vivre avec les autochtones de la foret amazonienne – il est bien beau de rouspéter maintenant mais qui prenait soin de v erifier ce qu’on nous mettait sur le marché et d’ou ça venait on appréciait quant quant on a gouté aux Springle ou au chocolat cote d’Or qui d’ailleurs beaucoup disent étre le meilleur c’est bien nous qu’on a laissé faire – laissez pousser les légumes et herbes aromatique dans un apparte sans balcon alors messieurs mesdames quand vous avez peu de temps et que le soir venu vous faut innover et prendre encore sur votre temps pour donner à manger à toute la maisonnée vous n’allez pas au supermarché et achetez ce qui vous fait gagner du temps? mais encore une fois tout ceci c’est uniquement NOUS qui avons permit sans parler au profit des plus « malins » c’était à nous de nous REVEILLER – alors doucement maintenant on rattrappe le mal fait – alors c’est bien d’en parler espérons que les choses vont en s’améliorant mais par pitié arreter de donner dés solution uniquement pour dire quelque chose et bla bla bla bla – je sui moi meme végétarienne je préfère les surgelés plutot que les marchés paysans dac on sait pourquoi il y a plus rien dans les légumes aprés 3 jours sur l’étalage mais bon tout le monde n’a pas un jardin ou de maréchèrs à coté alors stop svp

  9. Guesmia dit :

    Merci beaucoup pour toutes les informations .

  10. Guesmia dit :

    Merci pour tout ce que vous faites.

  11. Chloé dit :

    Merci de nous faire une « White List » dans le prochain article, car je préfère connaitre qui favoriser plutôt que qui pénaliser. Ce serait tellement approprié et constructif pointer ceux qui font des efforts pour s’engager et résister à cette saloperie de MONSANTO. MERCI PAR AVANCE.

  12. Sara dit :

    Bonjour, je voudrais simplement rectifier certains dits des commentaires. L article ne dit en aucun cas que ces produits sont Monsanto. Monsanto ne les fabrique évidement pas. En l occurrence l article dénonce la présence de certains produits néfastes utilisés par Monsanto. « Les produits du géant de la biochimie Monsanto sont /présents/ dans de très nombreux articles de consommation courante. »
    Merci pour l article et la liste.

  13. Light dit :

    Froties? Une faute qui en bouche un coin, je penserai plutôt Frosties, non?

  14. du Rostu dit :

    Bonsoir,
    je crois que l’une des meilleures solutions pour éviter tous ces produits et la malbouffe…c’est tout simplement de revenir à la base, et de na pas acheter de produits transformés, plats préparés….Ré apprenons à manger des choses simples et qui ont leur « vrai » goût!

  15. CHERPREAU dit :

    Merci pour cet article sur Monsanto

  16. hess dit :

    le principal acteur / « partenaire de monsanto n’est pas sité dans la liste ; il se nomme agro industrie – ou agriculteurs ( alors je suis bien conscient que certains font des efforts pour faire du bio – si faire du bio = laisser les cultures pousser d’elle memes) . Néanmoins beaucoup trop sont fautifs ( conscient ou pas).
    FNSEA , PAC, subventions, les obligations êtres estampillé agriculteur imposé par l’Europe. Fautifs ou prisonnier du système dans lequel ils se sont embarqué. la course à la production. mais l’agriculture c’est comme la culture ce n’est pas un produit comme un autre. !!!

    NB : site intéressant

  17. Seynat Chris dit :

    Qui a écrit cet article? Des concurants des marques cité? Avons nous un rapport de nutritionniste prouvant ces faits!?
    Merci

    • admin dit :

      L’article a été écrit par Bio à la Une. Les sources sont les documents de Greenpeace cités en fin d’article. Je pense qu’on peut faire confiance à Greenpeace concernant la véracité des informations ! a savoir qu’il y a de l’OGM un peu partout , concernant les produits transformés et non bio ! Et pour ceux qui disent que c’est trop cher, je ne pense pas, étant donné que certains légumes bio ne sont pas chers du tout, comme les carottes, les pommes de terre, les graines germées maison, les aromatiques maison, les plantes sauvages comestibles, les topinanbourgs, etc ;

  18. Lyro dit :

    Je pense que se limiter à des firmes qui « travaillent » avec Monsanto est un peu fermer les yeux sur la réalité des choses.
    Les entreprises qui utilisent les produits de Monsanto ne sont pas limitées aux grandes entreprises.
    En effet, Monsanto est aujourd’hui le leader dans le domaine du phytosanitaire. Ce qui fait que tous les agriculteurs utilisent des produits Monsanto. Et si ce n’est pas Monsanto, c’est Syngenta, pas mieux…
    Donc boycotter une marque parce qu’elle ne convient pas à vos attentes en matière de santé/environnement est très louable et j’approuve cette démarche. Maintenant attention à ne pas se faire leurrer et croire que les produits du marché en sont exemptés.

  19. MILLET Elisabeth dit :

    J’ai parcourru le dossier Liebig, je n’ai pas vu où était ‘Monsanto’ ???êtes-vous certain qu’il y a du ‘Monsanto’ dans leurs produits?
    Merci de m’éclairer.
    Elisabeth

  20. TREGUIER dit :

    Je vais depuis plus d’un an dans un magasin BIO (La vie Claire pour ne pas le citer car il n’y n’a que ce magasin à proximité) et les produits courants ne sont guère plus chers que dans un supermarché classique d’autant plus qu’il y a des promotions toute l’année. Les fruits et légumes sont de très bonnes qualités et sans pesticides.On mange mieux et bien.

  21. Manul dit :

    Bonjour à tous,
    J’ai découvert votre liste hier que je trouve très intéressante.
    Il existe une liste complète avec tous les produits à éviter svp ?

  22. DAUMAS dit :

    SANS COMMENTAIRE C’EST TERRIBLE ON SE FOUT DE NOUS

  23. Marie dit :

    Merci pour ces infos…je mange le plus possible bio….et là quand je vois toutes ces marques traitées avec eux….ça m’écoeure…tout ça est uniquement pour le profit …et la santé des gens et le bien être… on s’en fout…quel dommage!

  24. Carine dit :

    Monsanto ou pas, ces produits sont clairement toxiques car remplis d’additifs alimentaires très néfaste et cancérigène pour certains. Cela fait bien longtemps qu’il n’y en plus aucun dans les placards de ma cuisine… Pour la bonne et simple raison que je ne vais plus au supermarché ou vraiment très rarement pour acheter très peu de choses et surtout pas de l’alimentaire.
    Pour ce qui est de remplacer, il faut simplement avoir la volonté d’acheter des produits de base non transformés et de les cuisiner plutôt que d’acheter du tout fait… Et des produits de base non transformés que l’on peut acheter en vrac à la Biocoop, c’est beaucoup moins cher que tous les produits cites. Ça demande juste de se remettre un peu à cuisiner, ce qui s’est malheureusement perdu ces dernière décennies.
    Auss dire que la Biocoop ou les magasins bio sont plus chers et donc que tous le monde ne peu pas y aller est complètement faux. Tout depend ce qu’on va y acheter. Encore une fois, la solution est de faire soi-même la cuisine, de cuisiner des choses simples avec des produits de base moins chers. Bien sur si vous allez a la Biocoop pour acheter les mêmes genres de produits tout fait, ça sera plus cher. Le truc qui va nous aider au niveau du portefeuille, ce ne sont pas que les produits de bases non transformés des magasins bio, ce sont les circuits alimentaires de proximité avec comme exemple typique les AMAP: association pour le maintien de l’agriculture paysanne. Et aussi il faut s’intéresser aux producteurs locaux tout autour de chez soi, car il y en a pleins qui vendent en direct aux particuliers ou qui se regroupent en association pour vendre en direct. Ainsi ça permet de boycotter les grandes surfaces qui s’en mette pleins les poches au détriment des producteurs. Et s’approvisionner directement chez le producteur de viande, je peux vous garantir que c’est vraiment moins cher que n’importe ou ! En plus la viande est délicieuse et les animaux sont traités avec respect et élèves dans des conditions normales…
    Donc manger sainement et pas cher c’est possible en se créant son petit réseau autour chez soi, en cuisinant tout soi même des choses simples avec des produits de base non transformés, non raffines, en cultivant son potager, en s’inscrivant dans une AMAP… Bref il y a pleins de solutions pour remplacer ces produits néfastes et surtout le maître mot, c’est manger moins, et manger mieux! C’est à dire que c’est la qualité du produits et non la quantité qui compte. On mange trop de toutes façons donc rééduquer sur les habitudes alimentaires c’est maintenant!

  25. Bernard dit :

    Merci, mais pourquoi ne pas citer les marques recommandées !?

  26. bouv dit :

    Je ne suis plus clients de ces marques, je suis passe au local au bio et je cultive mes légumes dans un jardin familiale, je limite les viandes et je m’en sors sans ses marques qu’elles aillent au diable et vive la vie au naturel

  27. Fleiter Alain dit :

    tout celà confirme ce que je défends, à savoir l’agriculture bio ou tendant vers le bio! je n’achète aucun de ces produits et jamais de produits cuisinés où préparer.
    le message n’est pas toujours facile à faire passer…

  28. lion dit :

    grand merçi pour ces infos !

  29. Pierre dit :

    Et finalement, que peut-on encore manger et boire ? Quelles marques ?

  30. COLETTE POULIN dit :

    Merci pour vos articles super intéressants.

  31. moi dit :

    correction : intéressant

  32. Daneski dit :

    Pour Lindt, c’est faux. Le groupe bannit les OGM. Merci donc de rectifier dès que possible. Sauf si vous avez des analyses d’un laboratoire qui prouvent le contraire.

  33. moi dit :

    Propagande quant tu nous tien !!!

  34. collot dit :

    j’ai des petits enfants ‘j’essaie de leurs donner les moyens de bien se nourrir votre courriel va me permettre
    d’etre encore plus vigilante.Toute ma famille vit de facon

    la plus saine possible’je vous l’avoue,ce n’est pas des plus facile.

  35. Agathe dit :

    Monsanto = OGM, certes, mais pas seulement. Monsanto = matière orange utilisée dans la guerre du Vietnam qui a défiguré et assassiné des milliers de personnes. Je précise que cette matière est aujourd’hui recyclée en pesticide.
    Monsanto = producteur de pesticides qui nous pourrissent la santé.
    Monsanto = un des plus grands créateurs des graines qui ne germent qu’un an, aujourd’hui obligatoires.
    Monsanto = l’enflure qui a ruiné des paysans qui faisaient germer leurs graines deux années consécutives.
    Monanto = celui qui a interdit la publication d’études qui prouvaient que leurs pesticides éaient néfastes pour le corps humain.
    Etc etc etc….
    Donc même si Lindt bannit les OGM, ça veut pas dire qu’il n’utilise pas de produit Monsanto.
    Quelles marques on peut manger et boire… de toute manière elles se sont toutes salies les mains. De toute manière Monsanto est la pire enflure de la Terre mais toutes les grandes firmes sont des monstres.
    De toute manière qui est-on pour parler de monstre sachant qu’on bouffe du cadavre tous les jours ?
    Et puis faire pousser ses propres fruits et légumes c’est bien, mais vous savez, toues les graines elles sont OGM. Elles sont programmées pour germer qu’une fois, comme ça on doit racheter chaque année. Et puis le fruit de maintenant, sa saveur est modifiée, son goût est modifié, sa texture est modifiée… Il paraît que pour avoir l’équivalent nutritionnel d’une pomme d’autrefois il faudrait en bouffer 20.
    Pour moi, y’a pas de solution. Toutes les marques sont des enflures. Et on a pas tous les moyens de boycotter. Ce qu’il faut, c’est faire de son mieux, réfléchir, boycotter tout ce qu’on peut, agir quand on en a les moyens. Personne a les clés hein donc l’article peut pas donner de solution puisque la seule qui permet de tout boycotter est le suicide, et encore, le bois du cercueil est sûrement issu de la déforestation massive.

  36. Polo dit :

    C’est vrai qu’on ne peut plus manger grand chose… regardez un documentaire très très intéressant sur Youtube qui s’appelle « le monde selon Monsanto » vous verrez c’est très instructif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *