Le Danemark, premier pays 100% BIO !

denmark-raises-money-to-become-organic-in-2015

Quoi de plus fascinant qu’un pays entier devenant 100% bio? le gouvernement danois a annoncé son intention de convertir le pays entier à l’agriculture biologique et durable, ce qui en fait le premier pays au monde à devenir 100% bio.

Le Danemark est le pays le plus développé dans le monde en ce qui concerne les produits biologiques et leur commercialisation dans le monde, mais ce n’est pas encore suffisant pour le gouvernement danois. Le gouvernement a levé la somme incroyable de 53 millions d’euros en 2015 dans un effort pour transformer le pays en un pays bio. C’est probablement le plan le plus ambitieux du siècle mais compte tenu du fait que le Danemark a déjà prouvé sa passion pour les aliments biologiques, ce plan semble réalisable.

Le Danemark est également en avance sur les autres pays en termes de production d’aliments biologiques. La marque bio et nationale du pays célébrera bientôt ses 25 ans, ce qui en fait l’une des plus ancienne marque biologique du monde. En conséquence, les exportations biologiques danoises ont augmenté de 200% depuis 2007.

organic-denmark

Un document en 67 points pour faire aboutir le projet

Le gouvernement travaille sur deux fronts différents: l’un est de donner un coup de pouce pour transformer des terres agricoles traditionnelles en agriculture biologique, et l’autre est de stimuler la demande accrue pour les produits biologiques. En ce qui concerne le premier front, l’objectif est de doubler les terres agricoles cultivées avec des méthodes biologiques d’ici 2020 (par rapport à 2007), comme expliqué dans le document en 67 points, rédigé par Økologiplan Danmark, le Plan d’action biologique pour le Danemark. Non seulement des terres appartenant au gouvernement seront cultivées en utilisant des méthodes biologiques et biodynamiques, mais le gouvernement va soutenir et financer ceux qui travaillent et investissent dans ce secteur, afin de développer de nouvelles technologies et idées qui aident à promouvoir la croissance. Nous ne parlons pas seulement des fruits et des légumes, mais aussi du bétail, en particulier les porcs.

denmark-to-become-100-percent-organic-country

Passons au deuxième aspect: la promotion. Qui va conduire le changement? Encore une fois les autorités publiques, naturellement. Les ministères, les régions et les villes ont uni leurs forces, et toutes les institutions doivent donner l’exemple: la première cible est de rendre bio 60% de la nourriture servie au public. Les écoles, en commençant par l’école maternelle, ainsi que les hôpitaux et les cafétérias non-privatisées devront respecter cela. Les institutions publiques nationales servent environ 800 000 repas par jour, qui serons de plus en plus « verts ».

organic-denmark-2

Bien que l’initiative du Danemark nommée Økologiplan est menée avec force par le Ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, d’autres ministères se sont alignés avec enthousiasme: le ministère de la Défense a dit qu’il prévoyait de passer en bio les 1,1 million de kilogrammes de nourriture servie chaque année dans les bases et dans les autres cafétérias connexes (bien que dans la partie occidentale du pays, 40% de la nourriture que l’armée mange est déjà bio).

Le ministère de l’Environnement est déterminé à convertir un grand nombre de domaines qu’il gère en agriculture biologique, ce qui signifie travailler de manière proactive à rechercher des producteurs biologiques qui vont louer des terres, rendant plus facile pour les agriculteurs et les éleveurs de faire la transition vers l’agriculture biologique; et cela signifie, entre autres mesures, l’augmentation de la durée des baux pour les terres, et la simplification des procédures d’approbation des étables et des systèmes d’élevage spéciaux, etc.

organic-food-in-denmark

Le Ministère de l’éducation joue assurément son rôle, et va surtout agir dans les écoles, mais va aussi s’occuper des institutions agricoles et des associations d’agriculteurs professionnels. Les enfants et les adolescents apprendront l’importance de l’agriculture biologique à l’école, et la réforme du système éducatif cherche non seulement à dynamiser l’éducation sur la nutrition, avec des cours spécifiques consacrés à l’alimentation ainsi qu’à l’agriculture biologique, qui seront étudiés dans les cours de sciences. Un pays tout entier et l’ensemble de ses institutions avancent ensemble pour construire un avenir biologique.

Sources:
organicveganearth.com
vidya-ayurveda.org