Xanax, Lexomil, Lysanxia, Valium, lorazépam, Myolastan, ces médicaments qui rétrécissent le cerveau

En 1982, le gouvernement britannique apprenait que les benzodiazépines (dérivés du valium : Xanax, Lexomil, Lysanxia, Myolastan…) pouvaient provoquer des troubles neurologiques graves. 30 ans plus tard… les médecins continuent de distribuer les pilules comme des Smarties !

The Independent on Sunday a lâché une bombe. Le canard britannique s’est procuré des documents confidentiels plutôt gênants. En 1981, suite aux trouvailles du professeur (aujourd’hui émérite) Malcolm Lader, chercheur de renom dans le domaine de la psychiatrie, le Medical Research Council (MRC, institut gouvernemental) avait organisé un brainstorming scientifique pour évoquer le rétrécissement du cerveau survenu chez certains patients gobant des benzodiazépines. L’année suivante, le MRC décidait d’approfondir le sujet pour évaluer l’impact à long terme de ces molécules. Puis, plus rien. Le ministère de la Santé n’a pas donné suite.

La bourse ou l’avis

Aucun test « officiel » de toxicité neurologique à long terme n’a jamais été réalisé sur ces médicaments (Xanax, Lexomil, Lysanxia, Myolastan…) vendus à des dizaines de millions d’exemplaires, censés lutter contre l’anxiété, le stress, l’insomnie et les spasmes musculaires. Le Pr Lader a déclaré : « Je recevais de l’argent pour d’autres recherches et ne voulais pas être étiqueté comme la personne qui a tué les benzodiazépines… J’aurais dû être plus proactif… J’ai supposé que la prescription allait se tarir, mais les médecins ont continué de les balancer comme des Smarties« .

La camelotte qui ramolit le cerveau

En 1995, Heather Ashton, professeur émérite de psychopharmacologie clinique, a elle aussi fait une proposition à la MRC pour étudier le lien entre la consommation de « benzos » et les dommages permanents induits sur le cerveau. Sa proposition a été rejetée. La MRC se défend en prétendant qu’une fois « acceptées les conclusions du rapport de Malcolm Lader« , elle était prête à financer « toute demande de recherche répondant aux normes scientifiques requises« … ce qui n’est, prétend-elle, toujours pas arrivé à ce jour. La faute à pas-de-chance…

« Enorme scandale« 

Députés et avocats se liguent aujourd’hui pour dénoncer un « énorme scandale »  (dixit Jim Dobbin, président d’un groupe parlementaire multipartite sur les addictions médicamenteuses) qui pourrait ouvrir la voie à des recours collectifs pouvant impliquer jusqu’à 1,5 million de patients devenus accros à leurs dépends. Un grand nombre d’entre eux présenterait des symptômes neurologiques compatibles avec les constations de Malcolm Lader. Dans les années 1960, annoncés comme totalement inoffensifs, les benzos étaient présentés comme la première merveille du monde pharmaceutique. En une décennie, ils sont devenus les plus couramment utilisés au Royaume-Uni. Sauf que ces médocs révolutionnaires induisent une addiction particulièrement puissante, et cela en quelques jours.

Descente aux enfers

Valerie Bell a fait une attaque de panique, en 1984. Son médecin lui a immédiatement prescrit du lorazépam. Aujourd’hui, elle a 67 ans. Elle est sevrée depuis 2007 mais souffre toujours de douleurs neurologiques à la tête, au cou et aux pieds.

« Nous avions deux magasins de fleurs dans l’Essex, avec mon mari. Nous avons eu une belle vie […] j’ai eu une attaque de panique lors d’une soirée. Mon médecin m’a dit qu’il y avait un nouveau médicament merveilleux en provenance des Etats-Unis, alors je l’ai pris sans poser de questions. Immédiatement après, je me suis senti mal. Le médecin a dit que c’était ma maladie et a augmenté les doses, tout en ajoutant un antidépresseur. Cela a duré pendant des années, une nouvelle pilule suivait de nouvelles pilules. Certains jours, je ne pouvais même pas sortir du lit.

J’ai vu 32 médecins, mais personne n’a dit que mes symptômes pouvaient provenir des pilules. Pendant des années, j’ai cru ces hommes en blouse blanche et costumes Armani. Quand j’ai décidé que ça suffisait, il m’a fallu 15 ans pour m’en sortir […] j’étais totalement incohérente, j’entendais des voix, j’étais incapable de faire du thé. Aucun être humain ne devrait souffrir comme ça. Nous avons perdu notre maison et nos entreprises. Les médicaments ont détruit nos vies« .

Comment traiter la dépression de manière naturelle

Pour traiter la dépression de manière naturelle, il existe beaucoup de plantes médicinales très efficaces avec peu ou pas d’effets secondaires. Le site Mr Ginseng en présente un grand nombre.

Les mots ont un sens

67 commentaires à “Xanax, Lexomil, Lysanxia, Valium, lorazépam, Myolastan, ces médicaments qui rétrécissent le cerveau”

  1. MERLE dit :

    Bonjour, moi, ça fait 17ans que je prends de l’anafranil !!! Si j’avais compté sur mon médecin pour ralentir, j’en serais toujours à mes s 2 comprimés de 25 mg par jour. Voici un peu plus d’1 an, j’ai diminué de 10 mg par jour à 10 mg tous les 2 jours… Beaucoup trop
    rapide, alors j’ai des tensions dans le corps qui doivent être musculaires, c’est terrible, je n’arrive plus à me détendre !
    Alors si quelqu’un peut me dire ce que je peux prendre de naturel pour me sentir mieux, c’est avec plaisir ! Je ressens moins les effets secondaires du médicament mais je ne suis quand même pas bien dans mon corps !

    • admin dit :

      Bonjour,
      – Le millepertuis à dose élevée est un très bon anti-dépresseur naturel (jusqu’à 5,10 voire 15 grammes par jour, mais augmenter les doses progressivement)
      – La griffonia aussi est très bien
      – Ainsi que le curcuma (on peut monter à 50 grammes de curcuma pas jour)
      http://www.sante-nutrition.org/curcuma-antidepresseur-naturel-puissant-meilleur-medicament-effets-secondaires/
      – L’huile de poisson gras au minimum 1 gramme de (EPA+DHA), on peut monter à 20 grammes dans des cas extrèmes.
      – L’huile de noix de coco (on peut monter à 4 cuillères à soupe par jour en augmentant les doses progressivement pour que le foie s’habitue)
      – Manger des fruits et légumes crus de manière générale favorise le retour à l’équilibre du corps, et donc aide beaucoup à se désaccoutumer de nimporte quelle substance.
      – Consommer de bonnes quantités de lipides est important, étant donné que le cerveau, le système nerveux, et le cytoplasme de toutes les cellules du corps sont constitués de lipides.

    • BOTTOIS dit :

      Bonsoir
      Essayez le rhodiola rosae qui se vent en magasin bio ,il est recommandé pour les dépressions et le stresse .C’est une plante adaptogène très efficace…………Bon courage à vous

    • eva dit :

      Essaie le sédatif PC mais en augmentant les doses qu’ils te donnent ou discute en avec ton pharmacien.
      Le curcumam est excellent mais pour remplacer les anti inflamatoires. Ne lache pas le morceau car tu t’empoisonne et c’est souvent pas habitude. Si tu peux essaie le yoga pour te détendre ou de l’homéopathie qui sera certes beaucoup plus long mais je y arrivera. N’arrête pas d’un coup surtout. Courage

    • CESANA dit :

      Vous pouvez prendre Se2 le concentré des principes actifs de l’algue bleue AFA, 100% naturel, il contient entre autres, un taux élevé de PEA (PhénylEthylAmine);
      Cet acide aminé produit par le cerveau est connu pour ses facultés d’amélioration de l’humeur. C’est un puissant agent anti-dépresseur qui joue en outre un rôle important dans la pathogenèse des déficits d’attention.
      A propos de la dépression, il y a plus de vingt ans, il fut démontré que la quantité de PEA dans le cerveau des personnes dépressives était nettement diminuée en comparaison d’un individu normal, et que la prise orale de PEA avait pour effet de rétablir les conditions (Sabelli and Mosnaim, 1974).
      Une diminution de PEA semble dès lors étroitement associée à certaines formes de dépressions. A cette même époque, on remarqua que la plupart des médicaments anti-dépresseurs agissaient en stimulant la production de PEA par le cerveau.
      D’après une étude comparative, la prise orale de PEA en consommant les algues a un effet spectaculaire dans 60% des cas.
      Les patients présentent une diminution des symptômes et ne développent aucune tolérance ni aucun des effets secondaires caractéristiques des thérapies aux antidépresseurs (nausée, fatigue, diminution de la libido, problèmes cardio-vasculaires, etc).

      Contactez-moi pour + d’infos : [email protected]

      • admin dit :

        On peut aussi consommer l’algue bleue (Klamath) sous sa forme séchée, ou alors consommer l’algue + l’extrait d’algue en même temps pour plus d’effets.
        Le cacao cru contient aussi du PEA, la molécule de l’amour 🙂
        J’ai déjà essayé la klamath et j’aime beaucoup, et rien n’empêche de consommer de la klamath en même temps que du cacao cru, et aussi de l’huile de coco, le tout dans un élixir (mixé au blender, avec un peu de sucre de coco ou de miel pour sucrer), aux états unis il y a un élixir nommé le « natural high elixir » de hyperion herbs, et il agit positivement sur l’humeur – Un « high » tout à fait sain et naturel 🙂
        Les recettes des élixirs de Hyperion herbs : http://www.sante-nutrition.org/BlenderAlchemy.pdf
        Je pense que le Reishi pourrait aussi beaucoup vous aider.

    • marie dit :

      Je vous refere a une methode completement naturelle et qui vous aidera sans doute a vous sentir mieux dans votre corps….le Pilates. Conditionnellement a ce que vous trouviez un instructeur ayant une vraie formation reconnue dans cette methode de medecine douce bien entendu. Le pilates rééquilibre le corps et aide a liberer les tensions.

      Bonne chance 🙂

    • robert dit :

      Moi je m’en suis sorti en faisant 40mn de sport par jour (marche rapide)

    • melilu dit :

      Bonjour, mon mari prenait du lysanxia, il a réduit tout en passant à une alimentation à 70% crue, il a réussit à arrêter! Ce n’était pas tous les jours facile et le pauvre a eu une attirance accrue envers l’alcool pendant cette période mais il est sur la bonne route. J’ai suivi les conseils de Thierry casasnovas.

      Bon courage.

    • ange dit :

      Je suis sur que tu a une ou plusieurs entité néfaste en toi va à l’église et arrête de prendre c mer de sa va te fatiguer et g été comme toi et g trouver l’origine du problème c bien plus subtile

      • Marie-Mireille dit :

        Hélas, bien peu de monde semble être conscient de ce phénomène. Sans parler des chocs émotionnels liés aux mémoires transgénérationnelles que l’on porte en soi dès notre naissance même, et qui représentent à eux deux de véritables perturbateurs de vie.

    • Christophe Casteilla dit :

      Votre corps a besoin d’être nettoyé de ces polluants. Je vous conseille une bonne cure de raisin bio qui le nettoiera efficacement ! Voir le livre de Johanna Brantd. Il faut un peu de courage, mais vous allez revivre. Profitez vite de la fin de la saison. Un ou deux jours de jeûne avant, puis vous ne consommer que du raisin quand vous avez fin tout au long de la journée. 21 jours c’est la cure, mais si c’est trop difficile vous arrêtez avant. J’en ai fait l’expérience, et c’est extraordinaire. Documentez-vous un peu et lancez-vous : le raisin et le choux sont les deux seuls aliments qui ne carencent pas, pris en cure.

    • Carole dit :

      Bonjour,
      Moi j’ai pris pendant 9 ans hypnotique pour m’endormir le soir.
      Cela fait 2 ans que je suis sevrée. Je prends entre 9 et 12g de vit C en poudre par jour.
      C’est juste magique

    • beatrice dit :

      le reiki peut aider et l’accuponcture ou autre tec… il y a un temps de sevrage

    • gertrude dit :

      Bonjour, je me suis aussi sevrer de médicaments néfastes et toxiques pour le corps. J’en suis aussi à mieux m’alimenter J’ai trouvé c’est site qui m’aident beaucoup. vivre cru.com et crudivegan.com. Bien sur il est préférable de larguer en douce tes médocs’ et de passer à la vitesse au dessus avec une meilleure alimentation. Je peux dire qu’aujourd’hui je suis en meilleure santé, qu’hier ou autrefois. Je mange beaucoup de fruits et de légumes surtout crus, Je suis à une cure de jus de légumes, grâce à l’achat d’un extracteur de fruits, c’est l’idéal. Le prix ne suis pas ton porte monnaie, mais l’essentiel, et primordial et ta ou notre santé. Amicalement.

    • roknreaule dit :

      bonjour,
      probablement du chanvre indien

    • wiz dit :

      La seule chose efficace pour ton corps serait des pratiques comme le sport , la méditation , ainsi que la sophrologie qui est très efficace pour ton cas

    • yéti dit :

      Pour se détendre niveau neuro et musculaire, un truc pas cher et en vente libre dans les pharmacies, qui marche très bien : le chlorure de magnésium. Ce n’est pas bon au goût mais c’est très efficace. Et en plus, ça renforce les défenses immunitaires (ça soigne des maladies, des inflammations, etc.). Bon courage.

    • marianne dit :

      peut être vous serait il utile de consulter un sophrologue afin d’apprendre à détendre votre corps sans recourt à des médicaments, avec des outils simples à utiliser. bon courage.

    • marianne dit :

      peut être pourriez vous essayer la sophrologie. vous y apprendrez des outils simples pour prendre conscience de vos tensions musculaire et relaxer votre corps.
      bon courage

    • Marie Dernest dit :

      Pour me calmer, lorsque cela savère nécessaire …du SEDINAL (calmant aux plantes) à base de « Passiflore)
      15 gouttes dans un peu d’eau ou jus de fruits. 1 à 3 fois par jour…des Laboratoires « melisana »

  2. comment faire pour arreter cette cochonerie e drogeu dit :

    cela fait des année que je suis sous xanax noctamide prozac comment pour sens debarasser de ses grogues j ai deja essayer mais je me retrouve en manque comme une vrais droguée

    • admin dit :

      cf ci-dessus!

    • gertrude dit :

      Même chose que l’adm, et mon précédent message. changement d’alimentation et sevrage en douce, progressive, écoute surtout ton coeur, et nom l’influence de ces toubibs, qui s’en mettent plein les poches, et laisse sur les carreaux de milliers de personnes ou malades qui souhaitent s’en sortir Amicalement

  3. liault dit :

    Le myolastan pourrait-il provoquer des troubles tels que la maladie de Parkinson?

  4. mohamed dit :

    pratiquez le YOGA

  5. charlon dit :

    Bonjour, il existe plusieurs techniques de relaxation qui peuvent aider à réduire les tensions musculaires :
    La relaxation musculaire de Jacobson (ou une variante la Relaxation musculaire appliquée de Öst) : apprendre à distinguer entre tension et relâchement pour conditionner le relâchement musculaire à un geste, une image mentale ou un mot associé.
    Le Training Autogène de Schultz ( auto-concentration sur les sensations de la relaxation)
    Les Respirations (ralentir la respiration pour générer une détente; la Relaxokinésie (relaxation dans le mouvement)
    L’Auto-hypnose et les visualisations (utiliser l’imaginaire pour s’offrir des impressions de détente)
    Les Auto-massages (bien chauffer la masse musculaire pour la détendre et se recentrer sur la gestuelle pour évacuer le stress)
    Les Massorelaxations (massages de relaxation non-thérapeutiques, idéal pour une détente à la fois musculaire et mentale sans effort volontaire)
    Les Méditations (grâce à la réponse de relaxation qui provoque la méditation)
    Etc…

  6. MONTILLET dit :

    …..

  7. Paulais dit :

    Bonjour

    la prise régulière de Lexomil peut elle avoir un rapport avec la maladie de Parkinson ?

    • admin dit :

      Aucune idée

      • Moi aussi je prend l’éxomil 6mg, 1dmie ke soir avant le coucher depuis 1ans environ avant j’en prenais aussi 1 quart le natin et1 quart l’après midi mais j’ai arreter j’ai compebset par de l’homéopatie,es qu’il y a un nouveau médicament qui peut remplacer l’Exomil et moin nocif pour la santé,j’attend une réponse Merci d’avance a bientôt.

    • gertrude dit :

      possible ! d’ailleurs les médicaments quelqu’ils soient sont tous nocifs pour la santé. Toi seule c’est si tu désires guérir ou pas, et d’aller de l’avant sans regarder dans le rétroviseur. Amicalement

  8. james dit :

    après une toxoplasmose cérébral, crise d’épilepsie, spasticité, mioclonie et traitement lourd .
    rivotril képra .
    +++
    relier avec les émotions, le poignée en col de cygne.
    un remède naturel serrait intéressant .
    merci.

    • admin dit :

      l’huile de coco et tous les produits gras sont excellents pour l’épilepsie.
      Le régime cétogène a été utilisé depuis de nombreuses décénies pour traiter l’épilepsie avec succès.
      Donc augmentez la part de lipides dans votre alimentation et consommez de bonnes doses d’huile de poissons gras, très bons pour le cerveau.

  9. Tilmant dit :

    Bonjour je prends du xanax ou du zoloidem avant de faire une pause de matin. Depuis qlq temps, je n arrivais plus à trouver le sommeil de stress de ne pas être reposée assez et du faut que je fais les pauses (un matin suivit d une après-midi suivit d une nuit etc…).
    Le problème c est que les remèdes naturels sont prévus pour des personnes au rythme de travail régulier alors que ce n est pas mon cas…
    Que conseillez vous?
    Merci d avance.

    • admin dit :

      Les remèdes naturels conviennent pour tout le monde.
      Vous pouvez essayer le millerpertuis ou la griffonia, et les autres aides naturelles que j’ai énuméré plus haut. Le millerptuis agit rapidement, en 1/4 d’heure / 1/2 heure, mais il faut en prendre assez sinon il sera inefficace.
      Les oméga 3 et l’huile de coco sont à prendre pour réparer le cerveau si j’ose dire, comme traitement de fond.

  10. Yvan dit :

    Merci de me prévenir si vous avez de nouveaux articles sur les antidépresseurs. ( Tout anti dépresseur confondus ). Et l’alimentation pour nettoyer le corps de tout ça 😉 Merci d’avance.

  11. Lahlou Fethia dit :

    Je prend du venlafaxine 150mg jour, abilify 2mg et teva-trazodone 150mg jour. J ai très peur des effets secondaires. Conseillez moi svp. Merci d avance.

    • admin dit :

      Si vous voulez les arrêter, réduisez les doses progressivement (surtout si vous les prenez depuis longtemps) , et en vous aidant des aliments et des plantes dont j’ai parlé dans les autres commentaires.

  12. dominique dit :

    celle fait 20 que je prend de lexomil sa ne me fait plus defet bien au contraire la je passe un moment dificille plusenvie de rien et de rien faire de quoi cella provien til merci

    • eve dit :

      comme moi , ça ne fait plus d effet , et je suis dans une mauvaise passe !! merci les nuits blanches à ressasser encore et encore ……

  13. assailly dit :

    pour arrêter les médicaments psychotropes et benzodiazépines sans réaction de manque, et sans transfert sur une autre dépendance,il faut réduire très progressivement. Pour ce faire une recette simple et gratuite :
    avec un épluche légume, vous enlevez un petit copeau sur votre comprimé, pendant 10 jours, ensuite vous enlevez deux copeaux pendant 10 jours, et ainsi de suite. A chaque étape vous ne sentirez aucun manque. le processus est d’autant plus long que vous êtes à une dose importante

    • Michel HÉRION dit :

      J’ai fais cela pour me débarrasser d’une addiction au Bromazepam EG (ancien Lexotan)… j’étais à 12 mg par jours (nuit) Et, de fait… C’est la bonne méthode – diminuer très progressivement les doses – ou lui substituer des calmants anxiolytiques (naturels de préférence…) ayant des demis-vies de + en + plus courtes… Cependant, l’anxiété, le stress… faisant partie de notre vie courante, dite « moderne ». …Hélas, certes chez de grands anxieux… La récidive est toujours possible… M.H.

      • Pour celles et ceux qui rencontrent des difficultés liées à ces médicaments, outre le fait de prendre des produits naturels et de pouvoir se sevrer doucement, il est important d’aller chercher les causes profondes de l’angoisse. Sinon le mal-être persiste, des malaises ré-apparaissent et c’est un cercle vicieux. Il existe des moyens efficaces et rapides pour entrer dans une autre démarche. Nous travaillons sur l’équilibrage énergétique du corps et aussi de l’esprit. Notre approche holistique permet un retour à un mieux-être profond. Si l’administrateur du site le permet, nous pourrons vous donner + de détails sur demande. Bon week-end à Tous.

      • beatrice dit :

        la pratique de la meditation ou tout au moins respiration consciente peut bien aider et aussi toutes les pratique yoga relaxation tai chi et aussi reiki

        • roy dit :

          moi c’est grâce au yoga que je m’en suis sortie.Je me sentais sombrer dans la folie.mais avant j’avais une excellente mémoire . je l’ai perdue…

  14. marie-mouise dit :

    Bonjour à tous ,
    je prends du lysanxia entre autres médicaments depuis plusieurs années suite à plusieurs graves dépressions avec fibromyalgie , opération de l’épaule avec capsulite rétractile , deuil très proche etc…et j’en passe donc très difficile quand on est ( INCOMPRISE ET SEULE ) même si l’on est mariée . En plus en invalidité et adulte handicapée .J’ai des très gros problèmes de mémoires , il m’est arrivée même de ne plus savoir comment allumer ma plaque de cuisson , sur la route passer par des endroits où je suis passée mille fois tout en sachant qu’il y avait un sens interdit et passer quand même . C’est quand j’ai fais un gros trou noir (c’est grave ne plus se souvenir du tout que l’on est allée avec son propre fils lui acheter son cadeau de noël et lui demander la semaine d’après se qu’il voulait pour noël et ne plus savoir en plus se que j’avais acheté . C’est lui qui dans un 1er temps croyait que je lui faisait une blague qui m’a fait prendre conscience des dégâts ,. Au 2ème trou noir que je suis allée voir mon médecin qui m’a expliqué en me faisant lire les effets de ce médicament sur son ordinateur , qu’il provoquait des amnésies dans l’heure qui suivait la prise , donc il m’a dit de suite on diminue. j’ai peiné terriblement mais là je n’en prends plus que 1/4 de comprimé , mais la mémoire ce n’est encore pas ça . J’avoue cela me fais terriblement peur , car je vois les dégâts de certaines maladies comme azheimer dont ma belle mère est atteinte peuvent faire . Comme tous médicaments malheureusement ça soigne d’un côté pour nous rendre plus malade de l’autre (chercher l’erreur ) . Bon courage à vous tous .

  15. Nono dit :

    Pour moi le vraie problème et le vrai scandale ne sont pas seulement les benzodiazépines, c’est le trio infernal Benzo/ antidépresseurs/ somnifères/. En réalité ce sont les antidépresseurs qui augmentent l’anxiété en début de traitement ouvrant la voie à une prescription et une dépendance aux anxiolytiques. Les antidépresseurs provoquent aussi des insomnies d’où la prescription de somnifères dont il est également bien difficile de se défaire. Le laboratoires font pour chaque patient coup double, coup triple voire coup quadruple (parfois on prescrit un neuroleptique léger).

    • PACAUT dit :

      Triste record mondial !

      Nous détenons, en France, le record mondial de 1er consommateur de médicaments psychotropes : antidépresseurs, anti-angoisses, anti-anxiété.

      Les antidépresseurs ce sont des médicaments qu’il ne faut pas refuser si nous souffrons de dépression SEVERE avec tristesse, perte des émotions, ralentissement psychomoteur, autodépréciation, anxiété, anesthésie affective, perte de l’appétit. Ils redressent notre humeur, stimulent notre psychisme.

      Le problème c’est qu’1 Français sur 5 qui consulte un médecin ressort avec une prescription d’antidépresseur !

      Sommes nous plus malades que nos voisins ? C’était déjà le cri d’alarme que lançait le professeur Edouard Zarifian dans son livre « le prix du bien-être » directement inspiré du fameux rapport qu’il remettait en 1996… Il y a 20 ans… au Ministère de la Santé.

      Les médecins sont formés pour prescrire des médicaments…Les médocs il en faut mais à bon escient.
      Aujourd’hui en France c’est n’importe quoi… Nous sommes 1er consommateur mondial de médicaments, ce qui n’est pas cautionnable.

      Des méthodes naturelles existent… Il est vraiment urgent de se tourner vers elle. La nutrition est un pilier essentiel. Notre corps est une machine magnifique, En lui donnant les bons nutriments, il est capable de performances exceptionnelles. Encore faut il lui donner tous les jours un bon carburant car notre assiette d’aujourd’hui est un mauvais carburant…

      Là aussi il est vraiment urgent d’en prendre conscience et ce n’est pas faute de vous inviter à venir aux infos d’une nutrition optimale qui change la qualité de vie et la santé.

  16. lupcin dit :

    bonjour je m appelle christine je prend de lexomil depuis plus de 6 mois a des doses que je trouve trop élevé 3 a4 comprimé part jour comment me sentir mieux tout en le réduisant les doses car maintenant j ai des trous de mémoire énorme aider moi merci

  17. HOUET Didier dit :

    Bonjour,
    Questions et réponses intéressantes … Mais qu’en est-il du Zolpidem ? Merci pour toutes infos.

  18. DECRUZ ep. DI MARTINO MARTINE dit :

    BONJOUR C4EST LA PREMIERE FOIS QUE J VINS SUE CE SITE ET CA M INTERESSE CAR J AI PLUSIEURS MALADIES ET COMME ONT DIT BEAUCOUPS DE SMARTIS.
    J’ai fais 3 embollies pulmonaires en septembre 2012 (bilaterale) et depuis j’ai plusieurs medicaments ,j’ai aussi de l’arthrose, la goutte,perihartrite dans les bras et les epaules (plusieurs fois pour me coiffer il faut que mon ma main gauche releve mon bras droit pour me coiffée pareil pour la toilette de plus je suis 100/100 droitiere) calcul dans la vesicule, ,eventration de 12 centimetres , les cervicales,les 2 mains qui s’endolories par moment,et sans compter le reste.
    mes ( bonbons de tous les jours)
    lyxansia 10mg 1m 1s
    ditropan 5mg 1m 1s
    pariet 10mg 1s
    metformine 850mg 1m 1s
    adalate10mg 1m 1m s
    cymbalta 30mg 1m
    previscan 20mg 1+1/2 s
    alteis duo 40mg/12,5mg 1m
    colchimax 1m
    en cas de douleur en lus paracetamol 1g 3fpj
    et vraiment quand la douleur persiste klipal codeine 600mgparacetamol/ 50mg codeine 1a2cp 3fois par jour
    et pour passer ce coktail quelque fois du gaviscon pour douleurs a l’estomac .et voilà j’en ai marre !!!!!

  19. miller dit :

    y’a t-il des regroupements de victimes pour se faire dédommager des effets secondaires destructeurs de cerveau,parce qu’après + de 10 ans de traitements je n’arrive même plus à lire entre autre…?

    • Robin dit :

      Dans la boite il y a ce que l’on peux appeler une « notice ». Ou dessus vous pourrez lire les effet secondaires avec la notion  » à lire avec précaution avant utilisation  » . Après si ils vous à fallu 10ans pour vous en rendre compte. Portez plainte contre votre médecin qui doit être un charlatant, ou acheter des lunettes.

  20. Evelyne dit :

    J ai lu l article avec intérêt , ce que j ai du mal a croire c est que l article parle du royaume uni , pays ou je vis de puis 1989 et ou le lexomil ( bromazepam ) n existe pas , en cas n est pas connu par les médecins ni prescrit et introuvable ici .
    Je suis nee en France et y ai vécu jusqu a l age de 25 ans , âgée 20 ans ( en 1982 ) on m a prescrit du lexomil après avoir eu des panick Attacks ( crises d angoisse ) , en l espace de 7 ans on m a augmente la dose jusque a 2 cachets par jours ( un demi le matin , 3 quart le mici , 3 quarts le soir ) .Je suis partie vivre en Angleterre ou j ai du me faire envoyer de France les produits car pas prescrits au Royaume uni ,32 ans plus tard je me voie obligee de faire la meme chose car la dependance est pire que tout , je prends aussi 40 mg de cipramil par jour depuis 15 ans .
    Ces medicaments ne m aident pas et cela fait bientôt 20 ans que je cherche de l aide pour les arrêter sans succès , les médecins ici s’en lavent les mains en me disant qu ils ne connaissent pas le produit et veulent me mettre sous valium a la place et décrocher du valium , chose que j ai toujours refuse ..
    J ai très très peur car a 52 ans j ai l énergie physique de quelqu un de 70 en mauvaise santé , ma mémoire a diminuer de moitié , j ai des problèmes de concentration énormes et surtout je dors tout le temps ..je ne peux plus travailler . Je voudrais me désintoxiquer de tout ca , quel q’un aurait il un tuyau .. je voudrais me sentir vivante de nouveau ce qui n est pas le cas avec ses terribles drogues .
    Merci d avance

    • admin dit :

      Jus verts, smoothies verts, fruits et légumes crus, pour alcaliniser et détoxifier le corps, et pour l’énergie electromagnétique qu’ils procurent.
      Huile de coco, aliment pour le cerveau!

  21. idrissi dit :

    J ‘aime

  22. auiote dit :

    G pris du lysanxia pendant 3 ans, et g eu un déclic marre d en prendre g été voir un hypnotiseur 4 seance s tout en diminuant maintenant ça fait 1 an que je n est plus de crise d angoisse et de panique et ne prend plus rien à la dernière séance ça faisait déjà 3 semaine que je ne prenait plus rien

  23. ANdré dit :

    Mon meilleur conseil : fumez du cannabis à petite dose, de l’herbe naturelle mais pas de résine. En petite quantité vous réactiverez votre taux de dopamine, de plus vous serez joyeux et détendu. Privilégiez le soir et surtout ne conduisez pas ensuite. Sinon le meilleur remède contre la dépression reste le champignon hallucinogène, deux fois par an (psilocybes – à voir sur wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Psilocybe) et à petite dose afin de réactiver votre taux de sérotonine.
    Toutes ces « drogues » illégales sont des médicaments connus et utilisés par nos ancêtres avant l’industrie pharmaceutique et son monopole – de plus l’industrie plastique aux USA s’est empressée de faire interdire la culture du chanvre qui lui fait concurrence à la différence que le chanvre est biodégradable, le plastique a pollué toute la planète et surtout les océans. Vos « drogues » légales ont le même effet sur vous, vous êtes l’océan pollué, l’intérêt financier de groupes comme bayer (qui fait aussi du pesticide et du médicament anti cancer que l’on attrape à cause de leurs pesticides) étant évidemment plus important que la santé publique. A vous de choisir entre vous empoisonner légalement ou vous soigner illégalement, personnellement j’emmerde l’état et ses lois, ainsi que l’industrie en général, je suis un papa, un patron, j’ai un bac + 5, un corps en parfaite santé et un physique de petit jeune à 42 ans, je ne déprime jamais et ne suis jamais malade, je me fume 2 joints tous les soirs et je dors bien. Le lendemain, pas de soucis pour me concentrer, j’ai une bonne hygiène de vie – ma femme a rejoint mon « régime » et se porte comme une fleur depuis des années.

Comments are closed.