Comment la couleur de votre langue révèle votre santé

couleur-langue-sante

Un simple coup d’œil à votre langue dans le miroir peut vous aider à déterminer si vous avez un problème de santé. Ainsi, au lieu de vous demander pourquoi votre langue est soudainement devenue blanche ou plus foncée, continuez à lire attentivement.

La fonction et l’apparence de la langue sont beaucoup plus importantes que vous ne le pensez, autant que votre dossier médical – elles montrent tout état de santé et carence dans le corps.

Nous avons répertorié les dix variations les plus communes de la langue, et vous pouvez avoir l’une d’elle sans même vous en apercevoir.

1. Langue normale – Rose, sans trace et sans déséquilibre des couleurs, comportant des couches claires et normales. Cela démontre un bon fonctionnement de votre organisme.

2. Fine couche blanche, traces visibles des dents et quelques taches rouges – Cet état montre un manque d’énergie et une fatigue constante, un mauvais appétit, et une transpiration excessive. C’est courant chez les gens inquiets et anxieux.

3. Fine couche jaune au milieu et couleur rouge sombre de la langue – Typique chez les personnes ayant des problèmes de digestion, de déshydratation et des maladies de peau. Les sautes d’humeur sont un autre symptôme visible remarqué chez les personnes atteintes de tels changements.

Loading...

4. Epaisse couche blanche, bords gonflés – Cela indique également des troubles de la digestion, ou de la rétention d’eau. Ces personnes souffrent souvent de fatigue et de léthargie.

5. Taches sombres et langue violette – Indicateur de possible congestion du sang et des problèmes de veines. Des pieds enflés, des maux de tête, des douleurs de poitrine et la peau terne sont les symptômes les plus courants constatés chez ces personnes.

6. Fine couche blanche et pointe rouge – Cette état montre un état émotionnel altéré. L’énergie s’accumule dans le corps et provoque des inflammations fréquentes.

7. Langue rouge et couches blanches – Indicateur de l’augmentation de la température corporelle éventuellement causée par des infections et des problèmes de peau.

8. Epaisse couche blanche, et langue pâle, enflée – Infection possible, ainsi qu’une carence en vitamines et minéraux. Aussi, si vous avez la peau pâle, des douleurs dans le bassin et un sentiment qui est similaire à la panique, consultez votre médecin immédiatement.

9. Petites coupures/ fissures – Infections fongiques souvent manifestées par la transpiration, l’insomnie et l’irritation.

10. Langue pale, pas de couches visibles – Cette état est provoqué par une diminution du débit sanguin, l’anémie, les troubles de la mémoire et de la concentration. Les femmes atteintes de cette affection ont souvent un déséquilibre hormonal.

4 commentaires à “Comment la couleur de votre langue révèle votre santé”

  1. Constas dit :

    A vous tous; merci pour toutes vos publications.

  2. CYMONE dit :

    Bonjour
    Savoir lire ce que notre corps exprime, devrait être primordial, or, bien souvent on ne sait pas décrypter les signes qu’il nous envoie. C’est bien dommage en effet, car la bouche, et sa langue, ont beaucoup à dire même lorsqu’elles ne parlent pas !
    Quand j’étais colopathe ma bouche était très douloureuse, elle était souvent enflammée. Tout était douloureux, palais, gencives, joues etc. La langue était épaisse et chargée d’un mucus blanc ressemblant à du plâtre fissuré, le candida albicans. A mon grand désespoir, aucun médecin ne savait pourquoi ? Aucun n’arrivait à me soulager véritablement, aucun n’émettait des hypothèses comme quoi l’état de ma bouche pouvait être responsable de ma colopathie, sauf le dernier en date qui m’a suivi sur cette piste là ! L’état de ma bouche reflétait l’état de mes intestins, certes, mais c’était bien mes prothèses dentaires qui avaient tout déréglé.
    Quand aux selles (un sujet traité dernièrement par Santé Nature Innovation), elles s’expriment aussi par leurs couleurs, leurs odeurs, leurs formes et leurs consistances. Quand j’étais colopathe, une internaute (colopathe) dénichée sur un forum de santé, parlait ouvertement de tout. Issue d’un milieu médical, elle n’avait semble-t-il pas de tabou. C’est elle qui avait raison. Elle parlait des candidas albicans qui envahissaient ses intestins, à tel point, qu’elle s’obstinait en vain, à les éliminer au quotidien. C’était très compliqué pour elle. De plus en plus faible, elle prenait des vitamines en surdosage et ça n’arrangeait ni sa colopathie, ni son foie. Elle en était consciente, mais comme les médecins n’arrivaient pas à la soigner, elle se débrouillait comme elle pouvait. Elle parlait aussi de selles molles et blanches qui décrivaient selon elle, un foie bien malade.
    Inquiète de mon état de santé alarmant, je vérifiais mes selles tous les jours. Mon foi n’était pas malade apparemment, mais mes intestins étaient sévèrement endommagés par les métaux implantés dans ma bouche. Encore fallait-il le savoir, encore fallait-il analyser correctement la situation. Les médecins n’ont pas su, et moi je l’ai découvert 20 ans plus tard ! Heureusement que mon dernier médecin en date a suivi la piste des métaux. Mais c’est rare, car là aussi le sujet est tabou !
    Cordialement
    Cymone.

  3. Jean-Louis Garens dit :

    Étonnant!
    Pour moi, des couches blanches sur la langue traduisaient uniquement un manque d’hygiène…

  4. lebororo dit :

    Ma langue est propre mais pointue…
    rose foncée et très « active » aussi ♥

Comments are closed.