Le Costa Rica va fermer tous les zoos et libérer tous les animaux en captivité

sloth-700x391

Le Costa Rica a annoncé qu’il sera le premier pays au monde à fermer ses zoos et à libérer les animaux captifs qu’ils détiennent.

Le Costa Rica est un pays qui possède une grande biodiversité, détenant environ 4% des espèces connues de la planète. Malheureusement, le pays est contractuellement obligé de garder deux de ses zoos ouverts pendant encore une décennie. Mais, après cela, ils prévoient de les fermer en faveur d’un habitat sans cage pour que les animaux y vivent.

Treehugger rapporte que la nation, qui vient également d’interdire la chasse à des fins sportives, va fermer les deux derniers zoos dans les 10 prochaines années et donner aux animaux un habitat plus naturel où vivre. Ils veulent transmettre au monde qu’ils respectent les animaux sauvages et en prennent soin.

Le ministre de l’environnement René Castro a dit, « Nous sommes en train de nous débarrasser des cages et de renforcer l’idée d’interagir avec la biodiversité de manière naturelle dans les parcs botaniques.

Nous ne voulons pas d’animaux en captivité ou enfermés de quelque façon que ce soit sauf si c’est pour les secourir ou les sauver. »

Tous les animaux actuellement en captivité qui ne survivraient pas à l’état sauvage seront pris en charge dans les centres de secours et les réserves naturelles. Aucun nouveau zoo ne sera ouvert.

Loading...

Un commentaire

  1. Bélise dit :

    Je suis très contente d’entendre que dans dix ans tous les animaux de zoos au Costa Rica seront libérés. C’est vraiment une décision courageuse parce que c’est certain que les zoos font une grande partie des attractions touristiques au Costa Rica. Merci de ces bonnes nouvelles et bon continuation pour la suite dans ce mouvement treehugger.

Comments are closed.