Arrêtez de manger du Tilapia au plus vite avant que ce ne soit trop tard

Tilapia

Le tilapia est le favori de tout le monde. C’est pas cher, il n’a pas ce goût de poisson, il est sans arêtes, sans peau, et vous pouvez facilement le cuisiner. Mais pourrait-il y avoir un côté sombre au tilapia?

Apparemment, oui! Le Tilapia s’est avéré être encore plus désastreux pour votre santé que la charcuterie.

Le tilapia que nous consommons est à peu près exclusivement du poisson d’élevage, ce qui signifie que vous ne pouvez pas trouver de tilapia sauvage dans un supermarché ou sur un menu de restaurant.

Le tilapia sauvage mange un délicieux régime d’algues et de plantes diverses, mais la plupart du tilapia du commerce ne vient pas de la nature – ils proviennent d’élevages industriels, où les tilapia sont nourris avec un régime dénaturé malsain de granulés de maïs et de soja OGM.

Pourquoi vous ne devriez pas manger du Tilapia d’élevage?

Il a été démontré que le tilapia d’élevage provoque des détériorations dans le corps comme l’asthme, l’inflammation des articulations, la maladie coronarienne, et une foule d’autres problèmes.

En outre, le poisson d’élevage contient dix fois la quantité normale d’agents cancérigènes, ou qui causent le cancer que les poissons trouvés à l’état sauvage. Ce n’est pas différent pour le tilapia.

Loading...

Ce type de poissons contient également des quantités plus élevées de pesticides, car des pesticides sont utilisés pour traiter le poisson pour des infections en cours d’élevage et restent souvent contenus dans leur corps après la récolte.

Une autre préoccupation est le niveau élevé de dioxines dans les poissons d’élevage. Les dioxines sont des substances mortelles qui, une fois dans votre système, peuvent prendre jusqu’à 10 ans pour quitter votre corps. Les niveaux de dioxine sont 11 fois plus élevés dans les poissons d’élevage que dans les poissons sauvages.

En outre, le tilapia d’élevage est moins riche en composés bénéfiques que les sauvages. Ils contiennent moins de protéines et contiennent souvent plus de graisses insaturées oméga 6 que d’oméga 3. Et si les proportions d’oméga 3 et d’oméga 6 sont déséquilibrées, cela donne des effets néfastes pour notre corps.

Saviez-vous que les excréments de poulet sont l’un des principaux ingrédients dans les aliments pour poissons d’élevage. Avez-vous vraiment envie de manger des excréments de poulet sur votre poisson? Parce que si vous l’achetez en magasin, vous le faites.

Sources:
water-and-woods.com
www.healthyfoodhouse.com

Loading...

19 commentaires à “Arrêtez de manger du Tilapia au plus vite avant que ce ne soit trop tard”

  1. Jean-Luc J. dit :

    Bonjour à vous,

    J’ai lu votre article sur le Tilapia.

    Au delà de l’intérêt qu’il peut susciter, il serait judicieux d’appuyer davantage encore ces articles en y associant des références d’articles scientifiques, notamment lorsque vous écrivez :

     » Il a été démontré que le tilapia d’élevage provoque des détériorations dans le corps comme l’asthme, l’inflammation des articulations, la maladie coronarienne, et une foule d’autres problèmes  »

    Les bases de données scientifiques offrent une multitude de références possible (Cf. PubMed, entre autres).
    … cela donnerait encore plus de poids à votre site web, attiserait davantage encore notre intérêt (tout au moins, le mien) et nous montrerait à quel point un retour aux valeurs nutritionnelles saines, ancestrales, biologiques et de bases sont essentielles et scientifiquement valides.
    Bien à vous,
    Jean-Luc

  2. Colo dit :

    article qui cite bien les substances nocives de l’élevage en pisciculture( et qui concerne d’autres poissons d’élevage). Dommage que l’on insère dans ces articles des afformations gratuites comme «l’asthme, l’inflammation des articulations, la maladie coronarienne, et une foule d’autres problèmes.»sans citer d’études . Les tenants de la médecine et de la science pure et dure s’en servent pour discréditer tout le contenu de ces articles alors que le reste est vérédique…Un peu de rigueur SVP

  3. Alain dit :

    Presque tout ce que l’on mange est contaminé aujourd’hui 🙁

  4. SOULY dit :

    Vos articles sont très intéressants… A méditer pour changer notre mode d’alimentation….!

  5. Suzanne dit :

     »Il a été démontré que le tilapia d’élevage provoque des détériorations dans le corps comme l’asthme, l’inflammation des articulations, la maladie coronarienne, et une foule d’autres problèmes. »
    On peut avoir les sources?

  6. Marlhene dit :

    Merci

  7. lagneau dit :

    Utiliser des pesticides pour combattre des infections me parait gros.

  8. Bonjour,
    J’ai lu votre article -Arrêtez de manger du Tilapia au plus vite avant que ce ne soit trop tard- publié le 27 janvier 2016 et je ne pouvais tout simplement pas laisser l’affirmation suivante sans clarifier les choses … Il a été démontré que le tilapia d’élevage provoque des détériorations dans le corps comme l’asthme, l’inflammation des articulations, la maladie coronarienne, et une foule d’autres problèmes.
    En tout premier lieu, je suis scientifique et auteure. Une de mes spécialités est la vulgarisation scientifique et mon objectif a toujours été d’outiller les gens à devenir des consommateurs éclairés d’information dans le domaine de la santé physique et mentale. Chaque profession/métier a son jargon. Même dans un domaine spécifique comme la psychologie, les chercheurs ne se comprennent pas toujours entre eux car leurs champs d’intérêts sont très différents et viennent avec leurs propres jargons. Toutefois, une chose est pareille pour tous les chercheurs ils auront tous à partager leur résultats d’études avec le public mar le biais des médias…..c’est là que les péripécies commence mesdames et mesieurs. Malgré de bonnes intentions, la plupart du temps c’est e jeux du téléphone qui est d’augure! Soit que le scientifique ne sache pas vulgariser sa recherche et le journaliste doit lire entre les lignes, soit que le chercheure explique très bien les choses mais le journaliste interprète mal les implications de l’étude du chercheur et cré des relations là où il y en à pas ou les deux communique très mal.

    Évidemment, il y a d’excellent journalistes et de très bon vulgarisateur en recherche mais malheureusement il y a trop d’instances ou le grand public se fait dupper et paie la note et finit par ne plus faire confiance aux -experts- car aux deux semaines ils se contredisent d’une source à l’autre ou le public fait confiance et reçoit de la mauvaise information et de graves erreures peuvent se produire (ex: arrêt d’un médicament).

    Dans votre cas, vous avez dit qu’ Il a été démontré que le tilapia d’élevage provoque des détériorations dans le corps comme l’asthme, l’inflammation des articulations, la maladie coronarienne, et une foule d’autres problèmes. Vous utilisez le mot provoque alors que si nous allons à la source de cet article (la vraie source, l’article scientifique qui parle de la vraie étude scientifique et non les 8 sites web qui rapportent les résutats chacun à leur façon….Il y a même un site qui cite une source et nous donne le lien vers la source de leur info, quand on clique nous arrivoons sur un autre article qui parle du tilapia et devinez la source de leur information…..le site web qui les a cité comme source de leur article !!!) ce que les auteurs disent en réalité, c’est que pour les gens qui ont DÉJÀ des problèmes l’asthme, l’inflammation des articulations et des (et non LA) maladies coronariennes la consommation chronique de tilpia d’élevage pourrait être nocive à long terme et EXASPÉRER les problèmes de santé existants. Pourquoi? Le tilapia a moins d’omega 3 (la bonne sorte) et plus d’omega 6 (la mauvaise sorte). Beaucoup d’omega 6 quand il y a peu d’omega 3 pour des gens qui ont des facteurs de risque c’est à éviter tout court. Pour ceux en bonne santé c’est aussi une bonne raison de rester en santé et acheté votre poisson sauvage!

    Comme vous voyez il y a une grosse différence entre provoquer une maladie et exaspérer des symptômes déjà présents à cause d’une maladie existante. il faut faire attention car il y a des gens qui arrêteront de manger du poisson tout court. Nous avons une responsabilité de vérifier la source de notre information, la valider, et de bien la citer.

    • Renée Lemieux dit :

      Merci à toi Tania de donner l’heure juste aux personnes qui parfois exagèrent en lisant une phrase, et en faire une autre pour exagérer.

      Pour moi, avant de dire quoi que ce soit, il faut aller au source et émettre le bon commentaire afin d’éviter ces propagations gratuites qui font peur aux gens.

      Merci encore!

  9. Antoine Nicolas, M. Sc. dit :

    Bonjour,
    J’ai des gros doute sur la véracité de l’ensemble de ces propos.
    Il ne faut surtout pas généraliser sur tous les élevages avec ces propos. Le tilapias est loin d’être le seul produit de la mer issu essentiellement de l’aquaculture que nous consommons.

    Il faut savoir premièrement, qu’il y a autant de modèle d’aquaculture que d’agriculture avec autant de variable entre le bio et l’OGM. Il est donc difficile de mettre tout le monde dans le même sac et de jeter le blâme sur une filière, histoire de faire encore une fois du sensationnalisme… C’est très préjudiciable pour une industrie.

    Certes, comme l’agriculture, certains pays ont permis d’élevage de certaines espèces avec de mauvaises pratique pour répondre à une volonté de baisser les prix de vente… La qualité s’en retrouve donc affectée.

    Il me parait important, lorsqu’il est possible de favoriser l’achat local, car il favorise une meilleure traçabilité et un suivi de la qualité en favorisant une démarche de consommation plus responsable.

    Merci de vôtre compréhension et de votre réflexion

  10. Nirina dit :

    C’est bien vraiment dommage pour vous, chez nous il est encore sauvage et est très apprécié

  11. helene dit :

    Je crois en cette article et je ne mange plus de tilapia depuis des années car c est pas nouveau que le tilapia est nourris d’excréments de poulet En plus élever dans les eaux de la Chine contaminer…
    Respectez vous en tant qu’être humains et manger du poisson sauvage ..et au restaurant quand ça dis poisson blanc n’en prenez pas car vous avez toute les chances que ce soit du tilapia .c est mon opinion .très rare que j écris mais celle ci m interessais.

  12. Roddy akam dit :

    Bonjour,
    je suis un peu perplexe face a cet article, a ce rythme bientôt on va nous demander de ne même plus manger quoi que ce soit, mais quoi qu on face on va mourir, en revenant sur le Tilapia, qui a réaliser cet étude oû quand comment dans quelles conditions, je reste convaincu qu il vaut mieux manger du Tilapia que de manger ces poissons surgeler importer souvent de provenance douteuse.

    • admin dit :

      Tous les poissons d’élevage contiennent beaucoup de produits chimiques différents néfastes pour la santé.

      • Florian Renault dit :

        Bonjour Admin,

        Des produits chimiques ? C’est très intéressant ! Pensez vous que les poissons ou crevettes puissent résister à l’utilisation de produits chimiques ? Savez vous que l’utilisation d’antibiotiques est extrêmement réglementée en Europe mais aussi en Asie. En Europe, tout le monde suspecte la qualité des poissons produits en Asie. Je peux vous assurer que les contrôles aux départs des pays asiatiques (Vietnam, Indonésie, Philippines…) sont draconiens. Aucun importateurs prendra le risque d’importer un container d’une valeur de 50.000 euros ou + sans avoir tous les certificats et contrôles antibiotiques nécessaires pour l’importation en Europe ! La marchandise sera détruite si le pays qui importe trouve des résidus d’antibiotiques ou pesticides à l’arrivée. Pensez vous sérieusement qu’ils prennent le risque ?
        Vous feriez mieux de contrôler les métaux lourds que vous trouverez dans les poissons sauvages.

        • admin dit :

          Les poissons d’élevage sont bien plus nocifs que les poissons sauvages. Le saumon norvégien est par exemple traité avec un pesticide (produit normalement destiné aux plantes!) à cause des poux de mer qui prolifèrent à cause de la surpopulation dans les bassins d’élevage. Bien sûr il faut aussi se renseigner sur les poissons sauvages pour déterminer lesquels ont le moins de métaux lourds.

      • Antoine dit :

        C’est lancer une psychose que d’écrire ce type d’articles ou de commentaires sensationnaliste.
        Connaissez-vous réellement l’aquaculture avez vous étudiez dans ce domaine ? Moi oui, et comme je le répète il y a également du bio en aquaculture comme en agriculture. Et donc non, tous les poissons d’aquaculture ne sont pas enrichi en produits chimiques…
        Mais il est certain que tous les pays n’ont pas les mêmes normes et certains font n’importe quoi. Est-ce qu’il faut généraliser et jetter le dévolu sur une filière par ignorance ? La question se pose…

Comments are closed.