Cette mère perd sa fillette à cause d’une erreur sur Facebook. Ouvrez bien les yeux!

716d34094e2f02138c67ce9eaea8b016Internet et les réseaux sociaux peuvent être à la fois une bénédiction et une malédiction. Cette jeune mère l’a appris à ses dépens, d’une manière terrible. Tout le monde devrait connaître son histoire et en tirer les bonnes conclusions. Il en va du bien-être de vos enfants.

Imaginez que vous soyez sur Facebook et qu’un inconnu vous demande en ami. Vous ne le connaissez pas du tout. Mais sa photo de profil est plutôt sympa et elle vous parle. Alors vous acceptez la demande. Après tout, il n’y a aucun mal à faire ça, non ?

Et puis vous passez très vite à autre chose, vous oubliez cet inconnu récemment ajouté dans votre liste d’amis. Vous avez autre chose de beaucoup plus important à faire : votre fillette (ou votre fiston) se prépare pour sa première journée d’école. Vous êtes tellement fier d’elle et de la façon dont elle s’est préparée pour ce grand jour ! Alors vous postez une photo sur Facebook. En légende, vous écrivez quelque chose comme « Quelle journée ! Mon petit ange a tellement grandi, c’est incroyable ! » Vous ajoutez même un lien à la photo avec le nom de l’école et vous téléchargez le tout sur Facebook. C’est l’affaire de quelques clics. Et pourtant, les conséquences sont dramatiques.
652b32df1c531d55d18c4c41e033b6f6Car vous n’imaginez pas ce qui se passe en secret : l’inconnu, que vous avez ajouté il y a quelques jours dans vos amis, n’a pas perdu de temps. Il a téléchargé la photo, l’a sauvegardée et l’a postée sur un catalogue en ligne que des milliers d’hommes à travers le monde regardent en ce moment. Sous la photo, il écrit : 

« Petite fillette blonde, française. Même pas 6 ans. Seulement 5 000 € ! »

Vous ne savez pas tout ce qui se trame derrière votre dos. Mais l’horreur commence lorsque vous allez récupérer votre petit ange à l’école. Après quelques minutes d’attente, elle ne vient toujours pas. Vous regardez partout, demandez à tout le monde, les yeux pleins de larmes : « Vous n’avez pas vu ma fille? »
c31c359149770e9441bb4757a8ace24bVous n’avez pas la moindre idée de ce que votre petite fille endure en ce moment, et vous ne voudriez certainement pas le savoir. Et tout cela aurait pu être évité si vous n’aviez pas fait cette grave erreur. Et même si vous êtes chanceux et que votre enfant ne se fait pas enlever, le simple fait de savoir que sa photo peut atterrir sur un site pédophile est suffisamment écoeurant pour vous dissuader de poster sa photo. Alors ARRÊTONS D’AJOUTER DES INCONNUS EN AMIS SUR FACEBOOK ! Il vaut mieux avoir un « ami » en moins plutôt que de vivre ce cauchemar. 
fabbc524de24bd11a7f5d98e0a4251f9Nous ne devons jamais oublier ce message : restons vigilants avec les inconnus sur Internet ! Rejetons les demandes des personnes qui nous sont totalement inconnues. Et surtout : ne publions pas de photos de nos enfants ! Car elles peuvent finir entre de mauvaises mains. Les pédophiles profitent souvent des opportunités que représentent les réseaux sociaux. Dans la vraie vie, vous n’exposeriez pas votre vie privée à tout le monde, non ? Alors regardez ici comment mieux protéger votre vie privée des abus.

Merci de partager cet avertissement important à tous vos amis ! Cela pourra empêcher une tragédie.

Source: feroce.co

8 commentaires à “Cette mère perd sa fillette à cause d’une erreur sur Facebook. Ouvrez bien les yeux!”

  1. Ambre dit :

    ça lui apprendra la greluche : pourquoi mettre des photos de sa progéniture et localiser ?

    • DRWA106 dit :

      Êtes-vous obligé d’être vulgaire ? La compassion et l’empathie ça vous parle ? Ce qui est arrivé à cette dame peut arriver à n’importe qui à travers le monde. Elle n’est pas la seule, elle n’est pas la première et malheureusement pas la dernière. Evitez vos sarcasmes de bas étages, la vie vous réserve bien des surprises plus amères les unes que les autres. Attendez d’avoir 90 ans pour oser porter un quelconque jugement pour peu que vous soyez à même de juger quiconque. Ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas que l’on vous fasse. C’est fort simple à comprendre mais extrêmement compliqué à mettre en application semble t-il.

    • Anne dit :

      Pourquoi cette agressivité dans votre commentaire ?
      c’est tellement triste comment pouvez-vous réagir de cette façon ? honteux.

  2. Jeremie dit :

    Ce qui est la est que; nous devons etre prudent dans ce qu’on fait en utilisent les resaux socio

  3. Sépia dit :

    Le sujet est bien trop grave pour oser écrire !!!!!!!
    Ressaisissez-vs chère Ambre !

  4. Fabrice dit :

    Ambre, malgré son in délicatesse a pourtant tout à fait raison. Il faut être stupide pour poster les photos de ses enfants et en plus donner l’adresse de l’école…. c’est comme si je filais mon adresse au premier barjo venu en lui donnant le code de l’entrée et en lui disant qu’il y a une clé sous le paillasson. Faut pas venir pleurer après.
    Malgré tout, je comprends la détresse de cette maman.
    Il faut réfléchir aux conséquences de ses actes sur internet. On est malheureusement pas au pays des bisounours.

  5. carpe diem dit :

    C’est bien entendu, une histoire complètement bidon !
    1°) Un premier jour de classe, on ne laisse pas partir un bout de chou, avec n’importe qui.
    2°) On aurait entendu parler de cet horrible fait divers dans les médias nationaux.

    Quant au droit à l’image de enfants, même les siens, on devrait avoir la sagesse de le respecter. Poster la photo d’un enfant c’est le chosifier et se l’approprier !

  6. cedric dit :

    un site web présente cette histoire avec quelque variations comme fausse!!!!

Comments are closed.