Déodorant maison aux probiotiques – qui fonctionne vraiment!

020-1

Les probiotiques. Un mot à la mode dans le milieu de la santé naturelle. Et à juste titre! La plupart des gens soucieux de leur santé comprennent les effets positifs sur la digestion des aliments et suppléments probiotiques. En fait, les avantages des probiotiques ont été bien documentés et l’engouement est en pleine expansion.

Si vous n’avez pas encore entendu parler des aliments fermentés, le kéfir et le kombucha, ça ne va certainement pas tarder. Ce sont des nutriments puissants utilisés par ceux qui cherchent à mener une vie saine grâce à un excellent système digestif. Comme les avantages connus des probiotiques commencent à se répandre dans la culture dominante, de nouvelles recherches très prometteuses encouragent l’utilisation de ces « bonnes bactéries » pour les remèdes topiques.

L’idée que les probiotiques peuvent réellement améliorer l’équilibre des bactéries sur votre peau se fait jour, de la même façon qu’ils sont connus pour améliorer l’équilibre des bactéries de votre système digestif. Ils sont utiles pour ceux qui souffrent d’eczéma, de psoriasis, d’éruptions cutanées diverses, d’allergies de la peau, d’acné, de décolorations inesthétiques, et ce qui est vraiment intéressant également, c’est qu’ils s’avèrent aussi être un puissant antidote contre le vieillissement (alias les rides)!

Notre peau est le plus grand organe de notre corps. Elle exige par-dessus tout le plus grand soin pour une santé globale car elle représente notre première ligne de défense contre les agents pathogènes porteurs de maladies. Bien souvent nous oublions que notre peau contient des millions de bactéries bénéfiques, connues sous le nom de microflore. La microflore joue un rôle essentiel dans la prévention du développement des bactéries indésirables.

C’est notre transition pour vous présenter ce que cela signifie pour nos aisselles (sourire).

Tous les produits chimiques des déodorants classiques servent à tuer ces « mauvaises » bactéries, ou bactéries indésirables qui causent cette odeur naturelle non souhaitée. Cependant, ces produits tuent également les « bonnes bactéries », laissant notre corps sans défense.

Loading...

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles nous devrions nous inquiéter au sujet des déodorants et anti-transpirants du commerce! En voici seulement quelques-unes:

  1. Il y a des dangers cachés dans les composés actifs des déodorants classiques (à savoir l’aluminium, les parabènes, le propylène glycol, les phtalates et le triclosan). Les recherches actuelles montrent un lien étroit entre les anti-transpirants contenant de l’aluminium et le cancer du sein, les malformations congénitales, les allergies et les déséquilibres hormonaux. Ces produits chimiques potentiellement dangereux n’ont aucune place dans nos maisons et certainement pas sous nos bras, où se trouvent les ganglions lymphatiques.
  2. Même avec tous les choix de déodorants entièrement naturels, ils sont tout simplement trop chers.
  3. Laissez le corps remplir ses propres fonctions! Je crois que lorsque nous essayons de bloquer les fonctions naturelles du corps, nous entravons négativement ses rythmes et ses actions destinées à maintenir notre équilibre et notre santé.

Ce sont ces préoccupations ainsi que les résultats des nouvelles recherches sur les probiotiques qui m’ont conduite à créer ma propre solution.

Déodorant maison aux probiotiques

Ingrédients:

  • 1 càs de beurre de cacao
  • 1 càs d’huile de coco
  • 1 càs de beurre de karité
  • 1 càs de cire d’abeille
  • 2 ½ càs de poudre d’arrow-root
  • 1 càs de bicarbonate de soude
  • ¼ de càc d’huile de vitamine E non OGM
  • 15 gouttes d’huile essentielle de votre choix
  • 2 gélules de probiotiques en poudre

biokult

Méthode:

1. Faites fondre le beurre de cacao, le beurre de karité et la cire d’abeille à basse température.

pan

2. Retirez la casserole du feu, puis ajoutez la poudre d’arrow-root et le bicarbonate de soude. Fouettez avec des baguettes jusqu’à ce que tous les ingrédients soient mélangés de façon homogène. Ajoutez l’huile de vitamine E et les huiles essentielles. Laissez refroidir dans la casserole. Lorsque le mélange est refroidi et a la consistance d’une crème, ouvrez les gélules de probiotiques et ajoutez la poudre à votre mélange. Mélangez rapidement avec une spatule pour bien intégrer tous les ingrédients.

pan-2

3. Versez le mélange dans un ancien récipient à déodorant bien nettoyé. Placez-le au réfrigérateur pour qu’il refroidisse et durcisse. Ensuite, le produit peut être conservé sur une étagère. (Note: L’utilisation d’un probiotique stable comme Bio-Kult vous évitera de conserver votre déodorant au réfrigérateur). Cette recette va remplir votre récipient et pourra durer de 3 à 4 mois. Rappelez-vous… il en faut très peu!)

deodorant

Remarques:

– Lorsque vous choisirez un complément probiotiques pour ce déodorant, il est important d’en trouver un que l’on peut conserver sur l’étagère (sans réfrigération). Il devrait également contenir des bactéries bénéfiques hautement résistantes telles que les lactobacillus et les bifidobactéries. Ces « bonnes bactéries » ont la capacité de survivre au pH de notre acide gastrique pendant la digestion et ce sont celles qui devraient être utilisées pour cette recette.

– Si vous avez une peau sensible, remplacez le bicarbonate de soude et utilisez seulement la poudre d’arrow-root. Vous pourriez aussi envisager de ne pas mettre d’huiles essentielles.

– Utilisez des huiles essentielles qui sentent bon, tout parfum ou combinaison de parfums convient. Choisissez donc celles que vous préférez et amusez-vous à faire vos combinaisons favorites. Mes associations préférées sont:

  • Géranium et citron vert
  • Citronnelle, orange sauvage et bergamote
  • Lavande
  • Bois de santal et ylang ylang
  • Romarin et menthe poivrée