Gazpacho cru, le « MUST » de l’été !!!!

Ahhhhh…l’été !!!!  Souvent synonyme de belles journées ensoleillées et annonçant l’arrivée prochaine de nos tomates fraîches, poivrons de couleur et concombres du jardin.  Miamm !! Quoi de mieux qu’un bon gazpacho pour en profiter au maximum ?!  Sérieux, cette concoction froide très répandue dans le sud de l’Espagne et du Portugal s’avère LA soupe par excellence par les temps qui courent.

On s’entend par contre, il y a autant de variante de gaspacho qu’il y a de fruits et légumes ou même d’humains sur cette terre.  Les combinaisons et mariages d’ingrédients et saveurs sont incommensurables.   En revanche, un bon gaspacho classique contient toujours les incontournables tomates, poivrons et concombres. Le tout, ensuite relevé avec un peu d’ail, sel, huile et vinaigre. Voilà déjà une superbe base.

Autre aspect intéressant concernant le gaspacho, ce n’est pas parce qu’on le mange froid qu’il soit nécessairement cru pour autant. J’avoue que ça me désole toujours un peu lorsque je vois une soupe froide, mais constate que les ingrédients furent d’abord cuits avant d’être mis à froid.   Il me semble, tant qu’à manger froid, pourquoi pas profiter de l’expérience au maximum et déguster simplement et cru.  Non ?! En prime, on y gagne en vitamines et nutriments. On se retrouve donc gagnant sous toute la ligne !!!

Bien que les classiques soient toujours de mise en cuisine, il y a également place à l’innovation et la nouveauté, n’est-ce pas ?!  Et, si en plus vous avez la chance de posséder le livre de recettes de Crudessence, alors là, vous êtes gras durs. Cet ouvrage, bien que j’en ai parlé qu’à quelques occasions (ICI, ICI & ICI), est certainement un bel atout en cuisine. Particulièrement pour ceux et celles qui s’intéressent de près ou de loin au crudivorisme et/ou à l’alimentation vivante. En fait, ce livre s’adresse a un peu tout le monde qui désire partir à la découverte de nouvelles et délicieuses manières de faire en cuisine. En plus d’offrir des plats pour tous les goûts et sans cuisson, on retrouve également des photos hyper alléchantes pour plusieurs des recettes suggérées. De quoi faire baver d’envie n’importe qui mettant la main sur ce bouquin.   Par les temps qui courent, avec les températures continuellement à la hausse, est-ce utile de vous dire à quel point ce livre de recette crue et vivante s’avère fort utile, voire même une nécessité ?!

À vrai dire, ce n’est pas pour rien que j’ai débuté mon billet en vous parlant de gazpacho.  Ohhhh que non…!!! Les auteurs du livre Crudessence, David Côté et Mathieu Gallant, proposent un gazpacho du tonnerre. Sincèrement, c’est LE meilleur gazpacho qu’il me fût donné de déguster. Il est SUBLIME sous toute la ligne.   J’l’adore !!!

Et savez-vous quoi ?!  Ces auteurs ont gentiment accepté ma demande de publier sur mon blogue leur recette de gazpacho.  Oui, oui…vous avez bien lu.  N’est-ce pas deux jeunes hommes fort sympathiques et généreux ?! C’est donc avec un grand honneur que je vous présente cette fabuleuse soupe.  Un gros MUST pour tous cet été. J’vous asure, vous serez conquis.  Coup de coeur du moment !!!

Loading...

Merci 1001 fois à Crudessence !!!

Alors, sans plus tarder, le voici le voilà…LE gazpacho !!!

****
Gazpacho

Préparation:  10 minutes
Portions: 4

Ingrédients

  • 500g ou environ 3 moyennes tomates
  • 50g ou environ 1/3 d’un poivron rouge
  • 75g ou environ 1/4 d’un concombre, épluché
  • 2 c. à table d’oignon rouge
  • chair 1/2 avocat
  • 1/4 c. à thé de purée d’ail ou 1/2 gousse d’ail
  • 2 c. à table d’huile d’olive
  • 1/2 c. à thé de sel de mer
  • 1/2 c. à thé de vinaigre de cidre de pomme
  • 1/2 c. à thé de sirop d’érable
  • 1/2 tasse d’eau

Préparation
Mettre la moitié des tomates, du poivron, du concombre et de l’oignon, ainsi que le reste des ingrédients au mixeur. Réduire en purée uniforme et onctueuse.
Couper les légumes restants en une très fine macédoine et les incorporer à la soupe.

Se conserve 2 ou 3 jours au réfrigérateur dans un contenant hermétique.

Source: livre de recettes de Crudessence

Simple comme bonjour, mais oh combien délicieux !!! L’avocat lui procure une texture onctueuse fort agréable. Un petit conseil fort important par contre. Très important de favoriser les tomates, poivrons et concombre de saisonpour un maximum de saveur et plaisir. J’vous assure, la tomate de saison n’a vraiment RIEN à voir avec les tomates qu’on retrouve au marché à longueur d’année. La tomate fraîchement cueillie est juteuse, sucrée et full saveur, comme dirait les ados…hi hi!!!

Dites-moi maintenant, avez-vous eu la chance d’essayer ce gazpacho de Crudessence ? Il est à se rouler et difficile d’en prendre qu’une portion.  Addiction assurée.  J’vous aurai prévenu…!!!!

Pour ceux et celles qui possèdent le livre de recette de Crudessence, quelles sont vos recommandations ou coup de coeur ?  J’suis bien ouverte aux suggestions et très hâte d’élargir mes découvertes.

Sur ce, je vous souhaite une belle fin de soirée et/ou journée, c’est selon.  erci encore à Crudessence pour leur générosité. Et, au plaisir de vous lire. À bientôt.

Cuisine des eagle