Monodiète de bananes : mon bilan

Je parle de MON expérience, MON ressenti, MA façon d’avoir vécu la chose. N’essayez pas de me faire changer d’avis, de m’agresser ou de me critiquer sous le simple prétexte que vous ne partagez pas mon avis. Merci beaucoup 🙂 

Je suis vraiment étonnée et triste de voir autant de pouce rouge sur une vidéo qui ne fais que relater mon expérience. Nous savons tous d’où viennent ces pouces rouges et évidemment les commentaires négatifs et agressifs.
Je citerai un commentaire qui résume très bien mon état d’esprit :
« En tout cas je constate vraiment le manque de tolérance de certains individus qui normalement au travers de leur alimentation devraient : livrer un message de paix, comme ils aiment si bien dire. On en est loin…  »
Amis crudivores (je ne fais pas de généralité), ne somme nous pas censés être attaché en priorité à l’éthique animal? Pourquoi vouloir parler santé et alimentation à tout bout de champs, chercher toujours un symptôme, un diagnostic, une solution, pourquoi vouloir faire d’une pratique un culte 100% positif, pourquoi n’acceptez vous pas que chez certains ça ne marche pas comme chez vous, pourquoi toujours chercher la perfection?
Et si moi j’ai envie parfois de manger des frites, du chocolat noir, du riz etc, de me sentir repus et ballonnée, si je n’ai pas envie d’avoir mes intestins propres tout le temps et à 100%, ça vous dérange?
Pensez à ça ?

FitnessBienEtre