Le « plasma » de Quinton, l’eau de vie…

quinton

Certains médicaments sont inexplicablement tombés dans l’oubli. Et pourtant le plasma de Quinton a eu ses heures de gloire au début du siècle dernier, mais les temps modernes ont eu raison de lui.

Tous les médicaments trop naturels deviennent désuets, plus dans le vent. Aujourd’hui, il faut frapper vite et fort pour être reconnu.

A l’époque pourtant René Quinton a sauvé des milliers d’enfants lors d’épidémies de gastro-entérites, de dénutrition et de Choléra entre autres. Et ce sont de véritables dispensaires marins qui se sont ouverts à Paris, en France et à l’étranger. On aurait pu croire à l’époque que cette nouvelle médecine allait avoir un avenir extraordinaire,  mais non, elle allait au contraire tomber dans l’oubli pendant prés d’un siècle.

Le quotidien « L’Intransigeant » écrivait au début du siècle « Les travaux de Pasteur apportent une conception de la maladie. Ceux de Quinton nous apportent une conception de la santé »; Cette conception est trés intéressante car, comme la naturopathie ce sérum de Quinton n’attaque aucun microbe en particulier, il fait ce que nous préconisons en naturopathie, il renforce les défenses naturelles et donne au corps la possibilité de lutter, pour garder son intégrité.

De nos jours,  de nombreux thérapeutes s’y penchent à nouveau et il semble qu’il y ait à nouveau un regain d’activité et d’intérêt pour le plasma de Quinton.

Ce plasma de Quinton est une mine d’or en  minéraux. En effet, il les possède tous sans exception, c’est à dire tous les éléments minéraux figurant sur la table de Mendeleiev. A partir de là, il est aisé de comprendre que si vous êtes carencé, même sans le savoir, il vous est facile de prendre le plasma de Quinton et d’être sûr de tomber juste, votre corps saura prendre ce qui lui est nécessaire.

Loading...

Donc si vous souffrez d’asthénie, de fatigue physique ou psychique, de déminéralisation, de dévitalisation, le plasma de Quinton est une source idéale pour vous, une source de vie. N’oublions pas que la vie est venue de la mer et que notre sang a la même composition que l’eau de mer. Au point que la première expérience de Quinton a été de vider le sang de son chien pour le remplacer par son fameux plasma. Et le chien n’en est pas mort bien au contraire. Les liquides de notre corps et dans lequel baignent nos cellules, sont en parfaite osmose avec ce liquide marin. La seule différence, c’est la salinité plus importante de l’eau de mer ce que Quinton a rectifié en ajoutant à une eau de mer pure, de l’eau de source, afin d’avoir la même concentration en sel que notre sang. Le sérum isotonique était né. Lorsque vous entendrez sérum hypertonique, (l’inverse), c’est l’eau de mer pure, avec sa salinité normale, non diluée.

quinton2

Le sérum isotonique de Quinton est utilisé par voie orale ou en injections sous-cutanées. Le plasma hypertonique (environ 33% de sel, existe uniquement sous forme buvable, pur ou dilué. Ce dernier est utilisé pour reminéraliser, vitaliser, les fatigues, l’amaigrissement, ou pour préparer de gros efforts physiques.

– On a beaucoup utilisé le plasma de Quinton chez les femmes enceintes en solution buvable et elles voyaient leur fatigue disparaître, les vomissements s’arrêter, et leurs divers troubles digestifs s’amenuiser. Des femmes faisant des fausses couches à répétition ont vu leur déficience disparaître.

– On l’a beaucoup utilisé dans toutes sortes de dermatoses, avec succés, même les plus tenaces, comme le psoriasis, car les lésions disparaissaient sans laisser de traces. Et à ce sujet peut-être vous êtes-vous interrogé pourquoi en se baignant à la mer, alors que les baigneurs sont les uns sur les autres, nous n’attrapions jamais de maladies ? Tout simplement parce que l’eau de mer est désinfectante et que tous les germes qui pullulent dans ces moments là, sont neutralisés presque instantanément. Ce qui n’est pas le cas du sable des plages.

– Le docteur Marie-José Stelling, docteur es-sciences de l’unité de recherche de biochimie de l’OMS a constaté son impact sur le système immunitaire qu’il stimule puissamment. Les globules blancs, qui sont pourtant fragiles, continuent en présence de plasma de Quinton d’avoir une activité normale. Etant donné la reconstitution d’une masse sanguine saine le plasma de Quinton est indiqué dans les cas d’immuno-dépression et d’anémie.

– Même les névralgies faciales ont été guéries par des injections de plasma. En matière de dentition le plasma améliore les tissus durs comme l’émail et s’oppose aux caries.

– Vous m’avez souvent entendu dire qu’on ne pouvait assimiler le calcium et les autres minéraux que s’ils sont passés par le stade végétal ou animal. Le plasma de Quinton est l’exception qui confirme la règle. Peut-être parce qu’il y a symbiose entre l’eau de mer et le sang humain et que nos humeurs retrouvent le liquide de leurs origines. De toute évidence, non seulement il n’est pas rejeté mais il semble être la solution à énormément de problèmes de civilisation.

– On l’a même utilisé avec succés pour résoudre des problèmes d’arthrose de la hanche ou du genou et même de hernie discale. On fait des injections sous-cutanées au-dessus et au-dessous des zones douloureuses, de plasma de Quinton.

– Le plasma de Quinton régénère le sang

– Au Québec de nombreux thérapeutes comme Johanne Béliveau, naturopathe à la clinique de naturopathie de Sainte Thérèse, utilisent abondamment le plasma de Quinton. Elle signale des patients atteints de cancer qui ont pris 3 ampoules par jour pendant une longue période et les résultats ont été étonnants. Il y a eu une diminution significative des métastases, ce qui lui fait dire qu’elle n’a jamais rien vu de mieux pour régénérer le corps.

– Voici quelques maladies que le plasma de Quinton est susceptible d’améliorer, voire de guérir :

L’ostéoporose, toutes les dermatoses, eczémas, les traumatismes de la peau par brûlures, piqûres d’insectes, la tuberculose, les dysfonctionnement thyroïdiens et endocriniens en général, l’anémie et la fatigue, les déminéralisations, les convalescences, les troubles ORL, beaucoup de disfonctionnements digestifs, les dépressions, l’arthrose, les rhumatismes en général, etc…Et puis nous avons déjà parlé de cet équilibre acido-basique si difficile à obtenir, et le plasma de Quinton est une aide précieuse pour l’obtenir trés facilement.

Une petite vidéo pour témoignage :

Source : Santé nature

4 commentaires à “Le « plasma » de Quinton, l’eau de vie…”

  1. gourdin dit :

    est-ce que le plasma de Quinton peut faire baisser le taux de ferritine ?
    Mon mari à un taux de 987 alors que le maxi pour un homme est de 380 je crois !
    merci de votre réponse.

    Valerie Gourdin

  2. Sol delaforet dit :

    Bonjour,
    Au sujet du message de Valérie, je relis mon cours de Thierry Casasnovas. La production excessive de fer (hémochromatose), est une incapacité à former de l’hémoglobine à partir du fer ; elle reste dans le sang au niveau de la moëlle osseuse (en lien avec l’EPO),ce qui entraîne une fatigue rénale. Il ferait une cure de jus incluant des betteraves : jamais les betteraves seules, car c’est assez puissant. Voir éventuellement le petit livre de John Walker sur les jus. (par exemple, betteraves, pommes, carottes). La rate détruit les plaquettes qui sont sensées réguler la production d’hémoglobine. Donc, personnellement, je prendrais des jus avec betteraves, et du QUINTON en ISOTONIQUE (c’est-à-dire, 1/3 de Quinton, 2/3 d’eau de qualité), puisque celui-ci est sensé réguler le sang. (Il est même très bon à la place de la transfusion de sang puisqu’il possède la même formule que le sang et ne présente pas l’inconvénient de l’adaptation à un métabolisme étranger).
    Bon courage !

    • Je suis atteinte de la maladie de Berger, de la maladie d’Hashimoto, d’arthrose grave (prothèses des genoux et hallux rigidus , dépression nerveuse chronique, asthénie, fibromyagie , entre autres cholestérol +, tachycardie , hypertension par périodes.
      Je suis au régime pour tout ça : matières grasses, sucres, et tout sans sel .
      Qui dit mer dit sel, puis-je utiliser le plasma de
      Quinton ?
      Mille mercis !

Comments are closed.