Tout ce qu’il faut savoir sur les fruits de mer et leurs bienfaits nutritionnels

DIGITAL CAMERA

Egalement appelés « gourmandises de la mer », les fruits de mer sont des aliments peu caloriques mais très sains et nutritifs grâce à leur forte teneur en nutriments essentiels et leur faible taux de gras. Toutefois, nombreuses sont les personnes qui s’abstiennent d’en manger pour de nombreuses raisons. Petit rappel, les fruits de mer désignent les coquillages et mollusques à coquilles (huitres, St Jacques, moules…), les escargots de mer (bigorneaux…), les oursins, les mollusques sans coquilles (poulpes, seiches…) et les crustacés (crevette, langoustes, calamars, crabes…) Ci-après, zoom sur les bienfaits des fruits de mer mais aussi sur certaines idées fausses très répandues.

  • Oui, les fruits de mer sont des alliés de choix pour le coeur, fluidifient la circulation sanguine et préviennent, grâce notamment à leur forte teneur en oligo-éléments, oméga-3 et antioxydants, les maladies cardiovasculaires.
  • Non, ce n’est pas l’iode qui provoque une allergie aux fruits de mer mais plutôt les protéines qu’ils contiennent. rappelons que seuls 2% de la population mondiale est concernée par ce type d’allergie alors que les intolérances alimentaires aux oeufs, au lait et à l’arachide sont beaucoup plus nombreuses.
  • Oui, les fruits de mer boostent la libido et préviennent notamment le risque de troubles de l’érection. Gorgés de phosphore, de zinc et d’iode qui sont des stimulants, les produits de la mer sont reconnus pour leur pouvoir aphrodisiaque.
  • Non, les fruits de mer ne sont pas riche en gras. C’est plutôt tout le contraire et de nombreux nutritionnistes les recommandent même dans le cadre d’un régime. Ils sont majoritairement composés d’eau (3/4) et regorgent d’antioxydants, de nutriments essentiels, de protéines et d’oméga-3. Une crevette par exemple contient 24 calories, 35 mg de cholestérol et 0g de lipides. Une huître compte 8 calories et contient 0,2g de lipides et 7 mg de cholestérol.
  • Oui, s’ils ne sont pas frais, les fruits de mer devient toxiques surtout qu’ils restent plus longtemps que les autres aliments dans l’estomac et mettent plus de temps pour être digérés
  • Non, les fruits de mer ne sont pas dépourvus de sel de mer. Bien que ces produits sont lavés à plusieurs reprises à l’eau claire avant d’atterrir sur les étals des marchés, ils contiennent encore du sel lorsque vous les cuisinez. Rappelons que le sel de mer, non raffiné, est bénéfique à la santé car il contient plus de 90 minéraux essentiels alors que le sel de table n’en contient que deux : le sodium et le chlore.
  • Oui, les fruits de mer fraîchement péchés ont meilleur goût que ceux surgelés. Sachez que les produits de la mer se conservent au maximum pendant 48h au réfrigérateur et que les huîtres peuvent se conserver pendant dix jours maximum.
  • Non, les fruits de mer n’augmentent pas le taux de cholestérol. En fait, tous les fruits de mer ont une forte teneur en cholestérol mais ils sont aussi riches en acides gras polyinsaturés bons pour l’organisme, ce qui permet un juste équilibre entre bon et mauvais cholestérol. Toutefois, préférez les mollusques aux crustacés car ils contiennent moins d’acides gras saturés.
  • Oui, les fruits de mer sont saisonniers tout comme les fruits et légumes. Il existe donc des saisons pour pêcher et consommer chaque type de fruit de mer, selon leur cycle de production. Le respect de ces saisons est capital pour la survie de ces espèces. En été, c’est plutôt la saison des crevettes, langoustes, langoustines, homard…

Eddenya

Loading...