Chili : autorisation de planter de la marijuana à des fins thérapeutiques

L’initiative, parrainée par la mairie de la commune et par la fondation Daya, sera gratuite pour les patients, et fera l’objet d’études scientifiques qui démontrent les effets bénéfiques du cannabis sur des personnes qui souffrent de douleurs induites par le traitement contre le cancer.

La mairie de la commune de La Florida, au sud de Santiago (capitale du Chili), a obtenu ce lundi le permis de l’État d’élaborer de l’huile de cannabis qui sera utilisée à des fins thérapeutiques dans le pays sud-américain, bien que dans cette contrée, la marijuana soit considérée comme une drogue dure.

Le ministère de l’Agriculture et de l’Élevage a annoncé l’autorisation pour la municipalité de La Florida de cultiver 416 plants de cannabis sur un terrain municipal, dont le fruit des récoltes sera administré à près de 200 patients souffrant de cancer.

« Nous avons ouvert la porte, pour la première fois au Chili et probablement dans toute l’Amérique latine, à l’utilisation du cannabis sous forme thérapeutique », a déclaré à l’AFP le maire de La Florida, Roberto Carter.

« Ce qui est autorisé, c’est la production d’huile de cannabis à des fins médicinales. Toute autre utilisation de cette production ne fait nullement partie de la condition d’autorisation, et constitue de fait un délit », a précisé quant à lui Oscar Concha, ministre de l’Agriculture et de l’Élevage.

« À partir d’aujourd’hui, 200 patients vont pouvoir bénéficier de ce traitement, et nous pensons que nous ouvrons humblement le chemin pour des milliers d’autres patients dans le pays », a annoncé aux journalistes Roberto Carter, une fois informé de l’autorisation.

Loading...

Carter estime qu’en avril prochain, la première récolte sera à disposition pour produire de l’huile à des fins thérapeutiques. La première étape du projet coûtera 69 000 dollars et cette dépense sera prise en charge par la mairie.

Telesur
Croah