Nettoyage des poumons avec l’huile de menthe poivrée

menthe-poivree

L’huile essentielle de menthe poivrée est une huile aromatique polyvalente largement utilisée pour diverses affections, y compris l’indigestion, les maux de tête et les douleurs musculaires. On en trouve dans des gommes à mâcher, des pastilles, des rince-bouche, et de nombreux autres produits. C’est un puissant nettoyant dérivé de la plante qui est originaire d’Europe et est très appréciée des herboristes depuis des siècles avant l’intérêt actuel qu’elle suscite chez les scientifiques et la communauté médicale.

L’huile essentielle de menthe poivrée contient des vitamines A et C, des acides gras et des sels minéraux, mais le composé principal est le menthol qui fournit la fameuse odeur spécifique et la sensation rafraîchissante. L’huile essentielle de menthe poivrée procure des bienfaits spécifiques pour le nettoyage des poumons et des voies respiratoires supérieures et améliore la santé des personnes souffrant de ces problèmes.

La menthe poivrée pour les affections respiratoires

L’action expectorante de l’huile essentielle de menthe poivrée peut aider à fluidifier les symptômes de congestion des voies respiratoires supérieures qui peuvent découler d’allergies, d’asthme, du rhume, de la grippe, de la bronchite, et autres. Pour cette raison, c’est souvent un ingrédient que l’on trouve dans les baumes thérapeutiques nettoyants des poumons pour frictionner le thorax. Ceci permet d’inhaler les arômes par les voies nasales presque directement et de nettoyer la congestion. Contrairement aux médicaments sur ordonnance et même certains vendus sans ordonnance, l’huile essentielle de menthe poivrée n’est pas associée à la somnolence ou d’autres effets indésirables courants.

Même si l’huile essentielle de menthe poivrée est le plus souvent utilisée en inhalation, il faut aussi mentionner que la menthe poivrée est riche en de nombreux nutriments y compris le phosphore, le magnésium, le potassium, et le calcium. Ces composés sont bénéfiques pour les différents systèmes physiologiques. La maladie provient souvent de l’invasion de germes, microbes, toxines et autres dans notre corps. Il est primordial de fournir une gamme complète de biodisponibilité des nutriments à notre corps pour lui permettre de fonctionner de façon optimale et harmonieuse et lutter efficacement contre les organismes envahisseurs.

La recherche montre que la menthe poivrée a des propriétés curatives pour les affections pulmonaires et respiratoires

Loading...

L’unité de médecine complémentaire et traditionnelle du département de médecine familiale à l’institut de technologie Technion d’Israël a enquêté sur les effets cliniques des huiles essentielles aromatiques chez les patients atteints d’affections des voies respiratoires supérieures. L’étude a porté sur une cohorte de 60 patients. Une solution aromatique d’huiles essentielles en spray comportant de l’huile essentielle de menthe poivrée leur a été administrée. Il a été conclu que l’application du spray a apporté une amélioration immédiate et significative des symptômes d’affections des voies respiratoires supérieures. [1]

Des chercheurs au département d’otorhinolaryngologie de l’université d’Ulm en Allemagne ont mené une étude pour déterminer l’impact qu’avait l’inhalation de menthol provenant de la menthe poivrée sur la température et l’obstruction nasales. Il convient de noter que, bien que l’inhalation de menthol procure une sensation de fraîcheur, les chercheurs n’ont enregistré aucun changement dans la température nasale après l’inhalation du menthol. Le menthol stimule les récepteurs du froid et n’en donne que la sensation. Cependant, 16 des 18 participants à l’étude ont rapporté une amélioration de la respiration nasale après l’inhalation de menthol. [2]

-Dr Edward F. Group III, DC, ND, DACBN, DABFM.

Références:

1. Ben-Arye E, Dudai N, Eini A, Torem M, Schiff E, Rakover Y. Treatment of upper respiratory tract infections in primary care: a randomized study using aromatic herbs. PubMed PMID:  21052500.

2. Lindemann J, Tsakiropoulou E, Scheithauer MO, Konstantinidis I, Wiesmiller KM. Impact of menthol inhalation on nasal mucosal temperature and nasal patency. PubMed PMID:  18702906.

Source: wakeup-world.com