17 faits sur le cancer que chaque personne a besoin de savoir

17-faits

Que savez-vous à propos du cancer?

Pas les termes scientifiques et médicaux utilisés pour décrire la maladie, mais les connaissances générales sur le tueur n°1 en France. C’est incroyable qu’il y ait autant d’informations en ligne sur le cancer, disponibles en quelques clics, mais que savez-vous vraiment?

Il y a tellement de formes de cancer, tous les cas sont uniques, et vous ne saurez jamais tout (bien que ce serait fantastique). Cela peut être étourdissant.

Ce dont vous avez besoin est de la connaissance pratique sur le cancer. Qui est le plus à risque? Quels facteurs augmentent le risque de cancer dans la population? Que pouvez-vous faire pour ne plus ou ne pas avoir le cancer?

Certains de ces faits sur le cancer relèvent du sens commun, mais vous avez probablement entendu le dicton, « Le sens commun… n’est pas si commun. » Même quand vous savez, mentalement et physiquement, que des choix spécifiques de style de vie augmentent votre risque de cancer… vous pourriez ne pas agir avant que ce soit trop tard.

17 faits sur le cancer que vous avez besoin de savoir dès maintenant

  1. Les chercheurs du monde entier sont d’accord sur le fait qu’au moins la moitié de tous les cancers et des décès liés au cancer sont évitables. En 2015, environ 1,6 millions de décès seront attribués au cancer – sauver la moitié avec la prévention est un excellent point de départ.
  2. Le cancer est le nom unique attribué à plus de 100 maladies. Bien que le cancer ait été autrefois considéré comme un « dépérissement », il est en fait le résultat de cellules anormales qui se multiplient et se propagent de manière incontrôlable à différents endroits de votre corps, endommageant les cellules saines en cours de route. La plupart des types de cancer donnent lieu à des tumeurs, mais les cancers qui affectent le sang ne le font pas.
  3. Seul un tout petit pourcentage des cancers (moins de 5%) ont un lien génétique, alors quand les « experts » nous disent que la plupart des cancers sont d’origine génétique, ils ne sont pas dans le vrai. Cependant, malgré le fait que la recherche indique que nous n’héritons probablement pas de mystérieux « gènes du cancer » de nos parents, la plupart d’entre nous héritent du « livre de cuisine de notre maman » et avons probablement été exposés aux mêmes toxines que notre famille proche, donc assainir notre régime alimentaire, faire de l’exercice, et la détoxification sont extrêmement importants.
  4. En parlant de toxines, les facteurs environnementaux peuvent augmenter votre risque de cancer. L’air que vous respirez, l’eau que vous buvez, et la nourriture que vous consommez sont de la plus haute importance. La pollution, la toxicité des métaux lourds, et même les produits d’entretien ménagers peuvent endommager les cellules de votre corps et augmenter votre risque de cancer. Votre maison et votre travail sont les deux endroits où vous passez la majorité de votre temps. Assurer votre sécurité personnelle doit être une priorité absolue.
  5. Plus de 90% de tous les cas de cancer du poumon sont causés par le tabagisme. Fait intéressant,ce n’est en fait pas le tabac lui-même qui provoque le cancer, ce sont les produits chimiques qui sont utilisés dans le procédé de fabrication du tabac qui provoquent le cancer. Arrêter de fumer est la mesure préventive numéro un que vous pouvez prendre dès maintenant pour réduire votre risque de cancer. Même les non-fumeurs sont exposés à la fumée. Une personne meurt d’un cancer du poumon toutes les trente secondes, quelque part dans le monde et c’est la principale cause de décès par cancer des hommes et des femmes aux États-Unis.
  6. La privation de sommeil – définie à moins de six heures par jour – augmente votre risque de cancer du côlon. Des études récentes ont également montré un risque plus élevé de cancer chez ceux qui travaillent en horaires de nuit. Le bénéfice d’un sommeil récupérateur est l’un des moyens les plus sous-estimés de garder votre corps fort et sans cancer.
  7. Chaque jour, plus de quarante enfants sont diagnostiqués du cancer – plus de 14 000 par an aux États-Unis seulement. Le cancer (ou plus exactement les « traitements » classiques du cancer) est le tueur n°1 des enfants suite à une maladie. Aujourd’hui, le cancer (et les traitements du cancer) vont prendre les vies de quatre enfants – plus que les complications de malformations congénitales à la naissance, le diabète de type 1, et l’asthme réunis. Les taux de survie chez les enfants atteints de cancer ne s’améliorent pas parce que les traitements classiques (la chimiothérapie et la radiothérapie) causent en fait le cancer et très peu d’accent est mis sur la recherche de la cause de la maladie plutôt que de simplement traiter les symptômes (les tumeurs) en les rétrécissant avec des produits chimiques cancérigènes comme la chimiothérapie.
  8. Les produits répandus que sont la charcuterie, les saucisses et les hot-dogs contiennent des nitrates – vous les voyez sur l’étiquette en tant que nitrate de sodium et nitrite de potassium. Les nitrates sont des additifs chimiques utilisés dans les viandes transformées afin de les préserver et ajouter de la saveur. La préparation à chaleur élevée et l’ingestion provoque une réaction chimique avec les sucs digestifs de votre corps, convertissant les nitrates en nitrites – un cancérogène connu. Les nitrates s’infiltrent aussi dans les eaux souterraines avec l’utilisation des engrais donc envisagez d’utiliser un filtre pour l’eau potable.
  9. Globalement, environ un décès sur huit est causé par le cancer. En fait, le cancer provoque plus de décès que le paludisme, la tuberculose et le sida réunis. Les pays développés ont une incidence plus élevée de cancer. Les experts estiment qu’il est une combinaison du régime alimentaire et du style de vie qui affecte notre santé globale.
  10. Le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les femmes est le cancer du sein. Le cancer du sein est la première cause de décès par cancer chez les femmes. Le cancer du sein, du col de l’utérus et du colon sont les maladies les plus courantes pour lesquelles les femmes sont diagnostiquées.
  11. Le cancer du poumon, de la prostate et de l’estomac sont les maladies les plus courantes pour lesquelles les hommes sont diagnostiqués. Les taux de survie du cancer du poumon sont moins de 20%. Si vous fumez et avez un emploi où vous inspirez des toxines, vos chances de survie chutent à un peu plus de 3%.
  12. Les personnes âgées de cinquante-cinq ans ou plus ont le risque de cancer le plus élevé. Environ 77% de tous les cancers diagnostiqués se trouvent dans les hommes et les femmes de ce groupe d’âge.
  13. La recherche a révélé que l’obésité augmente le risque de cancer. Elle peut également affecter vos chances de survie si vous êtes diagnostiqués de cancer. Dans une étude sur les femmes post-ménopausées ayant un cancer du sein, les taux de survie étaient plus élevés chez les femmes qui ont maintenu un poids corporel sain.
  14. Vous pouvez ne ressentir aucun symptôme du cancer de l’ovaire, du cancer du poumon, ou du cancer du côlon jusqu’à ce que les cellules cancéreuses se propagent à d’autres parties de votre corps. Le dépistage précoce est impératif pour détecter ces cancers à temps.
  15. Le cancer de la peau est le cancer le plus souvent diagnostiqué. Le nombre de cas de cancer de la peau détectés augmente régulièrement chaque année. Le mythe populaire est que l’exposition au soleil provoque le cancer de la peau, mais ce n’est pas tout à fait exact. L’exposition au soleil est réellement bonne pour vous et augmente la production de vitamine D de votre corps (via l’interaction de la lumière ultraviolette avec le cholestérol dans votre peau). Trente minutes tôt le matin ou en fin d’après-midi de soleil sur vos mains et votre visage est suffisant pour obtenir votre dose recommandée de vitamine D. Mais les coups de soleil sont mauvais, car cela peut causer des dommages à l’ADN et éventuellement le cancer, donc soyez prudent. Mais n’utilisez pas de crème solaire, car elle filtre les rayons ultraviolets utiles et provoque également le cancer. Le principal produit chimique utilisé dans les crèmes solaires pour filtrer la lumière ultraviolette est l’octyl méthoxycinnamate (« OMC ») dont il a été prouvé qu’il tue les cellules de souris, même à faibles doses. De plus, il a aussi été prouvé qu’il est particulièrement toxique lorsqu’il est exposé au soleil. L’OMC est présent dans 90% des marques de crème solaire! Les marques les plus populaires de crème solaire contiennent aussi d’autres produits chimiques toxiques (tels que le dioxybenzone et l’oxybenzone) qui sont absorbés par la peau où ils pénètrent dans le sang, générent des radicaux libres, font des ravages sur le système immunitaire, endommagent le foie et le cœur, et favorisent même le cancer généralisé.
  16. Les cellules saines ont une capacité innée de s’autodétruire. Le nom scientifique de ce processus est appelé apoptose, mais les rédacteurs de santé y font référence sous le nom de « suicide cellulaire« . C’est le processus par lequel la cellule reconnaît que des dommages sont présents et se détruit elle même pour protéger le reste du corps. Dans les cellules cancéreuses, ce processus automatique est absent, mais les scientifiques ne savent pas pourquoi. Le cancer, les maladies neurodégénératives et les maladies du cœur ont toutes été liées à l’échec de l’apoptose.
  17. Il y a des aliments qui peuvent provoquer naturellement l’autodestruction des cellules endommagées par apoptose. Le thé vert, les baies, le curcuma, les avocats, l’ail, le chou frisé, et même le chocolat noir sont quelques-uns des aliments qui ciblent et détruisent les cellules cancéreuses. Restez à l’écoute pour en savoir plus sur ce processus fascinant de la prévention et combattant le cancer de l’intérieur.

Des bons choix = Une bonne santé

Loading...

Vous le savez déjà mais ça ne coûte rien de vous le dire encore une fois: votre style de vie – ce que vous mangez, buvez et faites avec votre corps – a un impact direct sur votre risque de cancer.

Une alimentation saine, beaucoup d’eau, suffisamment de repos, de l’exercice régulier, cesser de fumer, limiter l’alcool, et (en général) traiter votre corps aussi bien que vous souhaiteriez que votre corps vous traite sont la première ligne de défense contre toutes les maladies – en particulier le cancer.

Oui, vous pouvez vivre une vie saine et tomber encore malade, mais tous les experts vous confirmeront que vous réduisez considérablement votre risque de cancer et d’autres maladies simplement… en vous aimant.

Votre corps est la seule maison que vous avez pour vivre donc traitez-la bien. Ne cessez jamais d’apprendre sur les façons de prévenir, combattre et survivre à un cancer.

Source : The Truth About Cancer

Loading...