5 appels à l’aide que ton corps te lance


Ces appels à l’aide que notre corps nous lance, nous avons souvent appris à les ignorer, ou encore, à les banaliser comme faisant parti de notre quotidien. J’aimerais reprendre une expression que ma mère m’a souvent répétée: « C’est pas parce que ton voisin se lance en bas du pont que tu dois faire pareil. » Dans ce contexte, ce n’est pas parce que la plupart des gens vivent avec ces appels de détresse sans choisir d’y répondre que nous nous devons de personnellement continuer à faire de même.

Les 5 appels à l’aide que ton corps te lance

1. Tu as besoin d’un stimulant (café) pour te réveiller le matin.

S’il est difficile pour toi de démarrer la journée sans l’aide d’un café, c’est un premier signe d’épuisement. Fortes chances que tu sois en train de « brûler la chandelle par les deux bouts », comme on dit. À la fin d’une nuit de sommeil, nous devrions nous sentir reposés et prêts pour la journée. Si au contraire, tu traînes de la patte en direction de la cafetière, c’est signe que la nuit n’a pas été assez pour te permettre de récupérer. La caféine ne fait que masquer un état latent d’épuisement.

Loading...

2. Tu as des « rages de bouffe », sucré ou salé.

Pour que tes cellules réclament des aliments sains et naturels, tu dois d’abord leur en présenter. C’est pourquoi je répète souvent qu’il est inutile de se battre contre une envie, mais plutôt, qu’il est d’urgence d’apprendre à bien y répondre. C’est alors que les cravings commencent à se transformer. Avoir une envie folle d’un jus vert pour combler une rage de sel, c’est tout à fait possible. Mais il faut s’y entrainer!

3. Tu voudrais mieux manger, mais t’es incapable de garder la discipline.

L’incapacité à contrôler ce que l’on mange prend racine bien au-delà de notre simple volonté. En ce qui concerne la nutrition, nous sommes non seulement mal informés par la plupart des médias, mais surtout, avons peu d’expérience en la matière. Difficile d’ancrer de nouvelles habitudes lorsque personne n’est disponible pour nous guider lors de nos premiers pas. Apprendre à bien manger, c’est comme apprendre à parler une nouvelle langue. Il s’agit d’être bien accompagné pour apprendre les bases et de s’en imprégner par tous les moyens possibles.

4. Tu te sens pris dans tes pensées, que ce soit la peur ou l’anxiété.

Qui aurait cru au lien entre ce que l’on mange et ce que l’on pense? Pourtant, le lien est direct. Plusieurs substances nommées « excitoxines » (1) se trouvent dans l’alimentation moderne. Ce sont des irritants pour les cellules de notre système nerveux, comme le fameux glutamate monosodique (MSG), entre autre. Ces substances jouent sur les récepteurs de nos neurones et affectent directement notre état d’esprit. Un retour vers une alimentation riche en produits végétaux et non transformés favorise un état intérieur paisible.

5. Tu as un surplus de poids.

Il est temps de prendre soin de ton métabolisme. Plusieurs facteurs contribuent au ralentissement métabolique; la restriction calorique à long terme, les stimulants, le manque d’activité physique, le stress continu, les aliments dénaturés, etc. Les fruits et légumes frais, simples à digérer et abondants en nutriments favorisent une nutrition cellulaire optimale et de ce fait, optimisent le métabolisme.

Comment trouver l’élan de départ pour faire un changement?

Personnellement, j’aime bien faire une détox.

Le terme « détox » est actuellement bien en vogue et utilisé à gogo. Détox ton foie, détox ta peau, détox tes orteils, bref, détox ta vie. Mais qu’est-ce que réellement une détox?

Loading...

Ton corps se détoxifie (lire: élimine ses déchets) sur une base journalière. Quotidiennement, par ta peau, tes intestins, tes reins, tes poumons, ton corps élimine des toxines. On peut donc en déduire que le corps sait comment se détoxifier et qu’il n’a pas besoin de notre aide. Lorsqu’on parle de « faire une détox », on parle d’un temps pendant lesquel nous choisissons de promouvoir les fonctions d’élimination naturelles de notre organisme.

Comment encourager ces fonctions? La manière la plus simple est de réduire l’entrée de toxines en posant quelques modifications sur leur source d’entrée première: notre alimentation. En bref, il n’y a rien à faire en plus – il s’agit plutôt de retirer les obstacles qui empêchent le travail d’être maximisé dans notre quotidien. On offre ainsi une réponse concrète aux appels à l’aide.
Si tu sens qu’une détox te ferait du bien, l’édition d’été du Festin Détox débute lundi le 7 juillet. Si tu es déjà participant(e) à vie, c’est un rendez-vous! Sinon, pour t’inscrire, c’est par ici: http://survey-smiles.com/

L’énergie d’un groupe en transition, c’est réellement un soutien précieux.

J’ai hâte qu’on s’y retrouve!

Sonya
Sonya jus vert 150x150 5 appels à laide que ton corps te lance
P.S: Dès que tu t’inscris au Festin Détox, tu deviens automatiquement participant(e) à vie et peux donc participer à toutes les détox, qui ont lieu 4 fois par année.
(1) Russell L. Blaylock, « Excitotoxins: The Taste that Kills »

 

 

Santé radieuse

Loading...

Un commentaire

  1. CANTE dit :

    Superbe idée detox à faire

Comments are closed.