Protégez votre organisme grâce au noyau d’avocat

L’avocat a de nombreuses propriétés médicinales, et il est non seulement délicieux mais également très nutritif ; cependant, il est bon aussi de savoir que le noyau d’avocat est très utilisé pour traiter différentes maladies, surtout en Amérique du Sud !

L’usage du noyau d’avocat en médecine naturelle

Le noyau de l’avocat est un puissant agent anti-microbien et antifongique, et c’est surtout un antibiotique naturel. Il a aussi la faculté de freiner l’apparition du candida et d’autres sortes de champignons, et il a un rôle protecteur face aux piqûres de moustique qui transmettent la fièvre jaune.

Ce noyau contient une grande quantité de fibres diététiques qui captent le cholestérol dans le tractus intestinal et empêchent son absorption par l’organisme ; c’est pour cette raison que l’extrait de noyau d’avocat est recommandé pour empêcher la formation de plaque, puisqu’il fait baisser le taux de cholestérol et freine donc l’apparition de maladies cardio-vasculaires, protégeant ainsi notre santé.

Il a aussi la faculté d’augmenter les défenses de l’organisme et renforce ainsi le système immunitaire ; il a également des propriétés anti-inflammatoires, et sa consommation est indiquée aux personnes qui souffrent d’affections articulaires, comme l’arthrite.

Le noyau de ce fruit est efficace pour traiter les problèmes d’estomac ; il soulage les diarrhées et diminue l’inflammation du tractus gastro-intestinal, évitant ainsi les ulcères d’estomac et les maladies bactériennes et virales.

Loading...

Le noyau d’avocat est de surcroît un puissant antioxydant naturel !

Un thé de noyau d’avocat, qui a été mixé au préalable dans 750 ml d’eau, consommé en trois prises durant la journée, est très efficace pour éliminer les graisses, car il a des propriétés thermogènes.

Les peuples indigènes ont la coutume d’utiliser ce noyau pour soigner toutes sortes de maux : les diarrhées, les douleurs musculaires, lesa ffections rénales et les affections hépatiques, la cataracte, lesfuroncles, l’épilepsie et les problèmes de thyroïde.

Il est évident que l’on ne doit pas se défaire du noyau d’avocat, car il peut être la solution à l’un des problèmes de santé que nous avons mentionnés plus haut. Il est d’autre part facile de s’en procurer et sa préparation est vraiment simple !

Cependant, rappelez-vous qu’il ne faut jamais interrompre un traitement médical spécialisé en cours pour le remplacer par l’un de ces traitements naturels ; ils ne doivent être qu’un complément aux traitements médicaux conventionnels. Les traitements naturels sont faits pour renforcer le traitement habituel en cours !

Améliore ta santé

20 commentaires à “Protégez votre organisme grâce au noyau d’avocat”

  1. raozy dit :

    bonjour
    est ce que vous pouvez me dire
    on frottez ou quoi le noyau?
    ou séchez ?pas de mode d »emploi
    merci

  2. admin dit :

    D’après le Dr Paul Haider
    Tout le monde connaît les avocats … mais saviez-vous que le noyau de l’avocat est plein d’avantages et de bénéfices pour la santé ?
    Les graines d’avocat contiennent plus d’antioxydants que la plupart des fruits et légumes sur le marché et plus de polyphénols comme le thé vert, et ils ont également plus de fibres solubles que n’importe quel autre aliment. – Wow !
    En fait les noyaux d’avocats ont 70 % des antioxydants présents dans l’ensemble de l’avocat, et l’huile des graines d’avocats contient aussi plein d’antioxydants, abaisse le taux de cholestérol et aide à lutter contre la maladie en général. Des études montrent par ailleurs que les fibres contenues dans le noyau de l’avocat sont plus solubles que de la farine d’avoine et à peu près n’importe quel autre aliment. Les pépins d’avocat contribuent à prévenir les maladies cardiovasculaires, le mauvais cholestérol ainsi que les AVC (accidents vasculaires cérébraux).
    Le noyau d’avocat est bénéfique contre l’inflammation du système gastro-intestinal et contre la diarrhée aussi! En fait, en Amérique du Sud les graines d’avocat sont utilisées pour soigner la dysenterie et d’autres problèmes de l’appareil gastro-intestinal. Les noyaux d’avocats contiennent beaucoup de composés phénoliques qui aident à prévenir les ulcères gastriques, et prévenir les maladies bactériennes et virales.
    Les semences de l’avocat contiennent du flavonol qui empêche la croissance tumorale … en fait, des études sur des rats atteints de cancer à qui on a donné des graines d’avocat en poudre semblent prometteuses.
    Les éléments du noyau d’avocat stimule notre système immunitaire et nous empêche de contracter des maladies dégénérescentes et débilitantes. Ils gardent notre système immunitaire performant, parce que les antioxydants qu’ils contiennent nous protègent des radicaux libres néfastes … et ralentissent le processus de vieillissement. Le contenu des noyaux d’avocats semble avoir une bonne capacité anti-inflammatoire et contribue ainsi à nous protéger de l’arthrite et d’autres maladies communes.
    Des études ont démontré que l’huile de graines d’avocat permet d’augmenter le collagène dans notre peau et aide ainsi à garder notre peau jeune et sans rides. L’huile de noyau d’Avocat fait briller les cheveux et aide à se débarrasser de la peau sèche et morte.
    D’autres études montrent que l’extrait de noyau d’avocat diminue la glycémie et aide à perdre du poids … Il peut être râpé, rôti, et en faire un thé vraiment efficace contre l’asthme. Et en médecine QiGong, la semence d’avocat est très riche en énergie Qi … quelque chose de puissant !
    Les noyaux d’avocat peuvent être séchés, puis broyés dans un sac en plastique avec un marteau, ou broyés dans un puissant mixer (utiliser seulement 1/2 de la graine … n’oubliez pas qu’ils sont difficiles à broyer pour la plupart des mélangeurs) puis les réduire en poudre. Les noyaux d’avocat peuvent être tranchés et rôtis dans le four ! Rappelez-vous le noyau d’avocat est légèrement amer, alors assurez-vous de l’ajouter à des smoothies ou des sauces qui diminuent l’amertume.
    Garder en tête que le noyau d’avocat … c’est bénéfique pour santé ! Conseil santé.

  3. rachel mindoudoumou mvomo dit :

    C’est avec grand intérêt que j’ai lu ces conseils précieux. Coordinatrice de l’Organisation (AFESAF) Association Femmes Sans Frontières, cette ONG a pour mission d’organiser de campagne de reboisement avec la femme rurale, le jeune en milieux rurale et la mise en place des .vergers scolaires. D’où mon attachement à tout ce qui a lien à l’environnement et à la réduction de la pauvreté en zone rurale. L’organisation a un objectif à atteindre de 10 000 arbres à planter d’ici 2015. Environ la moitié est plantée depuis 2006. Un accent est mis sur les arbres fruitiers.

    Grand merci pour ce vous m’encouragez dans la plantation des plants d’avocatiers afin de sauver non seulement mes sœurs qui ont chacune des quatre plus de 100kgs, mais aussi d’autres personnes. Au Cameroun le taux des AVC est très élevé maintenant qu’il quarante ans. Toute ma gratitude .

    • danielle dubus dit :

      bonjour Rachel,
      pour ma part, je plante directement le noyau en terre et j’attends… je le regarde pousser… je l’écoute pousser… et ça marche… ! mais si vous ne voulez pas vous retrouver avec une longue tige et un minable plumet de feuilles tout en haut, il faut surveiller. Au fur et à mesure que la tige pousse avec ses feuilles il faut « pincer » les petites feuilles qui commencent à apparaître au centre où se trouvent 3 ou 5 grandes feuilles. Renouveler l’opération. Vous aurez ainsi une tige qui va grossir et plein de feuilles. Comme je n’arrive pas à me résoudre à jeter ces noyaux, je commence à avoir un gros pot à fleur très fournit. Mais maintenant que je sais que le noyau peut être aussi utilisé broyé, je vais pouvoir tous les garder ! lol ! Je vais donc les faire sécher puis les broyer.

    • Mengue dit :

      Bonjour madame. J’ai lu votre intervention relative aux bienfaits des fruits sur la santé humaine. Je voudrais avoir des infos sur votre plan d’actions et les réalisations de votre ONG. J’ai été aussi interpellé par les bienfaits des différents fruits car moi même je pèse 132/kgs pour 1m85. Vos soeurs ne sont pas seules!

  4. kettly Adam surin dit :

    vous voyez comment tout ce que Dieu crea, etait est et restera toujours bon alors je le rend grace pour tout ca et je vous dit merci pour cette recherche. bon travail et que le Seigneur vous soit toujours en aide.

  5. Eugène Tsina dit :

    Merci pour tous ses conseils

  6. CONSTANTIN dit :

    SEIGNEUR tu es merveilleux….!!
    Merci d’inspirer et d’orienter les chercheur.
    Car au final, nous constatons que les médicaments à tous nos maux sont justes à coté de nous.

  7. Luamba - Kuka Eddy dit :

    Je vous remercie infiniment pour cette découverte. Âgé de 50 ans, je voudrais avoir bcp plus de précisions à propos du mode d’emploi. Car, vous n’avez fait que des commentaires sur les merveilles du noyau de l’avocat tout en oubliant d’insister sur la façon de le consommer, exemple; la quantité, quand/jour, la durée maximale. Enfin, quels en sont les effets négatifs pendant la prise et quoi faire au cas où.
    Impatient de vous lire.
    Mr Eddy Luamba.
    Kinshasa/RD Congo.

  8. admin dit :

    Les noyaux d’avocat peuvent être séchés, puis broyés dans un sac en plastique avec un marteau, ou broyés dans un puissant mixer (utiliser seulement 1/2 de la graine … n’oubliez pas qu’ils sont difficiles à broyer pour la plupart des mélangeurs) puis les réduire en poudre. Les noyaux d’avocat peuvent être tranchés et rôtis dans le four ! Rappelez-vous le noyau d’avocat est légèrement amer, alors assurez-vous de l’ajouter à des smoothies ou des sauces qui diminuent l’amertume.
    Garder en tête que le noyau d’avocat … c’est bénéfique pour santé ! Conseil santé.

    Je n’ai pas trouvé d’information quand au dosage. Je dirais comme ça 1/4 à 1/2 cuillère à café de poudre de noyau d’avocat pour commencer. Comme toutes les plantes médicinales il faut commencer à petite dose et augmenter le dosage ensuite. Si vous avez des effets secondaires il vaut mieux réduire le dosage. Le corps s’adapte à la nouvelle plante que l’on consomme, c’est pour ça que le dosage initial n’est pas le même que le dosage « de croisière »; et ce dosage va être différent pour chacun. A vous de trouver le bon pour vous! Et vous pouvez alterner avec d’autres plantes, comme le curcuma, le gingembre, la canelle, etc qui sont de bons antioxydants aussi.

  9. Angy dit :

    intéressant…

    pour les tisanes….est-ce que je fais bouillir le noyau de l’avocat

    merci pour la réponse

  10. soso dit :

    Un thé de noyau d’avocat, qui a été mixé au préalable dans 750 ml d’eau, consommé en trois prises durant la journée….OK
    Mais le thé je le fais comment? je bois le jus obtenu? je verse de l’eau chaude sur le résidu mixé? un verre? une bouteille de 1, 5 L? Expliquez moi svp Merci

    • admin dit :

      En fait il vaut mieux faire une décoction plutôt qu’un infusion pour les parties dures des plantes, c’est à dire les racines, les branches, et les noyaux ou graines. Pour les feuilles il vaut mieux préférer une infusion pour préserver les qualités nutritionnelles.
      Une décoction s’effectue pendant 20 minutes à feu doux, en couvrant la casserole pour éviter l’évaporation de l’eau. Il faut que l’eau frémisse ou bout legèrement seulement.
      Une fois la décoction prête, la verser dans un récipient en verre en filtrant avec une passoire.
      Ensuite, se servir un verre de 25ml trois fois dans la journée.

  11. gilles dit :

    bonjour ont peu rape le noyaux le faire sechee et le broye en poudre ca va etre plus facile pour mettre en poudre

  12. fadjebe pierre dit :

    je dois vous féliciter pour votre publication. après avoir réduit la graine en poudre quelle quantité faut il ajouter à la sauce et combien de fois par jour pendant combien de jours avant d’attêter?

Comments are closed.