La victoire, sans gluten ni laitages

thevenard-300x168

Côté nourriture, j’ai misé, avec mon ostéo, sur un régime sans gluten ni lactose, ce qui n’est pas simple quand on est jurassien et qu’on aime le fromage. Ça m’a vraiment fait du bien : en arrêtant les céréales, le pain, mes allergies habituelles ont totalement disparu. Je me suis rarement senti aussi bien, c’est hyper important notamment sur des efforts très longs.

Connaissez-vous l’UTMB (Ultra-Trail du Mont Blanc) ?

C’est une course à pied nature (trail) dimension XXL (160 km à parcourir d’une traite, avec plus de 9 400 m de dénivele) qui a lieu chaque année à Chamonix.

Tout simplement le plus gros évênement de la saison de trail, et l’une des épreuves d’endurance les plus intenses au monde !

Pour l’édition 2013, c’est Xavier Thévenard (originaire du Jura) qui a remporté l’épreuve, au nez à la barbe des meilleurs mondiaux.

Suite à sa victoire, il a bien sûr donné une série d’interview, et c’est de sa stratégie nutritionnelle dont je souhaite vous parler.

Xavier a ainsi déclaré : (interview)

Loading...

Côté nourriture, j’ai misé, avec mon ostéo, sur un régime sans gluten ni lactose, ce qui n’est pas simple quand on est jurassien et qu’on aime le fromage. Ça m’a vraiment fait du bien : en arrêtant les céréales, le pain, mes allergies habituelles ont totalement disparu. Je me suis rarement senti aussi bien, c’est hyper important notamment sur des efforts très longs.

 

Dans une autre interview, Xavier explique d’autres changements (sommeil, forme) :

J’ai également changé beaucoup de choses dans mon alimentation avant et pendant les courses (plus de gluten ni de lactose). Et j’ai vraiment senti la différence, que ce soit au niveau de la récupération. Au quotidien également, j’ai vraiment gagné en confort. Désormais, je suis en pleine forme dès le réveil. C’est vraiment un gros plus que je dois à mon ostéopathe, Benoît Nave, qui est aussi calé en nutrition. »

Enfin, dans le numéro 101 du magazine Endurance Trail, il est écrit que Xavier a mangé avant et pendant la course « une purée de pomme de terre, patates douces et banane » (propos confirmés par un blogueur l’ayant rencontré après sa victoire).

Alors, la victoire de Xavier Thévenard à l’UTMB 2013, une victoire du régime paléo ?

C’est un pas que je ne franchirai pas : sur le site de son sponsor, il est écrit que Xavier a ingéré un nombre importants de gels énergétiques industriels, qui sont loin d’être paléo. Information que je ne contesterai pas !

L’histoire de Xavier a néanmoins de quoi faire réfléchir sur l’impact que peuvent avoir les céréales et les laitages sur notre santé.

En les supprimant de son alimentation, Xavier a optimisé sa préparation (plus d’allergies, meilleure récupération, meilleur sommeil), qui s’est conclut sur une belle victoire.

C’est à mon sens un signal fort pour les plus sportifs qui hésitent à passer au régime paléo, de peur de voir leur performances baisser : l’exemple de Xavier montre qu’il est possible de pratiquer des sports d’endurance à haut niveau, en se reposant principalement sur des aliments paléo.

J’ai dans l’idée que l’approche nutritionelle de Xavier Thévernard aura fait des émules pour l’UTMB 2014 !

Crédit photo: AFP

source: experiencepaleo

 

Loading...