Vinaigre des quatre voleurs : Antiseptique naturel.

Le vinaigre des quatre voleurs un remède naturel efficace depuis des siècles.

Ce vinaigre est composé de plusieurs plantes médicinales aux pouvoirs antibactériens, antiviraux et antifongiques, puissants, telles que la cannelle, menthe, romarin, l’ail, girofle….

A utiliser en friction sur les mains, visage et corps, ou par voie orale pour prévenir et soigner toutes les infection.

Utilisé en 1996, par les Médecins aux pieds nus, pour éradiquer l’épidémie de choléra qui sévissait parmi les Indiens Mayas, cette recette, vieille de plus de trois siècles fait encore des  »miracles » !
Pour les plus vaillants, vous pouvez la fabriquer !

Origine

Le vinaigre des 4 voleurs a été signalé pour la première fois à Toulouse au cours d’une épidémie de Peste de 1628 à 1631. « Quatre Voleurs » furent pris sur le fait alors qu’ils dévalisaient des pestiférés. Ils révélèrent leur secret contre la promesse d’avoir la vie sauve. Après quoi, ils furent pendus haut et court !

En 1720, la Grande Peste frappait Marseille et des fripons utilisèrent le même procédé que leurs prédécesseurs toulousains pour piller en toute impunité. Ces voleurs se frottaient les parties du corps exposées (mains, visage) avec cette préparation avant de dépouiller les pestiférés. Eux aussi donnèrent leur secret aux juges mais ils eurent la vie sauve.

Loading...

Preuve de son efficacité, le vinaigre des quatre voleurs fut reconnu en pharmacologie et inscrit au codex dés 1748. Ce vinaigre médicinal fut longtemps vendu en pharmacie comme antiseptique naturel.

Son utilisation au cours des siècles a permis de lui découvrir de très nombreuses vertus.

Toujours célèbre, le vinaigre des quatre voleurs trouve aussi bien sa place dans une pharmacie naturelle que pour l’hygiène quotidienne et familiale. Il est toujours utilisé lors des risques de contagions !

Utilisation et vertus traditionnelles du Vinaigre des quatre Voleurs

Ses propriétés purifiante, nettoyante, apaisante et adoucissante constituent une alternative efficace et naturelle pour tous les soins de la peau, des cheveux, du cuir chevelu et des muqueuses.

Le Vinaigre des 4 voleurs est doux, il n’irrite pas la peau et permet un usage sur les peaux sensibles, notamment sur le visage.

Nettoyant

Le vinaigre des quatre voleurs s’utilise pur pour nettoyer les peaux grasses

Dilué en lotion nettoyante pour éviter l’usage de détergent ou pour le nettoyage des peaux sensibles

Pour assainir, apaiser et adoucir la peau. Le vinaigre des quatre voleurs est idéal pour diminuer l’acné notamment l’acné juvénile, les irritations, démangeaisons, aphtes, piqûres d’insectes …)

Tonique

En friction sur les tempes, le front et les poignets, le vinaigre des quatre voleurs aide à tonifier en cas de faiblesse ou fatigue

En lotion tonique pour une agréable sensation de bien être et de fraîcheur

Soin capillaire

Le vinaigre des quatre voleurs est idéal pour adoucir et faire briller les cheveux
Pour assainir le cuir chevelu (cheveux gras, pellicules) et le revitaliser
Pour redonner du gonflant à la chevelure entre 2 lavages
Pour éviter le lavage quotidien et la sensation de cheveux sales et les démangeaisons
Le vinaigre des quatre voleurs est aussi efficace pour éliminer les poux et les lentes

Préventif anti-poux

Pour aider à soulager certaines douleurs

Les propriétés anti-inflammatoires du vinaigre des quatre voleurs sont bénéfiques pour apaiser les douleurs articulaires
En friction ou compresse (dilué) sur les tempes et le front pour aider à soulager les maux de tête.

Antiseptique et cicatrisant

Une application du vinaigre des quatre voleurs suivie d’un pansement gras avec l’huile de Millepertuis (pour favoriser un processus naturel et éviter de dessécher la plaie) aidera à la cicatrisation des plaies difficiles.
Pour désinfecter

En période hivernale

Des compresses d’eau chaude imbibées de vinaigre des quatre voleurs sur la poitrine pourront aider à soulager les encombrements respiratoires.
Pour aseptiser les parties du corps exposées, telles que les mains ou le visage.
En inhalation ou encore quelques gouttes dans un verre d’eau

Conseils d’utilisation

Le vinaigre des 4 voleurs est à utiliser :

Pur ou dilué en lotion, friction, compresse, bain…
Dilué pour une application sur les muqueuses
Dilué aussi si effet trop piquant sur acné, irritations…
Dilué pour nettoyer les bobos des enfants

Conservation

Recommandée à l’abri de la lumière.
Le vinaigre des quatre voleurs à une durée de conservation supérieur à 30 mois. Il est recommandé de l’utiliser dans les 18 mois qui suivent l’ouverture du flacon

Composition biologique

Plantes : absinthe, lavande, romarin, sarriette, sauge, ail, cannelle écorce, girofle clous / Camphre naturel

Composition INCI

(International Nomenclature of Cosmétic Ingrédients)

NB :Langage anglais et scientifique – Nom botanique latin pour les plantes

Acetum / Artemisia absinthium, lavandula augustifolia, rosmarinus, satureia hortensis, salvia officinalis, allium sativum, cinnamomum cassia, eugenia caryophyllus / Camphor

Recette du Vinaigre des 4 voleurs

Sert pour la désinfection, la décontamination, le nettoyage des plaies

20 g de romarin
20 g de lavande
20 g de sauge
30 g de cannelle
20 g de thym
30 g de acore vrai
20 g de menthe
30 g de girofle
20 g d’absinthe
30 g d’ail
20 g de rue
5 g de camphre

Mettre le tout dans 1.5 litre de vin blanc, laisser macérer durant 10 jours et filtrer. Conserver au frais et à l’abri de la lumière

Maladies infectieuses ou infections intestinales

1 ère recette

Le secret, c’était le fameux vinaigre, macération aromatique dont ils se frottaient le corps, et buvaient tous les jours.

Voici la formule :

20 g de grande absinthe (Artemisia absinthium); 20 g de petite absinthe (Artemisia pontica); 40 g de romarin (Rosmarinus officinale); 40 g de sauge (Salvia officinale); 40 g de menthe (Mentha); 40 g de rue fétide (Ruta graveolens); 40 g de lavande (Lavandula vera); 5 g d’acore aromatique (Acorus calamus); 5 g de cannelle (Cinnamomum zeyianicum); 5 g de girofle (Syzygium aromaticum); 5 g de muscade (Myristica fragrans); 5 g d’ail(Allium sativum).

A laisser macérer dix jours (au soleil si possible) dans 2,5 litres de vinaigre. Ecrasez bien les plantes dans le jus, puis passez. Ajouter 10 g de camphre naturel à dissoudre avant dans quelques gouttes d’acide acétique. A faire préparer par le pharmacien, et s’en frictionner tous les jours. C’est une belle panoplie d’herbes désinfectantes!

Les voleurs furent tout de même pendus…

La même histoire se répète à Marseille en 1720; mais, là, les magistrats laissent la vie sauve aux nouveaux voleurs, et affichent la recette dans les rues.

2 ème recette

Variante plus simple :Faites vous-même le mélange ci-dessus, avec 5 gouttes d’essence naturelle pure (huile essentielle) de chacune des plantes. Mais remplacez la rue et Facore, toxiques et difficiles à trouver, par de l’essence de citron, d’eucalyptus, de cupressus, de niaouli. Les absinthes poussent partout,’ la petite absinthe est celle du Midi, mais toutes les variétés ont les mêmes propriétés.

3 ème recette

Faites grand usage dans la cuisine d’ail, de girofle et de cannelle. Mangez-en tous les jours si vous craignez la contagion. La muscade aussi, mais seulement à très petite dose (une pincée râpée), parce qu’elle est toxique : on peut mourir d’avoir mangé une noix entière, en une seule fois. Utilisez toutes les essences citées plus haut en bains, ou pour désinfecter l’atmosphère (quelques gouttes sur une ampoule électrique allumée).

4 commentaires à “Vinaigre des quatre voleurs : Antiseptique naturel.”

  1. cournet dit :

    nous sommes de plus en plus obligés de nous tourner vers la phytothérapie

  2. Valck dit :

    Bonjour
    J’aimerai préparer du vinaigre des 4 voleurs. Les herbes sont elles ajoutées sèches ou fraîches?
    Merci d’avance!
    Anne

  3. Marcel dit :

    Bonsoir,

    Moi je connais cette recette avec quelques ingrédients supplémentaires, savez si ces ingrédients sont « inutiles » ou pas?

    20 g de romarin, 20 g de lavande, 20 g de sauge, 20 g d’absinthe, 20 g de rue ,20 g de thym, 20 g de menthe, 3 g de muscade en poudre, 30 clous de girofles ou 3g de poudre de girofles, 3 g de cannelle en poudre, 3 gousses d’ail, et 5 g de camphre

    Après je vois que dans l’article, tous les ingrédients sont présents donc on s’y retrouve si l’on veut mais comment savoir la recette qui se rapproche le plus de celle d’origine?

    Merci

Comments are closed.