Solutions botaniques pour l’anxiété et la dépression

lavande

Comment décririez-vous vos matinées? Vérifiez-vous vos messages téléphoniques avant même de sortir du lit? Est-ce que vous courez pour faire lever toute la famille, préparer les repas, répondre à quelques mails de travail, lire quelques nouvelles et devez avoir déjà quitté la maison pour vous faufiler dans les encombrements du matin et ne pas être en retard?

Pour beaucoup de gens, la journée est devenue un tourbillon effréné avant même 8h du matin!

Et si à la seule lecture de cela vous vous sentez anxieux et épuisé, ce n’est guère surprenant. A mesure que les horaires trépidants s’accélèrent, notre niveau de stress devient hallucinant. En même temps, notre santé et notre bien-être en pâtissent cruellement.

Pouvons-nous y faire quelque chose?

Tout d’abord, voici ce que nous devrions éviter: Ne continuez pas à avancer à tout allure, sans prendre le temps de réduire le stress à l’aide de techniques saines de contrôle du stress.

Le stress et l’anxiété chroniques élèvent les niveaux de cortisol produit par les glandes surrénales. Le cortisol, ainsi que d’autres éléments biochimiques du stress peuvent alimenter l’inflammation tout en augmentant le risque de cancer, des maladies cardiovasculaires, du diabète, du gain de poids, des affections auto-immunes – la liste est longue. Qui plus est, l’anxiété peut nous priver de sommeil. Cela conduit à plus de stress et d’inflammation.

Loading...

Outils pour faire face

Quelle est la meilleure approche pour l’anxiété? Notre première suggestion: Ralentissez.

Bien sûr, le ralentissement est difficile pour beaucoup de gens. Ils pensent que s’ils ralentissent, les choses ne seront pas faites – une perception qui produit l’anxiété.

En vérité, si nous ralentissons juste un peu, disons à l’aide d’une session de 10 minutes de méditation le matin, nous pouvons, en fait, en faire plus. Le stress peut en effet altérer le cerveau, nous fatiguer et nous rendre moins efficace dans nos tâches. Inversement, il a été démontré qu’une méditation régulière ainsi que d’autres pratiques « corps-esprit » qui nous aident à ralentir, même momentanément, améliorent la matière grise. Ces effets cumulatifs, au fil du temps, nous permettent de fonctionner à partir d’un état d’être plus calme et un esprit plus clair. Par exemple aussi, des exercices de respiration abdominale (type yoga), la cohérence cardiaque, etc.

Mais il n’y a pas d’alternative pour prendre soin de nous-mêmes, aussi bien physiquement que mentalement. Dans un état de précipitation, nous pouvons négliger de manger correctement ou de nous exercer, deux facteurs qui atténuent le stress.

Ce n’est jamais une exagération de souligner l’importance extrême de manger correctement et sainement. Evitez les aliments à indice glycémique élevé qui augmentent rapidement la glycémie dans le sang puis entraînent rapidement une baisse d’énergie. Tenez-vous en aux aliments entiers, non transformés en mettant l’accent sur les protéines de haute qualité, les graisses saines et beaucoup de légumes verts. Ces aliments peuvent stimuler l’activité intellectuelle, aider à stabiliser l’humeur, soutenir la détoxification des hormones de stress et fournir au corps une nutrition optimale pour mieux traiter l’anxiété.

L’adaptation au stress avec des plantes adaptogènes

Les adaptogènes sont des plantes qui nous arment contre le stress et la maladie. Ils agissent en nous aidant à adapter nos réponses internes aux influences externes, comme leur nom l’indique. Plusieurs d’études ont montré que des plantes spécifiques peuvent réduire la réponse biologique au stress au niveau cellulaire.

Deux excellents exemples:

  • Racine d’Ashwaganda: Aussi appelée ginseng indien, il a été montré que l’ashwaganda réduit le stress dans un certain nombre d’études. Dans une étude, les personnes souffrant d’anxiété chronique ont connu une réduction significative de leurs symptômes, ainsi que des niveaux de cortisol plus bas, après avoir ingéré de l’ashwaganda pendant 60 jours. Dans une autre, l’ashwaganda a réduit les manifestations d’anxiété chez les animaux. D’autres recherches ont trouvé des effets anti-anxiété similaires. L’utilisation traditionnelle et des recherches récentes démontrent que l’ashwaganda est exempt d’effets secondaires indésirables, y compris la dépendance.
  • Schisandra chinensis: L’une des plantes les plus importantes et fondamentales en médecine traditionnelle chinoise, la schisandra est un antioxydant puissant qui peut aider à se défendre contre le stress aigu et chronique, ainsi que des déséquilibres connexes. Elle est utilisée comme plante anti-âge pour lutter contre le vieillissement prématuré et favoriser la longévité. Elle peut renforcer l’immunité, normaliser la pression sanguine, équilibrer les niveaux de glucose dans le sang et aider à cicatriser les tissus après une chirurgie.

Plantes apaisantes

Certaines herbes sont très prisées dans la médecine traditionnelle et naturelle pour leurs capacités à calmer l’anxiété par différents mécanismes.

Voici quelques plantes et extraits particulièrement efficaces qui peuvent favoriser un calme naturel sans provoquer de dépendance, de brouillard mental ou d’effets secondaires secondaires. En fait, ces plantes peuvent même améliorer d’autres domaines de la santé également (une situation gagnant-gagnant).

  • Passiflore: L’anxiété peut être liée à de faibles niveaux des neurotransmetteurs. La passiflore est utilisée depuis des siècles pour contrôler l’anxiété, et des recherches récentes ont démontré que cela fonctionne en modulant les récepteurs GABA dans le cerveau pour soutenir une activité accrue de GABA (acide y-aminobutyrique, messager chimique qui a pour fonction de diminuer l’activité nerveuse des neurones sur lesquels il se fixe.
  • Lavande: Une étude récente a révélé que la lavande est un sédatif puissant, qui le rend particulièrement utile pour surmonter l’anxiété ainsi que l’insomnie. Beaucoup de gens éprouvent un soulagement rien qu’en respirant l’huile essentielle. Elle est également disponible en infusion et dans certains suppléments. Il n’y a rien de si régénérant que la lavande fraiche, donc, si vous le pouvez, envisagez d’en cultiver chez vous pour en avoir sous la main à chaque fois que le stress survient.
  • Honokiol: L’honokiol est une plante particulièrement utile. L’extrait d’écorce de magnolia, l’honokiol est un puissant antioxydant (1000 fois plus puissant que la vitamine E) et anti-inflammatoire. Il module les récepteurs GABA, offrant une relaxation naturelle. Et tandis que les médicaments comme le Xanax ou le Valium ciblent le GABA, l’honokiol agit en douceur et ne provoque pas d’effets secondaires. Il s’est également montré efficace pour lutter contre la dépression et est une excellente aide pour le sommeil.

Bruits de la vie

Le stress et l’anxiété chroniques persistent comme un bruit de fond. Nous devenons tellement habitués à ces sensations que nous les remarquons à peine. Mais le seul fait que nous nous soyons habitués au stress ne signifie pas que notre corps soit capable de le gérer. Finalement, le stress chronique a des effets cumulatifs sur notre santé physique et mentale. Mais si nous prêtons attention à nos déclencheurs de stress, faisons ce que nous pouvons pour contrôler les causes sous-jacentes et que nous prenons des mesures pour y remédier à l’aide de solutions naturelles, nous pourrons y gagner un certain soulagement. En même temps, nous nous assurons un meilleur bien-être, la satisfaction et finalement, une meilleure réalisation de soi.

Source : Better Health Publishing