10 causes de la fibromyalgie que votre médecin pourrait ne pas connaître

fibromyalgie

On estime que la fibromyalgie affecte environ 1,3 millions de personnes en France et 900 000 personnes au Canada. La fibromyalgie se caractérise classiquement par une douleur chronique, en particulier des douleurs musculaires, de la fatigue, des troubles du sommeil, le cerveau embrouillé ou des troubles cognitifs, la dépression et des points sensibles dans tout le corps.

La médecine conventionnelle n’a pas encore découvert la cause de la fibromyalgie et n’offre qu’une gestion des symptômes par des médicaments contre la douleur et les antidépresseurs.

La médecine fonctionnelle, en revanche, cherche à trouver la cause profonde de la fibromyalgie et d’autres maladies chroniques, en traitant le problème à la racine pour rétablir la santé du patient. En tant que médecin de médecine fonctionnelle, j’ai aidé de nombreux patients à se remettre de la fibromyalgie. Voici les dix principales causes profondes de la fibromyalgie que je vois dans ma clinique.

1. L’intolérance au gluten

Le gluten a été associé à plus de 55 maladies et est souvent appelé le « grand ennemi masqué ». La raison en est que la majorité des symptômes d’intolérance au gluten ne sont pas de nature digestive, mais sont plutôt neurologiques, tels que la douleur, les troubles cognitifs, les troubles du sommeil, les problèmes de comportement, la fatigue et la dépression.

2. La prolifération de Candida

Le Candida est un champignon, ou une levure, et une très petite quantité de celui-ci vit dans vos intestins. Lorsqu’il se développe trop, le Candida décompose la paroi des intestins et pénètre dans la circulation sanguine, libérant des sous-produits toxiques dans votre corps et provoquant une foule de symptômes désagréables tels que le cerveau embrouillé, la fatigue, les problèmes digestifs et les douleurs. Pratiquement chacun de mes patients atteints de fibromyalgie a eu une prolifération de Candida.

3. La thyroïde

Il est essentiel que votre médecin vérifie les six marqueurs sanguins pour mesurer avec précision la fonction de la glande thyroïde. Il est également impératif que votre médecin utilise les niveaux optimaux plutôt que la gamme standard de référence lors de l’évaluation et le diagnostique des troubles de la thyroïde. Aider mon patient à obtenir les niveaux de la thyroïde dans une gamme optimale, atténue généralement leur fatigue, le brouillard du cerveau, les troubles du sommeil et la dépression.

Loading...

4. Les carences en vitamines

Les carences en magnésium, vitamine D et B12 sont les carences les plus courantes que je vois chez ceux qui ont été diagnostiqués avec la fibromyalgie. J’ai vu plusieurs patients supprimer complètement leurs symptômes de fibromyalgie avec du magnésium uniquement. Le meilleur moyen de mesurer le magnésium est par le niveau de magnésium des globules rouges, qui peut être pratiqué par n’importe quel laboratoire classique.

5. La prolifération bactérienne dans l’intestin grêle et la perméabilité intestinale

Il y a plus de bactéries en nous et sur nous que nous n’avons de cellules. Lorsque ces bactéries quittent l’état d’équilibre du fait de l’utilisation d’antibiotiques ou d’un régime riche en sucre, nous pouvons perdre notre capacité à digérer et à absorber les éléments nutritifs, en particulier la vitamine B12. Le gluten peut provoquer le syndrome de l’intestin irritable et la perméabilité intestinale qui peuvent conduire aux intolérances alimentaires y compris au gluten. C’est un cercle vicieux. Vous devez « réparer l’intestin » en premier lieu chez toute personne atteinte de fibromyalgie.

6. Les mycotoxines

Les mycotoxines sont des substances très toxiques produites par les moisissures. Les tests conventionnels de moisissures environnementales ne mesurent que les spores de moisissures et ne testent pas les mycotoxines. J’utilise un test urinaire pour les mycotoxines dans ma clinique pour déterminer si quelqu’un a été exposé à des moisissures toxiques.

7. La toxicité du mercure

Je recommande à tous mes patients de trouver un dentiste holisitique et de se faire retirer les amalgames au mercure. Le mercure est toxique pour notre corps et peut être une pièce du puzzle pour ceux qui ont la fibromyalgie. Je leur recommande ensuite des tests de métaux lourds en utilisant un test de provocation urinaire pre- et post-DMPS.

8. La fatigue surrénale

La fatigue surrénale est le résultat du stress chronique. La douleur chronique est un stress pour les glandes surrénales, si ce n’est généralement pas le facteur de stress initial. Le facteur de stress initial est généralement quelque chose comme les intolérances alimentaires, le Candida, la toxicité du mercure, les carences en vitamines ou les mycotoxines. Mon objectif est de soutenir les glandes surrénales avec des plantes adaptogènes pendant que nous recherchons la cause du stress pour la corriger.

9. Les mutations du gène MTHFR

C’est un test génétique que vous pouvez obtenir dans n’importe quel laboratoire classique. Plus vous avez de mutations du gène MTHFR, moins vous êtes capable de méthyler et vous débarrasser des toxines, telles que le mercure et le plomb. Plus vous avez de mutations à ce gène, plus vous avez de besoins en méthyl-B6, en méthyl B12 et en acide folique pour maintenir le fonctionnement correct de vos voies de détoxification.

10. La carence en glutathion

Le glutathion est l’élément le plus important du système de détoxification de notre corps. Le glutathion est recyclé dans notre corps – à moins que notre charge toxique soit trop élevée, ou bien que nous manquions de GSTM1 et de GSTP1, les enzymes nécessaires pour recycler et produire le glutathion. Prendre du glutathion ou des précurseurs du glutathion (CNA N-acétyl-cystéine, acide alpha-lipoïque, chardon-Marie) réduit souvent la fatigue de façon spectaculaire.

Comme vous pouvez le voir dans la liste ci-dessus, beaucoup de ces causes sont intimement liées, et il n’y a souvent pas de cause unique de la fibromyalgie. Parce qu’atteindre la racine du problème peut être complexe, je vous recommande de trouver un praticien de santé en médecine fonctionnelle (medecinefonctionnelle.frannuaire-therapeutes.com) dans votre région pour aider à découvrir la cause pour vous. Vous n’avez pas besoin de souffrir inutilement ou de masquer vos symptômes avec des antalgiques et des antidépresseurs. Il y a des médecins comme moi-même qui peuvent vous aider.

par Dr. Amy Myers, Source: MindBodyGreen

3 commentaires à “10 causes de la fibromyalgie que votre médecin pourrait ne pas connaître”

  1. CYMONE dit :

    Bonjour
    Parce que ceux qui ont une maladie chronique aimeraient se débarrasser de leurs souffrances et parce qu’elles ne sont certainement pas dues au hasard voici quelques avancées scientifiques qui sortent des sentiers battus et qui pourraient bien rapprocher les malades de la guérison.
    C’est aussi parce que je suis guérie de 20 ans de colopathie, et parce qu’il semblerait que Fibromyalgie et colopathie peuvent avoir des origines similaires que j’analyse, compare et commente ce que dit SANTE NUTRITION dans son article « 10 causes de la fibromyalgie que votre médecin ne connaît pas » daté du 3 février 2015.
    Je rajouterais que pour sortir de ma maladie, j’ai auparavant fait de nombreuses recherches sur le NET et choisi un médecin pratiquant la médecine étiologique (recherche des causes) comme s’est conseillé par SN (Santé Nutrition)
    Mes commentaires commencent par un « C »
    Cordialement
    Cymone
    SN. Fibromyalgie…Douleurs musculaires, de la fatigue, des troubles du sommeil, le cerveau embrouillé ou des troubles cognitifs, la dépression et des points sensibles dans tout le corps.
    C. Symptômes communs : le cerveau embrouillé ou des troubles cognitifs, J’avais des problèmes de concentration et de mémoire immédiate.
    SN. La médecine conventionnelle n’a pas encore découvert la cause de la fibromyalgie et n’offre qu’une gestion des symptômes par des médicaments contre la douleur et les antidépresseurs.
    C. Pendant 20 ans, aucun médecin ne s’est préoccupé suffisamment des causes profondes de ma colopathie ou SII. Au final, ils en avaient conclu : « C’est sans doute psychosomatique »
    SN La médecine fonctionnelle, en revanche, cherche à trouver la cause profonde de la fibromyalgie et d’autres maladies chroniques, en traitant le problème à la racine pour rétablir la santé du patient.
    C. Le Dr Jean-Pierre POINSIGNON a écrit dans la postface de mon 2ème témoignage :
    « La Médecine du symptôme que les médecins et les différents thérapeutes lui ont proposée est à l’image de la médecine moderne, d’une inefficacité consternante. Seule la Médecine de la cause (Médecine étiologique) peut obtenir de bons résultats durables. »
    Ce qui confirme les propos du Dr Amy Myers
    SN Voici les dix principales causes profondes de la fibromyalgie que je vois dans ma clinique.
    1-L’intolérance au gluten.
    C. En ce qui me concernait, mes symptômes étaient plutôt de nature digestive, cependant ils étaient souvent accompagnés de douleurs rhumatismales. L’un n’irait pas sans l’autre selon les constats de mes médecins. Personnellement je n’étais pas allergique au gluten, mais peut-être un peu intolérante.
    SN 2. La prolifération de Candida … Lorsqu’il se développe trop, le Candida décompose la paroi des intestins et pénètre dans la circulation sanguine, libérant des sous-produits toxiques dans votre corps et provoquant une foule de symptômes désagréables …
    C. J’ai découvert le candida Albicans lorsque je recherchais les causes de ma colopathie. Avant de savoir que mes prothèses dentaires m’empoisonnaient, j’avais accusé uniquement les antibiotiques censés favoriser le développement excessif du candida. Je n’avais pas tort, mais ils n’étaient pas vraiment à l’origine de ma maladie, même s’ils amplifiaient le phénomène.
    SN 5. La prolifération bactérienne dans l’intestin grêle et la perméabilité intestinale…C’est un cercle vicieux. Vous devez « réparer l’intestin » en premier lieu chez toute personne atteinte de fibromyalgie.
    C. Des scientifiques avancent que 40% des Fibro auraient de sérieux disfonctionnements intestinaux. Effectivement il faudrait peut-être commencer par soigner les intestins afin de voir apparaître un début de guérison de la Fibromyalgie.
    Depuis ma guérison du SII je n’ai plus beaucoup de douleurs rhumatismales.
    SN 7. La toxicité du mercure… se faire retirer les amalgames au mercure. Toxique pour notre corps il est peut être une pièce du puzzle pour ceux qui ont la fibromyalgie…
    C. Ma colopathie était due au polymétallisme en bouche. Le mercure, l’or, l’acier et tous les autres métaux qui deviennent nocifs lorsque dans la bouche ils sont côte à côte ou presque. La salive jouant activement son rôle dans l’électrolyse, entraîne avec elle des particules de métaux dans l’organisme.
    Oui je confirme, les maladies chroniques ne sont pas dues au hasard. La médecine fonctionnelle est celle qui nous apporte la vérité. Merci au Dr. Amy Myers . Cordialement. Cymone

  2. Claire Bedard dit :

    Très intéressant. Merci!

  3. Melanie dit :

    Pour avoir eu une prolifération de candida je confirme que l’article est super pertinent ! Le problème c’est que dans notre pays les médecins sont limités, ils distribuent des antibios pour un petit rien et font le nid de ce type de pathologie…peut être notre système de sécurité social….Bref A quand des médecins comme ça en France !

Comments are closed.